Gouasmia, nouveau commandant de la gendarmerie    L'eau, le feu, l'argent et les enquêtes    Mutualisation des compétences et passage de témoin    Niveau «yet'karkar» !    Lancement officiel de la commercialisation de produits de finance islamique    Pas d'Algériens parmi les victimes des explosions survenues à Beyrouth    Le nouveau SUV Enyaq iV se dévoile    Un SUV pour les pays émergents    Premiers essais de Vision-S    Sit-in des supporters pour réclamer la 2e place au classement    Réunion du bureau fédéral lundi prochain    Manchester United et l'Inter : objectif «Final 8»    Un pays à déconfiner    3 649,5 hectares du massif forestier et arbres fruitiers partis en fumée    Les modalités restent à fixer    2 employés morts dans l'effondrement partiel d'un tunnel minier à Chaâba-el-Hamra    Black is King, le film de Beyoncé célébré, mais aussi critiqué    La pandémie joue les trouble-fêtes    Controverse sur la «grande Albanie» : Dua Lipa dit avoir été mal comprise    La famille Bouchaoui sans acte de propriété    L'infrangible lien...    Infantino "respectera toute décision" de la commission d'éthique    "Des mesures inadaptées", selon le Game    L'ex-roi d'Espagne Juan Carlos serait en République dominicaine    17 morts dans des inondations dans le Nord    Charbel Wehbé, nouveau ministre des Affaires étrangères    "La pandémie exige de repenser l'acte pédagogique"    La crise des déchets persiste à Constantine    Les walis sommés de transmettre les registres de doléances à la Présidence    L'aide humanitaire ne suffit pas    Signature de conventions de partenariat    La fille des Aurès    Se reconstruire après la tragédie    "Aucun échec n'est une mort définitive"    Karim Younes se livre    Histoire. Lutte du peuple algérien pour l'Indépendance : 1958, une année charnière    Décès du Pr Jean-Paul Grangaud : Condoléances du ministre de la Santé    Explosions au port de Beyrouth: Message de condoléances et de compassion du Président Tebboune à son homologue libanais    Décès du khalife général Médina Baye (Sénégal): Condoléances du Président Tebboune    USTOMB et Tosyali Holding Algérie: Vers la mise en place de formations professionnalisantes    Ghardaïa: Sept blessés graves dans une collision    Lobbyiste américain engagé par Haddad: Le parquet général ouvre une enquête    WA Tlemcen: Le Widad retrouve la place qui lui sied    Tiaret: La ville n'aura pas son tramway    Pénurie de plus de 200 médicaments    Les clubs ne savent plusà quel saint se vouer    "Sonatrach n'est pas impliquée dans l'affaire du fuel frelaté au Liban"    Ce que prévoit la loi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Plusieurs hectares ravagés par les incendies
De nombreuses wilayas ont été touchées
Publié dans Liberté le 10 - 07 - 2016

Coïncidence ou pur hasard ? Plusieurs incendies se sont déclarés ces dernières 24 heures dans de nombreuses wilayas du nord du pays. Malgré l'intervention et les efforts de la Protection civile pour les maîtriser, d'énormes dégâts ont été enregistrés, notamment la destruction d'arbres fruitiers.
Ainsi, cette année encore, la wilaya de Tizi Ouzou n'a pas échappé aux flammes — 43 feux de forêt enregistrés en 24h — qui ont détruit 54 ha de végétation, 340 oliviers, 140 arbres fruitiers, essentiellement des figuiers et 110 ruches, est-il indiqué par la Protection civile.
Selon la même source, ces incendies ont été enregistrés dans les localités d'Aït Aïssa Mimoun, Aït Khelili, Azeffoun, Drâa Ben-Khedda, Aït Chaffa, Tigzirt, Iflissen, Tizi Rached, Sidi-Naâmane, Azazga et Bouzeguène.
Dans la commune d'Aït Aïssa Mimoun, les flammes ont détruit 50 oliviers, 50 figuiers et 30 ruches, alors qu'à Igoudjdal, dans la localité d'Azeffoun, l'incendie a ravagé 100 oliviers, 15 figuiers et 80 ruches.
Par ailleurs, les pompiers sont intervenus hier pour maîtriser une dizaine de départs de feu à travers toute la wilaya.
Le plus grand incendie, selon la Protection civile de Jijel, a été enregistré dans la commune de Ziama Mansouriah. L'on a précisé que deux foyers ont endommagé environ 5 hectares avant d'être circonscrits entre 3h et 6h du matin. Par ailleurs, d'autres sources font savoir que certaines régions à l'est de Jijel ont enregistré quelques foyers sans causer de dégâts particuliers puisqu'il s'agit des feux de broussaille facilement maîtrisables. Sur un autre plan, et pour parer à d'éventuels incendies de forêt, la direction de la Protection civile de Jijel a mis en place une colonne mobile qui assurera la couverture des wilayas de Jijel et Mila, selon un communiqué de la Protection civile de Jijel.
Des arbres fruitiers partis en fumée
Par ailleurs, l'incendie, qui s'est déclaré vendredi dans la région de Sidi Salem dans la commune de Bouarfa situé sur le relief de la montagne de Chréa (Blida), n'a été maîtrisé qu'hier à 10h. L'opération a nécessité la mobilisation de plus de 60 sapeurs-pompiers et un important moyen matériel. Le premier bilan indique que plusieurs arbres, des broussailles et des poulaillers appartenant à des montagnards ont été dévorés par le feu qui s'est propagé rapidement suite à la forte canicule enregistrée durant les dernières 48h.
Boumerdès suffoque
La veille, les habitants de la capitale ainsi que ceux des villes proches de la wilaya de Boumerdès, notamment Tidjelabine, Thenia et Beni Amrane, ont suffoqué suite à un gigantesque incendie dont les fumées ont envahi le ciel pendant des heures et perturbé la visibilité. L'incendie s'est déclaré vendredi dans la forêt du massif d'Ouled Salah relevant de la commune de Thenia. Les vents qui soufflaient cette nuit ont permis à l'incendie de se propager rapidement sur le massif forestier de cette région provoquant une chaleur torride et insupportable qui a été ressentie jusqu'à la périphérie d'Alger, notamment dans les communes de Reghaïa, Rouiba, Aïn Taya et Dar El-Beïda. Selon une source locale, l'incendie a dévoré de vastes périmètres forestiers composés de broussailles et d'arbres fruitiers et a provoqué une panique parmi les habitants. Les flammes étaient visibles sur un rayon de 15 km du foyer de l'incendie. Outre la chaleur torride et suffocante engendrée par les feux, des coupures générales d'électricité ont aggravé la situation.
Selon la Protection civile de Boumerdès, l'incendie s'est déclaré vers 22h dans la soirée de vendredi et a nécessité le déploiement d'importants moyens pour le circonscrire dont cinq camions pour l'extinction des feux, deux ambulances pour évacuer les blessés, mais ces moyens n'ont pas suffi à combattre les flammes qui menaçaient les habitations limitrophes de la forêt. Il a fallu faire appel à des renforts, avec 6 autres camions anti-incendie qui ont été envoyés par l'unité d'entraînement et d'intervention de Dar El-Beïda pour venir en aide à leurs collègues de Boumerdès, lesquels ont éprouvé beaucoup de peine pour maîtriser l'incendie.
Selon notre source, de nombreuses personnes souffrant de difficultés respiratoires ont reçu des soins sur place avant d'être évacuées vers les hôpitaux de la région. À signaler que le bilan définitif des dégâts n'est pas encore connu et que les foyers d'incendie n'étaient pas tous circonscrits.
K. Tighilt/R. R./K. FAWZI/N. Zerrouki


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.