Taux de participation satisfaisant et en adéquation avec les aspirations du peuple algérien    OGC Nice: Atal, Vieira donne des précisions    Présidentielle: le taux de participation par wilayas annoncé à 15h    Bordj Bou Arréridj: changement du lieu de vote pour "harcèlements d'opposants" au scrutin (ANIE)    Bureaux de vote fermés, urnes saccagées    Brèves    Les citoyens hostiles au vote de plus en plus nombreux dans les rues d'Alger    Présidentielle: "une opportunité pour une nouvelle République fondée sur les jeunes"    L'Algérie condamne "avec la plus grande force" l'attaque contre l'armée au Niger    Nouveaux pourparlers de paix à Juba entre rebelles et Khartoum    Préserver cette institution de solidarité entre générations    Vers le report des 32es de finale de la Coupe d'Algérie    MCO : La voie royale pour les Oranais    Résiliation du contrat du gardien de but Salhi    Casoni viré, Mekhazni-Meguellati pour l'intérim    Ligue-Présidents de club professionnel : Le bras de fer éternel    Un an de prison dont 3 mois fermes contre le dessinateur «Nime»    Projet de traduction des plus importants écrits algériens en langue française    ACTUCULT    Est-ce un constat amer ou un brûlot ?    Bangkok en haut du classement    Cinq morts dans une attaque des shebab    Fin de la phase aller le 21 décembre    Air Algérie contrainte d'installer une cellule de crise    165 foyers raccordés au gaz naturel    La frontière algéro-tunisienne ne sera pas fermée    La circulation routière fortement perturbée    Un boycott inédit en perspective    Exportation de 460 000 tonnes de ciment    Eric Zemmour sera jugé le 22 janvier prochain    Le triptyque de l'édification de la citoyenneté    Ouverture de plusieurs ateliers et clubs artistiques et pédagogiques    Trois auteurs présentent leurs nouveautés au public    Présidentielle: la presse nationale évoque un scrutin "historique" fondateur de "l'Algérie nouvelle"    COP25 sur le climat : La protection de la nature cherche sa place    FAF - Coupe d'Algérie - 32èmes de finale: ASAM - JSK et CSC - NCM en tête d'affiche    Formation professionnelle : S'adapter aux évolutions    Constantine: Plus de 8.400 capsules de psychotropes saisies en moins de 10 jours    Dans la nuit de la prison d'El-Harrach    Maroc: Une pétition déposée au Parlement pour l'abrogation de lois "liberticides"    Relizane : Près de 6.400 employés dans le cadre du DAIP concernés par la confirmation    Polémique au Mali : Le chef de la Minusma à Kidal serait sur le départ    Afrique du sud : La Sud-Africaine Zozibini Tunzi est Miss Univers 2019    Gabon : L'opposant Jean Ping dénonce la " monarchisation de la République "    Tunisie : Les parlementaires doivent être à la hauteur de leur responsabilité    La voie de la vérité historique    Oran : L'ex-directeur de l'agence foncière de Bir El-Djir condamné à 3 ans de prison ferme    Patrimoine immatériel du sud: Des Hauts plateaux aux Oasis, la chanson saharienne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le nord du pays en proie aux flammes
BLIDA, BOUMERDÈS, BOUIRA, TIZI OUZOU, BEJAIA ET JIJEL
Publié dans L'Expression le 10 - 07 - 2016

Les éléments de la Protection civile ont eu fort à faire durant ce week-end
Une série d'incendies s'est déclarée dans plusieurs forêts du pays. Ces feux se sont propagés aidés par les vents forts qui soufflaient vendredi dernier. Les villes et villages avoisinants ont été submergés par d'épaisses fumées et une chaleur des plus suffocantes.
Le feu attaque nos forêts! Des centaines d'hectares sont en train de brûler depuis ven-dredi dernier. Une série d'incendies s'est déclaré dans plusieurs forêts du pays. Ces feux se sont propagés, aidés par les vents forts qui soufflaient. Boumerdès, Blida, Tizi-ouzou, Béjaïa, Jijel sont sous les flammes! Les villes et villages avoisinants ont été submergés par d'épaisses fumées et une chaleur des plus suffocantes. Ils étaient plongés dans une ambiance apocalyptique. Ils étaient entourés de flammes dans un ciel rouge. On a pu voir des images impressionnantes de feux et de leurs ravages sur les réseaux sociaux. Les flammes étaient même aux portes d'Alger.
La capitale s'est retrouvée entourée de deux gros incendies. D'abord, un à Blida sur le mont de Chréa. Et un autre plus important dans la forêt Ouled Salah dans la commune de Thénia à Boumerdès. 14 camions de pompiers ont été mobilisés pour éteindre ce feu et protéger les zones environnantes. Si aucune victime humaine n'est à déplorer, six personnes ont été évacuées à l'hôpital après avoir été exposées à l'épaisse fumée dégagée par l'incendie. Les villes avoisinantes de Tidjelabine et Beni Amrane ne sont pas en reste puisqu'elles aussi ont vu leurs épaisses forêts sous les flammes. Tout comme Bouira! La route Boumerdès-Tidjelabine, Thenia vers Bouira /Tizi Ouzou (nouvelle autoroute), était bloquée. Un énorme feu de forêt s'est déclaré sur les monts du Bouzegza. Mais c'est Tizi Ouzou qui a connu plus de dégâts, avec une quarantaine d'incendies déclarés dans les quatre coins de la wilaya. Environ 480 ar-bres fruitiers et 110 ruchers ont été détruits par 43 incendies enregistrés ces dernières 24 h dans la wilaya de Tizi Ouzou, a révélé la direction locale de la Protection civile. Sur ces 480 arbres fruitiers brûlés, 340 sont des oliviers, et 140 des arbres fruitiers dont des figuiers, a précisé la même source. Ces incendies, qui ont nécessité la mobilisation de la colonne mobile de la Protection civile, ont également détruit 5 ha de forêts, 7 ha de maquis, et 42 ha de broussailles, a-t-elle ajouté. 12 incendies sur les 43 départs de feu signalés de vendredi à 8h, jusqu'à samedi même heure, à travers plusieurs localités de la wilaya, sont importants et ont parcouru une superficie de plus d'un ha de couvert végétal, indique-t-on.
Les feux les plus importants se sont déclarés à Igoujdhale dans la localité d'Azeffoune (70 km à l'est de Tizi Ouzou), où les flammes ont détruit 30 ha de broussailles, 5 ha de chêne-liège, 100 oliviers, 15 figuiers et 80 ruchers, et à Zeboudj Kara dans la commune de Sidi Naâmane (15 km à l'ouest de Tizi Ouzou), où 2 ha de broussailles et 40 oliviers ont été ravagés par les flammes. Pompiers et citoyens se sont entraidés pour limiter les dégâts.
L'intervention rapide des éléments de la Protection civile avec mobilisation de la Colonne mobile, a permis de sauver des flammes plusieurs hectares d'oliviers et autres arbres fruitiers ainsi que de nombreux ruchers et poulaillers.
La wilaya de Béjaïa a elle aussi été victime des flammes. D'importants incendies ont été signalés à Beni Ksila et cap Sigli, où ils ont même provoqué des coupures de courant. Trois incendies se sont aussi déclarés aux environs de la wilaya voisine de Jijel, du côté de Ziama Mansouria (la corniche) où la circulation a été fortement perturbée. 60 hectares du patrimoine forestier de la région a brûlé. Les opérations d'extinction à travers le pays ont été très difficiles en raison notamment de fortes chaleurs et de la vitesse du vent. Néanmoins, la majorité des incendies a pu être maîtrisée, hier, par nos hommes en noir. Ce qui a eu pour effet une baisse sensible des températures. Mais les dégâts étaient des plus importants. Comme chaque année donc, l'été a été meurtrier pour nos forêts. Livré à l'inconscience des riverains, le peu qui reste est en train de brûler...


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.