Electricité et de gaz : les citoyens d'Alger inviter à régler leurs factures    Liverpool: l'hommage de Klopp à Maradona    Chanegriha préside la cérémonie de conversion d'un hôtel militaire en une structure sanitaire    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce jeudi    OPEP : Attar présidera lundi la 180ème réunion ministérielle    Le MAE dément la suspension par les Emirats arabes unis de la délivrance de visas    LPA: les listes des bénéficiaires dévoilées en mars 2021    Vaccin anti-Coronavirus : l'Algérie est dans une démarche très prudentielle    Arrêt de la diffusion télévisuelle par système analogique dans 5 wilayas    Conseil de la nation: adoption du projet de loi relatif à la lutte contre l'enlèvement    Le Maroc, soutenu par la France, a sapé tous les efforts pour régler la question sahraouie    Aït Abdeslam «out» contre le CABBA et le MCO    22 pays dont l'Algérie confirment leur participation    Images d'ailleurs, regards d'ici    Saïd Bouhadja n'est plus    Le membre du BP du PT acquittée à Jijel    Entre avancées et entraves    «Nous avons un groupe homogène»    Recensement de plus de 17 690 sites archéologiques depuis 2016    Kambozia Partovi, grande figure du cinéma iranien, est mort de la Covid-19    Les techniciens de cinéma exigent la reconnaissance    Les Algériens ont une image mitigée de l'UE    JS Kabylie : décès de l'ancien latéral Rezki Maghrici    "La sécurité, c'est mieux !"    Kaboré en tête des résultats partiels    Difficile unification du Parlement en Libye    Naissance de l'Association des journalistes algériens solidaires avec le peuple sahraoui    De nombreux établissements scolaires paralysés    Les pompiers reprennent leur bâton de pèlerin    Des résultats en nette régression    Amor Benamor s'approvisionne quotidiennement auprès de l'OAIC    "Certains juges préfèrent leurs convictions à la loi"    Le verdict attendu pour le 1er décembre    Les livres, gouverneront-ils un jour ?    "Puentes", des ponts culturels entre l'Algérie et l'Espagne    "La création en banlieue : un art de combat ?" en débat    AEP : l'ADE multiplie les forages à Boumerdès    Football - Ligue 1: Sur fond de certitudes et d'inconnues    Licence professionnelle: Des contretemps pour la DCGF    Tlemcen: Deux nouveaux directeurs à la tête de l'urbanisme et du logement    Tébessa - Electricité et gaz : des mises en garde contre les raccordements illicites    Les angles de l'ingérence    Une médaille pour nos revers !    Chanegriha et Djerad présentent leurs condoléances à la famille du défunt    Le gouvernement entretient le suspense    Démantèlement d'un réseau de passeurs à Oran    1.025 nouveaux cas et 20 décès    Appels à protéger les civils à l'approche de la bataille pour Mekele    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le nord du pays en proie aux flammes
BLIDA, BOUMERDÈS, BOUIRA, TIZI OUZOU, BEJAIA ET JIJEL
Publié dans L'Expression le 10 - 07 - 2016

Les éléments de la Protection civile ont eu fort à faire durant ce week-end
Une série d'incendies s'est déclarée dans plusieurs forêts du pays. Ces feux se sont propagés aidés par les vents forts qui soufflaient vendredi dernier. Les villes et villages avoisinants ont été submergés par d'épaisses fumées et une chaleur des plus suffocantes.
Le feu attaque nos forêts! Des centaines d'hectares sont en train de brûler depuis ven-dredi dernier. Une série d'incendies s'est déclaré dans plusieurs forêts du pays. Ces feux se sont propagés, aidés par les vents forts qui soufflaient. Boumerdès, Blida, Tizi-ouzou, Béjaïa, Jijel sont sous les flammes! Les villes et villages avoisinants ont été submergés par d'épaisses fumées et une chaleur des plus suffocantes. Ils étaient plongés dans une ambiance apocalyptique. Ils étaient entourés de flammes dans un ciel rouge. On a pu voir des images impressionnantes de feux et de leurs ravages sur les réseaux sociaux. Les flammes étaient même aux portes d'Alger.
La capitale s'est retrouvée entourée de deux gros incendies. D'abord, un à Blida sur le mont de Chréa. Et un autre plus important dans la forêt Ouled Salah dans la commune de Thénia à Boumerdès. 14 camions de pompiers ont été mobilisés pour éteindre ce feu et protéger les zones environnantes. Si aucune victime humaine n'est à déplorer, six personnes ont été évacuées à l'hôpital après avoir été exposées à l'épaisse fumée dégagée par l'incendie. Les villes avoisinantes de Tidjelabine et Beni Amrane ne sont pas en reste puisqu'elles aussi ont vu leurs épaisses forêts sous les flammes. Tout comme Bouira! La route Boumerdès-Tidjelabine, Thenia vers Bouira /Tizi Ouzou (nouvelle autoroute), était bloquée. Un énorme feu de forêt s'est déclaré sur les monts du Bouzegza. Mais c'est Tizi Ouzou qui a connu plus de dégâts, avec une quarantaine d'incendies déclarés dans les quatre coins de la wilaya. Environ 480 ar-bres fruitiers et 110 ruchers ont été détruits par 43 incendies enregistrés ces dernières 24 h dans la wilaya de Tizi Ouzou, a révélé la direction locale de la Protection civile. Sur ces 480 arbres fruitiers brûlés, 340 sont des oliviers, et 140 des arbres fruitiers dont des figuiers, a précisé la même source. Ces incendies, qui ont nécessité la mobilisation de la colonne mobile de la Protection civile, ont également détruit 5 ha de forêts, 7 ha de maquis, et 42 ha de broussailles, a-t-elle ajouté. 12 incendies sur les 43 départs de feu signalés de vendredi à 8h, jusqu'à samedi même heure, à travers plusieurs localités de la wilaya, sont importants et ont parcouru une superficie de plus d'un ha de couvert végétal, indique-t-on.
Les feux les plus importants se sont déclarés à Igoujdhale dans la localité d'Azeffoune (70 km à l'est de Tizi Ouzou), où les flammes ont détruit 30 ha de broussailles, 5 ha de chêne-liège, 100 oliviers, 15 figuiers et 80 ruchers, et à Zeboudj Kara dans la commune de Sidi Naâmane (15 km à l'ouest de Tizi Ouzou), où 2 ha de broussailles et 40 oliviers ont été ravagés par les flammes. Pompiers et citoyens se sont entraidés pour limiter les dégâts.
L'intervention rapide des éléments de la Protection civile avec mobilisation de la Colonne mobile, a permis de sauver des flammes plusieurs hectares d'oliviers et autres arbres fruitiers ainsi que de nombreux ruchers et poulaillers.
La wilaya de Béjaïa a elle aussi été victime des flammes. D'importants incendies ont été signalés à Beni Ksila et cap Sigli, où ils ont même provoqué des coupures de courant. Trois incendies se sont aussi déclarés aux environs de la wilaya voisine de Jijel, du côté de Ziama Mansouria (la corniche) où la circulation a été fortement perturbée. 60 hectares du patrimoine forestier de la région a brûlé. Les opérations d'extinction à travers le pays ont été très difficiles en raison notamment de fortes chaleurs et de la vitesse du vent. Néanmoins, la majorité des incendies a pu être maîtrisée, hier, par nos hommes en noir. Ce qui a eu pour effet une baisse sensible des températures. Mais les dégâts étaient des plus importants. Comme chaque année donc, l'été a été meurtrier pour nos forêts. Livré à l'inconscience des riverains, le peu qui reste est en train de brûler...


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.