Coupe d'Algérie.. La double confrontation CRB-NAHD officiellement au 5 juillet    Ligue des champions.. Sergio Ramos s'explique après la polémique concernant son carton jaune    Grand succès de «Nathan le sage» à Alger.. Le théâtre pour unir les humains    Première forte mobilisation dans la rue contre le 5e mandat    Tamanrasset, In Guezzam et Bordj Badji Mokhtar.. 39 orpailleurs arrêtés    Salon international de défense «IDEX-2019».. Gaid Salah à Abou Dhabi    Grand concours «Cirta Science» de Constantine.. 550 lycéens aux épreuves préliminaires    INTERSYNDICALE : L'éducation perturbée par une grève le 26 février    UN VEHICULE VOLE A MOSTAGANEM, RETROUVE A RELIZANE : Les 04 voleurs placés sous les verrous    PRESIDENTILLE 2019 : Le PT tranchera prochainement sur sa participation    Le jeune arrête à BBA libéré    REVISION DE LA LOI RELATIVE AU MOUDJAHID ET AU CHAHID : Prise en charge médicale optimale pour les Moudjahidine    Pas de campagne pour Belkhadem et Saâdani    Les assurances de Temmar    La Russie, la Turquie et l'Iran s'engagent à aider Damas à réaliser des réformes constitutionnelles    La justice refuse la libération d'un ex-ministre mozambicain    Abdelmalek Sellal s'emploie à banaliser le 5e mandat    Les faux dilemmes de Benflis et Hanoune    Ernesto Valverde prolongé    «La coupe de cheveux reflète inéluctablement notre idole»    Quelques vieilles saloperies jamais vraiment enterrées au cimetière de Boothill !    La sûreté de wilaya dresse son bilan : 12 réseaux de passeurs démantelés en 2018    Gare routière est : Un policier assassiné dans un bus    MO Béjaïa : Accord trouvé avec Bouzidi    Zone de Bellara, à El Milia (Jijel) : Lancement des travaux de viabilisation    Chambre de commerce : Une délégation américaine en visite à Oran    Coupe arabe des clubs. Al-Merreikh – MCA : Mission difficile pour le Doyen à Omdurman    LFP – sanctions : Huis clos pour le MOB, un an pour Harkabi    Coupe d'Algérie: La double confrontation CRB - NAHD au 5-Juillet    Bilan financier 2018: Ooredoo Algérie compte 13,8 millions d'abonnés    Le ministre du Travail l'affirme: Plus d'un demi million de nouveaux chômeurs diplômés chaque année    Chlef: Le vol de câbles téléphoniques inquiète    Sept médailles dont 3 en or pour l'Algérie    59ème anniversaire des essais nucléaires français en Algérie    Le premier Salon national du miel se déroulera cette année    Deux terroristes se font exploser à Sidi Bouzid    Plus de 100 000 bébés meurent annuellement en raison des guerres    Le réseau internet exposé aux attaques de l'exterieur du pays    Des avions français bombardent des civils à l'extrême Est    Saisie de 1, 260 kg de kif traité    «Les Yeux de Mansour» de Ryad Girod    Générale de Saha l'artiste    Manselkouch.. Manselkouch en ouverture    "Les masques sont tombés" : Moscou répond au journaliste de la BBC sur "l'attaque" à Douma    La dette publique des USA bat un nouveau record: en quoi Trump est-il différent d'Obama?    Abdelkader Kara Bouhadba installé dans ses nouvelles fonctions    Accord de pêche Maroc-UE : Le Tribunal européen ordonne à l'UE de respecter le droit international    Cameroun : L'opposant Maurice Kamto et ses partisans inculpés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une pléiade d'artistes pour chanter notre patrimoine
Lancement de "Coke Studio" Algérie
Publié dans Liberté le 02 - 11 - 2017

Le programme télé "Coke Studio" débarque enfin en Algérie. Dès ce soir, une chaîne privée proposera cette émission qui réunit le temps d'une soirée une pléiade d'artistes algériens de l'ancienne et nouvelle générations. Les téléspectateurs auront l'occasion de découvrir de vieux tubes tirés de notre patrimoine, ainsi ils pourront (ré)écouter des chansons de musique chaâbi, kabyle, chaoui, raï, malouf..., et ce, grâce à des artistes tels qu'Amzigh Kateb, Amel Zen, Freeklane, Kader Japonais, Abdelkader Chaou, Naïma Dziria et tant d'autres interprètes. À ce propos, il est mentionné dans le communiqué de presse que "‘'Coke Studio'' rassemble ainsi autour de chefs-d'œuvre de la musique algérienne les différentes générations d'artistes qui alimentent par leur créativité le patrimoine. Certains morceaux de ‘'Coke Studio'' seront d'ailleurs chantés par leurs interprètes originaux, à savoir Abdallah Menaï ou encore Aïcha Lebgaa, sur certaines de leurs créations originales". Concernant la réalisation de cette émission, il est indiqué qu'"une année entière a été nécessaire pour imaginer, concevoir, préparer, programmer, réaliser, tourner et planifier la diffusion de ce programme. Des spécialistes dans plusieurs domaines ont été mobilisés afin de faire de ‘'Coke Studio'' une vraie réussite". Et l'équipe d'organisation de souligner : "‘'Coke Studio'' est une plateforme qui réunit un line-up riche de 36 artistes algériens issus de différentes générations et régions d'Algérie, ainsi que des musiciens de talent qui pourront s'exprimer devant une audience nationale et internationale, en particulier sur les réseaux sociaux." Tout en concluant : "Nous nous inscrivons dans une démarche qui a pour objectif de réunir les jeunes Algériens autour de la passion pour la musique, de leur faire redécouvrir la richesse et la diversité de notre patrimoine culturel. ‘'Coke Studio'' vise à réunir les Algériens autour de leur patrimoine." Pour l'enregistrement de ces morceaux, des arrangements "modernes et empruntés de fraîcheur" ont été préparés par les deux producteurs Safy Boutella et Amine Dehane. Dans cette collaboration, ils ont "relevé le défi de rajeunir ces chansons afin de les rendre accessibles aux jeunes, tout en gardant l'esprit du style musical et textes originaux". "Ces deux génies de la musique algérienne ont donc remis au goût du jour 25 titres issus des différents styles musicaux algériens", est-il précisé dans le communiqué. À noter que "Coke Studio" est composé de plusieurs primes et des quotidiennes qui seront diffusés sur une chaîne télé algérienne privée, et seront disponibles en ligne sur la chaîne YouTube et la page Facebook du programme.
R. C.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.