La déclaration de politique générale du gouvernement n'est pas programmée : Une autre violation de la Constitution !    Les Rouge et Noir éliminés à Khartoum    FLN, acte IV(1). France, la révolution et le «complot» terroriste !    1 339 requêtes reçues en 2018    «Tôt ou tard, le tarif de l'électricité doit être revu»    L'auto-satisfecit algérien    Des formations en vue d'améliorer les systèmes agricoles locaux    Tractations autour d'un sommet    Le FLN part en favori    Trio malien pour JS Saoura-IR Tanger    Votre week-end sportif    Le Raja Casablanca dernier qualifié pour les quarts de finale    Une bonbonne de gaz explose dans un restaurant mobile    Gâteau aux raisins secs    Le Dimajazz est de retour    Tribunal correctionnel: Trois ans de prison requis contre l'ancien DG du CHU d'Oran    Déclaration de politique générale du gouvernement: Ouyahia dément tout empêchement de la présidence    Démission du SG et menaces du RCK: La FAF et la LFP retombent dans leurs travers    Division nationale amateur - Ouest: Le dauphin à l'assaut du leader    Division nationale amateur - Centre: Deux gros chocs à Aïn-Ousera et Arba    La revanche des riches    Défaitisme    Un individu sous les verrous: Chantage sur le Net    Aïn El Turck: Cinq femmes tuées par le monoxyde de carbone    10 familles d'El Djebass relogées    Bouchareb ne va pas durer longtemps    L'histoire à méditer    LE QUOTIDIEN D'ORAN A 24 ANS    La violence politique    Fusillade à proximité d'un marché de Noël à Strasbourg (France)    Mise en garde contre les dangers de la surexposition aux écrans    Saisie de 3, 877 kilogrammes de kif traité et 45 731 comprimés de psychotropes en un mois    2 morts et 3 blessés dans une collision    Coup d'envoi de la première rencontre culturelle «Voix de femmes»    Une ville au passé révolutionnaire    Réminiscences de mots à l'Espaco    Brexit : Theresa May à la peine dans son tour d'Europe pour obtenir des concessions    Commerce : Engagement de l'Algérie dans tout projet pour le développement de l'Afrique    Mondial des clubs: Vers une finale River Plate-Real Madrid    Chine et Etats-Unis … les "nouveaux rivaux"    Inter Partner Assistance Algérie fête ses dix ans en triplant son capital social : Le meilleur est à venir    Bonnes nouvelles pour les souscripteurs AADL    Espérant une amélioration des relations sino-américaines : Les Bourses européennes rebondissent    Energie photovoltaïque: Un potentiel national de près de 2,6 millions TWh/an    Répression meurtrière à la suite de manifestations de l'opposition    Un monument à Soljenitsyne inauguré à Moscou le jourde son centenaire    Kia Al-Djazaïr : remises, GPL et nouveautés au menu    Exception d'inconstitutionnalité : Le principe et sa procédure d'application    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une pléiade d'artistes pour chanter notre patrimoine
Lancement de "Coke Studio" Algérie
Publié dans Liberté le 02 - 11 - 2017

Le programme télé "Coke Studio" débarque enfin en Algérie. Dès ce soir, une chaîne privée proposera cette émission qui réunit le temps d'une soirée une pléiade d'artistes algériens de l'ancienne et nouvelle générations. Les téléspectateurs auront l'occasion de découvrir de vieux tubes tirés de notre patrimoine, ainsi ils pourront (ré)écouter des chansons de musique chaâbi, kabyle, chaoui, raï, malouf..., et ce, grâce à des artistes tels qu'Amzigh Kateb, Amel Zen, Freeklane, Kader Japonais, Abdelkader Chaou, Naïma Dziria et tant d'autres interprètes. À ce propos, il est mentionné dans le communiqué de presse que "‘'Coke Studio'' rassemble ainsi autour de chefs-d'œuvre de la musique algérienne les différentes générations d'artistes qui alimentent par leur créativité le patrimoine. Certains morceaux de ‘'Coke Studio'' seront d'ailleurs chantés par leurs interprètes originaux, à savoir Abdallah Menaï ou encore Aïcha Lebgaa, sur certaines de leurs créations originales". Concernant la réalisation de cette émission, il est indiqué qu'"une année entière a été nécessaire pour imaginer, concevoir, préparer, programmer, réaliser, tourner et planifier la diffusion de ce programme. Des spécialistes dans plusieurs domaines ont été mobilisés afin de faire de ‘'Coke Studio'' une vraie réussite". Et l'équipe d'organisation de souligner : "‘'Coke Studio'' est une plateforme qui réunit un line-up riche de 36 artistes algériens issus de différentes générations et régions d'Algérie, ainsi que des musiciens de talent qui pourront s'exprimer devant une audience nationale et internationale, en particulier sur les réseaux sociaux." Tout en concluant : "Nous nous inscrivons dans une démarche qui a pour objectif de réunir les jeunes Algériens autour de la passion pour la musique, de leur faire redécouvrir la richesse et la diversité de notre patrimoine culturel. ‘'Coke Studio'' vise à réunir les Algériens autour de leur patrimoine." Pour l'enregistrement de ces morceaux, des arrangements "modernes et empruntés de fraîcheur" ont été préparés par les deux producteurs Safy Boutella et Amine Dehane. Dans cette collaboration, ils ont "relevé le défi de rajeunir ces chansons afin de les rendre accessibles aux jeunes, tout en gardant l'esprit du style musical et textes originaux". "Ces deux génies de la musique algérienne ont donc remis au goût du jour 25 titres issus des différents styles musicaux algériens", est-il précisé dans le communiqué. À noter que "Coke Studio" est composé de plusieurs primes et des quotidiennes qui seront diffusés sur une chaîne télé algérienne privée, et seront disponibles en ligne sur la chaîne YouTube et la page Facebook du programme.
R. C.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.