Man United - Cavani : "J'ai développé une grande affection pour le club"    Après des tensions avec Madrid et Berlin, le Maroc en brouille avec Téhéran    Palestine: l'artillerie israélienne bombarde deux sites au Nord de la bande de Ghaza    Chelsea : Kurt Zouma sur le départ ?    Logements : 70% des projets parachevés ou en cours de réalisation, selon le ministère de l'Habitat    Barça : Piqué envoie une pique au Real Madrid    Campagne d'information sur les services en ligne    Les enjeux d'une option    « Il faut relancer le bâtiment »    Les marches soumises à autorisation    La siesta    «La question sahraouie est une question de décolonisation»    Elle est où la fusée ?    Des chefs de partis chez Charfi    Suppression de l'essence super au plomb dès octobre prochain    "ON N'EXPORTE PLUS DEPUIS LA FERMETURE DES FRONTIÈRES"    Résultats    Une bonne préparation pour les éliminatoires du Mondial    7 décès et 204 nouveaux cas    Le Bayern champion pour la neuvième fois consécutive    Ruée vers l'Espagne    DJERAD VEUT ASSEOIR LES BASES DU DIALOGUE SOCIAL    Les établissements scolaires relativement perturbés    Ftirate    Prévention aléatoire    IL ETAIT LA VOIX GRAVE DE LA RADIO    Législatives : rencontre entre l'ANIE et des représentants de 18 partis politiques    Tizi Ouzou : Des hôtes de marque au village le plus propre    Université d'El Annasser à Bordj Bou Arréridj : Il y a 150 ans, la révolte d'El Mokrani    Arts plastiques à Guelma : Vers la renaissance de l'association Bassamate    Edition : Un ouvrage sur l'organisation traditionnelle kabyle    Ethique: Quels remèdes pour l'administration et l'entreprise publiques ?    Quand l'Egypte séduit la France    Le procès du terroriste «Abou Dahdah» reporté    Programme de modernisation de la ville: Des études pour l'aménagement des sites touchés par le relogement    Acter la consécration de l'état national    Une vingtaine de civils tués dans une attaque terroriste    La pandémie inquiète de plus en plus    La procureure de la CPI reçoit des ministres afghans    La frénésie s'empare de Béjaïa    La JSK confirme encore    L'éviction de listes charme l'opinion    Le front El Moustakbel sur les starting-blocks    L'autre star du Ramadhan    Les trois lauréats dévoilés    Divas d'Oum Kalthoum à Dalida    Mohammed Dib : un écrivain monumental    Le nouveau cap d'Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le dossier d'Ould Zmirli officiellement rejeté
Election pour le bureau exécutif de la CAF
Publié dans Liberté le 09 - 01 - 2018

Le bureau exécutif de la CAF se réunira demain. Parmi les points inscrits à l'ordre du jour, la validation de la liste officielle des candidats pour l'élection de 4 membres supplémentaires du comité exécutif.
Au mois de novembre 2017, la CAF avait décidé d'organiser le 2 février prochain à Rabat, au cours de son assemblée générale, l'élection de 4 membres supplémentaires du comité exécutif. "Cette assemblée générale procédera, entre autres, à l'élection de quatre membres supplémentaires du comité exécutif afin de mettre un terme au cumul des mandats", explique la CAF, et ce, suite aux départs de Kwesi Nyantakyi (Ghana, zone ouest), Constant Omari (RDC, zone centrale), Tarak Bouchemaoui (Tunisie, zone nord), Almamy Kabele Camara (Guinée, zone ouest A) pour le comité exécutif de la FIFA. Pour la zone nord, la FAF a déposé le dossier de candidature du vice-président de la fédération, Bachir Ould Zmirli, alors que la fédération libyenne sera représentée par le président de la fédération locale, Djaâfar Djamel. Selon une source digne de foi, proche de la CAF, la commission de candidatures a finalisé son travail et a remis son rapport au secrétariat de la CAF. Ainsi et comme annoncé déjà en exclusivité par Liberté, le dossier de candidature d'Ould Zmiril a été officiellement rejeté par la ladite commission après avoir réceptionné le dossier hors délai. "Le dossier d'Ould Zmiril est bel et bien arrivé au siège de la CAF, mais il est parvenu hors délai, soit bien après la date butoir fixée par la CAF au 7 décembre", explique notre source. Et d'ajouter : "En revanche, celui du Libyen Djaâfar Djamel a été retenu, ce qui veut dire que pour la zone nord, il y aura une seul candidat gagnant donc d'office." Notre interlocuteur de la CAF ajoute que "de toutes les façons, même dans les autres zones, l'élection aura lieu avec un seul candidat à la suite de consultations entre les fédérations concernées". Selon l'alinéa 6 de l'article 18 des statuts de la CAF, "les candidatures reçues après le délai prescrit (le cachet officiel de la poste du Caire faisant foi) feront l'objet d'un rejet automatique. Les candidatures doivent parvenir au secrétariat général sous pli recommandé, avec accusé de réception ou toute forme de courrier rapide ou express, le justificatif y afférent faisant foi". Autrement dit, la candidature d'Ould Zmirli a été rejetée automatiquement. Il faut rappeler que la FAF a dépêché, 10 décembre 2017, le secrétaire général Mohamed Saâd au Caire pour tenter de rectifier le tir. En vain. La FAF paye donc sa méconnaissance des statuts de la CAF et surtout son inertie pour avoir attendu le dernier moment pour désigner un candidat alors qu'elle pouvait le faire au moins deux semaines auparavant. Le président de la FAF, Kheireddine Zetchi, qui a évité la dernière cérémonie de la CAF pour les CAF-Awards 2017 à Accra, porte une lourde responsabilité dans cet échec. Le MJS aussi. Reste à savoir maintenant quelle sera la réaction d'Ould Zmirli ? Il a déjà insinué dans la presse qu'il a été peut-être victime d'un acte de sabotage !
SAMIR LAMARI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.