Election présidentielle: "L'Algérie une chance pour tous et pour chacun"    ANIE: Installation des délégués de wilayas et début de leur formation    Dattes : Vers la création d'un système de contrôle pour faciliter l'exportation    Port d'Oran : exportation de 30.000 tonnes de béton armé vers le Canada    Le prix du pétrole termine la semaine en baisse    Iran/Turquie : Les ministres des AE iranien et turc discutent au téléphone des derniers développements en Syrie    Liban: Des rassemblements pour un 3e jour de manifestations    Brexit: Accord annoncé in extremis, feu vert du parlement britannique très incertain    Jeux mondiaux militaires (Gr.A/2e J): L'Algérie et le Qatar se neutralisent 1-1    Ligue 1 française: L'Algérien Islam Slimani 2e meilleur joueur du mois de septembre    Liga espagnole : Le Barça aurait souhaité disputer le Clasico à sa date initiale    Musique : Les ensembles d'Ukraine et de Chine animent la soirée de clôture du 11e Fcims    15ème FISAHARA : Appel à la cessation de la répression marocaine des Sahraouis    Un premier Smartphone fabriqué entièrement en Afrique    Livraison à domicile, la startup TemTem s'associe à Jumia Food    Un arsenal de guerre saisi à Bordj-Badji-Mokhtar    Les poids lourds pointés du doigt    Début des inscriptions le 22 octobre    Des associations tirent la sonnette d'alarme    L'UNPEF appelle à une grève le0 23 octobre    Le grand défi du gouvernement    14 pays élus    Arrestation de deux éléments de soutien aux groupes terroristes à Tin-Zaouatine    Les défis de la gestion de la LFP en question    «Atal ne partira pas l'été prochain»    Appel à la cessation de la répression marocaine des Sahraouis    Signature d'une convention entre le GIE monétique et l'ANPT    L'ANIE à pied d'œuvre    SYNDICATS AUTONOMES : Le CSA appelle à une grève générale    Zetchi : "Il y a des contraintes de calendrier, mais les motivations sont là"    La "harga" vers les côtes italiennes s'intensifie    Grève générale et manifestation à Barcelone    Erdogan menace de reprendre l'offensive mardi soir si l'accord n'est pas respecté    Les joueurs mettent fin à la grève    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Un sit-in de la communauté chrétienne violemment réprimé    Marie-Antoinette, cette figure de la pop culture    Concours de la chanson patriotique    Un lien entre deux peuples et deux cultures    Ligue 2: Le programme des rencontres de la 9ème journée    Conseil de la nation: Début des procédures de levée de l'immunité de deux sénateurs    Pour blanchiment d'argent et financement occulte de partis politiques: Tliba incarcéré à la prison d'El Harrach    Automobile: L'usine Renault Algérie reprendra ses activités en 2020    Oued Tlelat - El Braya: Plus de 190 000 sachets de « chemma » saisis    Sétif: Deux morts et un nourrisson grièvement blessé dans une collision    Projets des Jeux méditerranéens: Constat satisfaisant et confirmation de l'échéance de réception, juin 2020    Nouvelle sortie de Amar Saâdani: L'«Etat profond», le hirak et le Sahara Occidental    Rohani : Les "Israéliens et les Saoudiens ont poussé les USA à sortir de l'accord    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Nouvelles émeutes antimusulmans malgré l'état d'urgence
Sri Lanka
Publié dans Liberté le 08 - 03 - 2018

De nouvelles émeutes ont éclaté hier dans le centre du Sri Lanka, malgré l'état d'urgence instauré la veille pour 10 jours en raison d'une vague de violence contre la minorité musulmane, a annoncé la police qui a précisé avoir fait usage de gaz lacrymogènes. Au moins trois policiers ont été blessés dans des affrontements avec des émeutiers à Menikhinna, dans la région touristique et multi-ethnique de Kandy, foyer de violences qui ont causé la mort de deux personnes et la destruction d'une centaine d'habitations et commerces depuis plusieurs jours, a précisé Ruwan Gunasekera, porte-parole de la police. Sept personnes ont été arrêtées hier pour avoir bravé le couvre-feu qui avait été décrété lundi. Elles sont accusées d'avoir provoqué des troubles dans cette région connue pour ses plantations de thé et ses sites bouddhistes. Les écoles de Kandy, à 115 kilomètres (72 miles) à l'est de Colombo, restaient fermées hier. Le gouvernement a décidé d'instaurer l'état d'urgence, une première depuis sept ans, face à l'échec de la police à faire cesser la violence dans cette région où des militaires et des forces spéciales de la police lourdement armées ont été déployés pour rétablir l'ordre. "Le gouvernement prend toutes les mesures possibles pour protéger la population, en particulier les musulmans", a déclaré le Premier ministre Ranil Wickremesinghe, devant le Parlement. Les violences ont éclaté durant le week-end à la suite du décès d'un Cinghalais bouddhiste battu par une foule la semaine dernière. Les Cinghalais, majoritairement bouddhistes, constituent les trois quarts des 21 millions d'habitants de l'île. Les musulmans représentent environ 10% de la population et les Tamouls, majoritairement hindous, environ 18%. Le Sri Lanka connaît une montée de l'extrémisme bouddhiste, attisé par des moines radicaux. L'état d'urgence donne aux autorités des pouvoirs accrus pour déployer des forces, arrêter des suspects et les maintenir plus longtemps en détention.
R. I./Agences

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.