Derrar évoque une situation épidémiologique inquiétante    Foot-sélection nationale (U20): six cas testés positifs au Covid-19    USMA: 5 cas positifs au Covid-19 "totalement asymptomatiques"    ASSE : Le feuilleton Boudebouz serait définitivement terminé !    Amendement de la Constitution: paroles des animateurs du 19e jours de la campagne référendaire    Démantèlement d'une bande criminelle spécialisée dans l'escroquerie via les réseaux sociaux    Le conseil de la Choura de l'UMA: l'accord du cessez-le-feu en Libye, un indicateur encourageant    Appel à renforcer l'itinéraire technique pour développer la céréaliculture    Des ventes promotionnelles pour dynamiser la vente des livres    MICRO-ENTREPRISES : Les attributions du ministre délégué fixées    Tournoi ITF de Monastir: Ibbou directement dans le tableau final    Djaballeh appelle au boycott des produits français    CAMPAGNE REFERENDAIRE : Djerad défend le projet de révision de la Constitution    EDUCATION NATIONALE : Le calendrier des compositions fixé en 2 phases    MASCARA : Un nouveau siège pour la radio locale    REMISE DES CLES DES LOGEMENTS LPP : Les souscripteurs appelés à finaliser les démarches administratives    Plaidoyer pour l'ouverture des frontières    Man United : Solskjaer laisse Pogba et Van de Beek sur le banc. Il s'explique    L'amendement de la Constitution, acte "fondateur d'un Etat moderne et démocratique"    Mahrez remonté contre la déformation de ses propos    Mohamed Islam Bakir en renfort    Trois anciens walis dans la tourmente    Tebboune en autoconfinement pour cinq jours    Les délires d'un haineux    ONU: le traité interdisant les armes nucléaires pourra entrer en vigueur dans 90 jours    Un fléau à Mostaganem    Pavé au chocolat    Convalescence    La Révolution, série française et uchronique prévue sur Netflix    Le retour de la vieille garde prétorienne    Petit vampire de Joann Sfar, de la BD au grand écran    Le Royal Opera House : Vente d'un tableau de Hockney pour survivre à la pandémie    Le projet d'amendement constitutionnel accorde une bonne place aux jeunes dans l'Algérie nouvelle    10 décès et 250 nouveaux cas    Les correspondants de presse déplorent la rétention de l'information    Le Soudan se rapproche d'Israël    "Il y a autant d'intérêts multiples pour que la paix se fasse simplement"    L'Algérie, un pays toujours pas sûr pour l'UE    Naissance d'un comité de soutien à Mohamed Tadjadit    La passion retrouvée    USM Blida: Entre les exigences du public et la réalité    L'ambassadeur de France en Algérie au « Le Quotidien d'Oran »: «Pour l'Algérie et la France, les défis sont communs»    Importations: La menace de trop pour la filière pomme de terre    Et l'ennui naquit à l'université !    Le foncier industriel sous la loupe    L'ISSUE DES BRAVADES    Le MSP pointe du doigt Macron    Libye/accord de cessez-le-feu: appels à la mise en œuvre d'"un acquis majeur"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les barrages sont pleins
Pluviosité à Bouira
Publié dans Liberté le 27 - 03 - 2018

Le changement climatique qui a eu pour conséquence des chutes de pluie en abondance, et même de neige sur les hauteurs, dans plusieurs régions du pays, a certainement contribué à remplir pas mal de barrages. Ainsi, dans la wilaya de Bouira, les réservoirs des barrages, les retenues collinaires, les puits et les sources ont fait le plein au vu des quantités d'eau de pluie importantes qui se sont abattues ces derniers jours.
De ce fait, les 3 barrages de la wilaya de Bouira ont emmagasiné suffisamment d'eau. Nous citerons le plus grand barrage, Koudiet Acerdoune réalisé dans la région nord-ouest de Bouira, dont le taux de remplissage a atteint les 70%, soit plus de 400 millions de m3. Le barrage de Koudiet Acerdoune a une capacité d'emmagasinage de 640 millions de m3. Il alimente 5 wilayas, M'sila, Boumerdès, Bouira, Médéa, Tizi Ouzou, et Alger. Pour cette dernière il garantit une quantité de 178 millions de m3 destinés à l'alimentation en eau potable. Il est considéré comme étant le deuxième grand barrage du pays après celui de Beni Haroun, dans la wilaya de Mila, qui a, à son tour atteint sa capacité de stockage maximale estimée à un milliard de m3, ces jours ci en raison des intempéries. Il est question également du barrage de Tilesdit réalisé dans la région Est de la wilaya de Bouira, d'une capacité de
165 millions de m3, et qui a vu son niveau de stockage rehaussé confortablement à plus de 80%, suite aux pluies qui se sont abattues, selon les appréciations fournies par des professionnels. Ces derniers, préciseront que les réserves du barrage de Tilesdit pourront garantir une alimentation en eau pendant 2 années de manière aisée.
Il en est de même pour le barrage d'Oued Lakhel, à l'ouest de Bouira, qui a été rempli, quoique de quantité moindre, c'est-à-dire
30 millions de m3, mais qui sera réservé exclusivement à l'irrigation des périmètres agricoles des plaines d'Aïn Bessem. Il nous a été également signalé que plusieurs retenues collinaires ont connu des débordements, des suites des quantités de pluie reçues. Le pompage abondant pendant l'été qui est propice à la surconsommation a provoqué une logique baisse des réserves. C'est pourquoi les pluies qui sont tombées ces jours sont considérées comme bénéfiques, notamment dans le domaine de l'agriculture qui est le fer de lance de la wilaya de Bouira. Avec plus 70 000 hectares de terres arables dont 67 748 ha ont été emblavés, qui vont certainement générer des productions céréalières satisfaisantes. Avec des provisions d'eau qui peuvent franchir le milliard de m3, les périmètres agricoles des plateaux des Arribs, du Sahel, d'El-Esnam et d'un versant de la vallée de la Soummam seront parfaitement irrigués avec l'achèvement des projets en cours de réalisation.
Farid Haddouche


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.