La campagne électorale de Bouteflika a coûté 11 000 milliards !    PRESIDENTIELLE 2019 : Début du vote des nomades aujourd'hui    EN VISITE AU COMMANDEMENT DES FORCES TERRESTRES : Gaid Salah valorise la relation entre peuple et son Armée    Mihoubi: la présidentielle, un scrutin "décisif" pour "raffermir" la stabilité du pays    INTEGRATION DES BENEFICIAIRES DU DAIP : 2667 contractuels concernés par la titularisation à Mostaganem    Ligue des champions (Groupe D). ES Tunis 1 – JS Kabylie 0 : Victoire difficile pour le tenant du titre    HADJ 2020 - 2021 : Début des inscriptions mercredi    3EME CONFERENCE INTERNATIONALE DE BIOSCIENCES : Les raisons du cancer en débat à Oran    EN RAISON DES TRAVAUX LANCES DANS LA STATION D'EPURATION : Mostaganem sans eau potable depuis des jours    Le Polisario proteste contre "France2" pour un "documentaire de propagande" sur l'occupation du Sahara occidental    Des peines allant jusqu'à 20 ans de prison ferme requises à l'encontre d'anciens responsables et hommes d'affaires pour corruption    Barça : Messi dépasse Ronaldo    Tayeb Bouzid appelle à l'élaboration d'une stratégie nationale pour faire face aux défis du numérique    Archaïsme et mauvaise gouvernance    Les opérateurs affichent leur inquiétude    Nouvelle domiciliation au stade de Ras El-Oued    La rue divisée à Constantine    Le Congrès américain désavoue Trump    30 000 enfants migrants disparus en Europe    Human Rights Watch dénonce    Gâteau au yaourt, sirop au citron    Crème au concombre    Un nouvel essai en ligne d'Ahmed Cheniki    Le prix Mohia d'Or lancé à Tizi Ouzou    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Le Grand Prix Assia-Djebar, une opportunité de promouvoir le roman algérien à l'international    Mise en exploitation de la bibliothèque de lecture publique dans la commune d'El Mahmal    L'hagiographie dans la poésie melhoun, une ethnographie des grands saints de l'islam    Zerouati : "l'Algérie déterminée à adopter un modèle économique durable"    Présidentielle du 12 décembre: l'ANIE déterminée à protéger les voix du peuple    Groupe C. Pétro Atlético 1- USM Alger 1 : Les Algérois n'arrivent pas à gagner    Serie A : La Juventus perd des points face à la Lazio    Sérieux test pour les Pacistes    Skikda, Tlemcen et Oum El Bouaghi: Marches de soutien au scrutin du 12 décembre    Football - Ligue 1: Le CRB creuse l'écart, des bleus pour le NAHD    Premier débat télévisé entre candidats à la présidentielle: Des réformes urgentes pour dépasser la situation difficile    Financement du 5ème mandat: Ali Haddad enfonce Saïd Bouteflika    Skikda: 19 harraga secourus    Journées d'information à la CNAS: Des allègements en faveur des personnes aux besoins spécifiques    Petrole : La Libye va maintenir sa production autour de 1,25 million de barils par jour    France : Plus de 800 000 manifestants contre la réforme des retraites selon l'Intérieur    Syrie : Erdogan annonce un nouveau sommet Turquie-France-Allemagne-Grande-Bretagne en février    En réplique à la taxation des GAFA : "L'attaque de Trump est en dessous de la ceinture"    Chine : l'achat d'un téléphone conditionné au scan du visage    LPA: Les communes d'Alger procéderont à la convocation des souscripteurs fin décembre    Incendie du centre d'entraînement Flamengo condamné à indemniser les familles des victimes    Cinéma : Trois films algériens primés au festival d'Al Qods    Théâtre : La pièce "Ez'Zaouèche" présentée à Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'exception d'inconstitutionnalité en débat
Oran
Publié dans Liberté le 06 - 02 - 2019

À un mois de la mise en œuvre de l'article 188 de la Constitution portant exception d'inconstitutionnalité, la cour d'Oran a organisé dernièrement un séminaire régional pour expliquer les modalités d'application de ce principe qui garantit à n'importe quel citoyen le droit d'actionner la saisine du Conseil constitutionnel. Des professionnels de la justice provenant de 14 wilayas de l'Ouest ont pris part à ce séminaire régional qui, par ailleurs, a été diffusé en vidéoconférence dans plusieurs cours de justice du pays (Tizi Ouzou, Djanet, Boumerdès, Aïn Guezzam, Tipasa, Guelma…).
Les intervenants, dont le président et le procureur général près la cour d'Oran, ont tous estimé que l'article 188 de la Constitution représente une avancée démocratique et juridique majeure, puisqu'il offre au justiciable, partie d'un litige, la possibilité de saisir le Conseil constitutionnel – à travers la Cour suprême ou le Conseil d'Etat, selon que le litige soit de nature civile ou administrative – lorsqu'il estime qu'une disposition législative porte atteinte à ses droits et libertés fondamentales garanties par la Constitution. Ce qui permettra, à terme, l'assainissement du système juridique national des dispositions qui pourraient se révéler en contradiction avec la loi fondamentale. Les participants au séminaire se sont penchés sur la loi organique 18-16 du 2 septembre 2018 qui fixe les modalités et conditions de mise en œuvre de l'exception d'inconstitutionnalité.
Ce texte de loi, dont l'entrée en vigueur est prévue pour le 7 mars, compte 27 articles explicitant notamment les règles et mécanismes mis en place pour permettre au justiciable de faire aboutir sa saisine. Dans le lot des articles, on relèvera celui qui évoque les trois conditions imposées pour la transmission de l'exception d'inconstitutionnalité à la Cour suprême ou au Conseil d'Etat : la disposition législative contestée doit déterminer l'issue du litige ou constituer le fondement des poursuites, ne doit pas avoir été déjà déclarée conforme à la loi fondamentale par le Conseil constitutionnel (sauf changement de circonstances), et le moyen soulevé doit présenter un caractère sérieux. C'est dire que la démarche n'est pas aisée ni à la portée du premier venu. En attendant, on rappelle qu'un module portant sur le principe d'exception d'inconstitutionnalité a été intégré dans la formation de base à l'Ecole supérieure de la magistrature et que des sessions de formation continue, des rencontres et des ateliers thématiques sont programmés en coordination avec le Conseil constitutionnel. Le principe de l'exception d'inconstitutionnalité a été consacré par la Constitution révisée en 2016.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.