Le procès de Karim Tabou reporté au 16 novembre prochain, la demande de levée du contrôle judiciaire refusée    Report du procès de l'ancien ministre décédé Moussa Benhamadi    Barça : La démission du conseil d'administration attendue à 19h    Une troisième voie au FFS    Le hub de Tam fait jaser    Des citoyens ferment la voie de la Grande poste    L'ONU lance le Forum du dialogue politique libyen    Macron, Erdogan, Djaballah et la rue arabe    Des rappelés de la décennie noire manifestent à Lakhdaria    Davies out pour huit semaines    Comment quatre jeunes ont ressuscité un village    Les Directions de l'environnement de wilaya organisent des opérations de reboisement    Actucult    Quand Magda Romi bégaie    En Syrie, un château des croisés tente de retrouver son lustre d'antan    Au moins 16 morts en Côte d'Ivoire...    Les souscripteurs protestent    Les pertes estimées à environ 3 millions de dollars par jour    Zetchi salue le choix des joueurs expatriés et le rôle des parents    Les dates de l'AGO et de l'AGE fixées    Zelfani a lancé dans le bain ses jeunes recrues    Le revers de la médaille    La presse nationale relève la forte mobilisation des animateurs de la campagne référendaire    "Les jours à venir seront plus difficiles à gérer"    Nouvelle alerte    Insuffisance de moyens dans les établissements scolaires    Salah Lebdioui nommé ambassadeur d'Algérie en Suisse    Entrée en vigueur du traité interdisant les armes nucléaires    trois manifestants tués en Guinée    Le gouvernement technocrate est-il la bonne solution ?    Le Sila aura bien lieu !    "Un écrivain doit s'inscrire dans des combats"    Oran : Coup d'envoi du Salon Batiwest    Mohamed Messaoudene. Porteur de projet d'agriculture bio : «Mon objectif est de promouvoir les produits agricoles locaux»    Commerces de la friperie à Constantine : Un rush qui traduit une triste réalité    6 grands bienfaits de consommer des fruits et des légumes tous les jours    Sidi Chahmi et Hassi Ben Okba: Plus de 3 milliards pour des projets dans les zones d'ombre    Qu'est-ce qu'un « Hirak » qui n'a pour objectif que le « Hirak» ?    Traité virtuel    Ligue 1 - Mercato: Entre les espérances et la réalité du terrain    MC El Eulma: CSA - SSPA, un conflit dévastateur !    Mascara: Des promesses pour les porteurs de projets    La vente de produits pyrotechniques revient    Abdelmadjid Chikhi: Alger et Paris peuvent «avancer» sur les questions mémorielles    Tiaret: Exhumation des restes des corps de six martyrs    Amendement de la Constitution: paroles des animateurs du 19e jours de la campagne référendaire    Le conseil de la Choura de l'UMA: l'accord du cessez-le-feu en Libye, un indicateur encourageant    L'ambassadeur de France en Algérie au « Le Quotidien d'Oran »: «Pour l'Algérie et la France, les défis sont communs»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





"Retourner au plus vite aux urnes"
Gaïd salah hier à Tamanrasset
Publié dans Liberté le 30 - 05 - 2019

Le vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP), le général de corps d'armée Ahmed Gaïd Salah a affirmé, mercredi, à Tamanrasset, que le dialogue doit aboutir à tous les moyens susceptibles de préserver la "légalité constitutionnelle" avec "le retour, au plus vite, aux urnes pour élire un nouveau président". Dans une allocution d'orientation prononcée à l'Ecole des cadets de la nation à Tamanrasset, au troisième jour de sa visite dans la 6e Région militaire, le général de corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah a souligné que "le dialogue doit aboutir à tous les moyens susceptibles de préserver la légitimité constitutionnelle, insistant sur l'impératif de retourner, au plus vite, aux urnes pour élire le président de la République dans le respect de la volonté populaire libre". "Il est certain que ceux qui tentent de retarder ce genre de démarches nationales méritoires, sont des personnes et des parties qui adoptent le principe de la bande et suivent ses porte-voix et ses apôtres dans une tentative de fourvoiement", a ajouté M. Gaïd Salah.
Le vice-ministre de la Défense a mis en garde, dans ce cadre, contre la dangerosité de la démarche de certains dans le sens de l'aggravation de la situation et du prolongement de la crise, estimant que "celui qui y a recours est celui qui s'emploie intentionnellement à propager les rumeurs, les fausses informations et les mensonges d'une manière continue via plusieurs supports médiatiques et il ne peut, en aucun cas, contribuer à la création d'un climat propice à l'entente mutuelle, voire à un dialogue serein et rationnel". "Cela signifie — poursuit le vice-ministre de la Défense nationale — que celui qui se livre à ces pratiques est contre la tenue d'un dialogue sérieux, car, a-t-il ajouté, il s'agit là de visées loin d'être innocentes et dont les conséquences seront assumées par leurs auteurs devant Allah, le peuple et l'histoire." Ces personnes "empruntent cette voie, quand bien même elles auraient pu avoir davantage de crédibilité en mettant l'accent sur la transmission d'événements réels au lieu de recourir à la désinformation de l'opinion publique en fomentant des mensonges et des scenarii irréels et infondés attribués à des personnalités et centres de prise de décision". "Tout cela procède de l'existence de plans ficelés ayant été élaborés avec une extrême perfidie, en vue de jeter le doute sur tout acte visant à apaiser et rassurer le peuple algérien et œuvrer à trouver les solutions idoines à la crise actuelle que traverse le pays. Car le but est évident, à savoir barrer la route à toute issue à la crise et retarder toute démarche bien intentionnée et nationaliste pour le dialogue et la concertation entre les différentes parties", a ajouté le vice-ministre.
Le général de corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah a ajouté qu'"afin de réduire à l'échec toutes les démarches non constructives et décourageantes, le peuple algérien est appelé aujourd'hui à aller de l'avant avec son armée à l'effet de relever tous les défis rencontrés et faire montre d'allégeance, toute l'allégeance à la patrie, car celle-ci requiert la mobilisation de tous, chacun dans son domaine et champ de responsabilité, notamment dans le secteur de l'information, avec toutes ses déclinaisons, qui est appelé à se mobiliser au service de l'Algérie". Il a estimé, à ce titre, que "les médias se doivent d'être un miroir des revendications effectives et véritables du peuple algérien et sont appelés à dire la vérité et à transmettre les revendications du peuple en toute objectivité et en toute franchise, sans déformation, falsification, exploitation ni utilisation à des fins autres que le service de la patrie, car les intérêts matériels ne peuvent aucunement se substituer à la patrie, étant donné que ceux-ci disparaissent et que l'Algérie survit".

R. N./APS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.