La Revue nationale volontaire sur la mise en œuvre des ODD présentée par l'Algérie à New York    Duel au soleil des Pharaons    Concentration maximale chez les Verts    Les Verts se remettent au travail    Mesures légales pour relancer la production    Mahdjoub Bedda placé sous mandat de dépôt    Juventus: De Ligt explique son choix    Eliminatoires de la CAN 2021: L'Algérie connait ses adversaires    Bahloul échoue aux élections du conseil exécutif de la CAF    Des noms et des questions    Sit-in devant la cour d'Alger pour la libération des détenus : La solidarité s'élargit    Trump accusé de racisme par le Congrès    Printemps arabe et trêve estivale    Collectif d'avocats : «Les quatre enfants du général Hamel sont libérés, les détenus d'opinion encore sous mandat de dépôt»    A la conquête de la seconde étoile !    Vendredi particulier en Algérie et au Caire    Baccalauréat 2019 : Les résultats connus aujourd'hui    Relogement de 71 familles    Arrestation de plusieurs malfaiteurs dans différentes localités    Arrestation de trois étudiants en flagrant délit de chantage    Révolution populaire : mémoire, identité et avatars constitutionnels    ACTUCULT    La mise en œuvre de l'Accord d'Alger sur le Mali toujours «en cours»    Pour une nouvelle gouvernance locale autour de pôles régionaux    Des personnalités conduiront le processus    La protection de l'enfance, «une responsabilité collective»    Brèves de Boumerdès    Oran : Un vaste réseau de trafiquants de véhicules démantelé    Le Forum civil pour le changement dévoile ses treize personnalités    La sonelgaz dévoile un nouveau modèle de consommation    Concours Cheikh Abdelhamid Benbadis    Bouira retrouve son ambiance nocturne    Village Sahel (Bouzeguène) : Ouverture, demain, du Festival Raconte-arts    Des habitants tirent la sonnette d'alarme: Oran impuissante face aux chiens errants !    Doit-on s'inquiéter du mode de gouvernance de Sonatrach ?    Transition, débat politique et euphorie footballistique : mobilisations collectives et fluidité politique    A quand le «provisoire» de ce «gouvernement» ?    Des points de vente pour l'approvisionnement des boulangers: 33 minoteries fermées à Oran    Chlef: Du nouveau pour les chemins communaux    La footballisation des esprits ou la défaite de la pensée    Algérie : «Pour enchaîner les peuples, on commence par les endormir»*    L'épuration ou le crime d'« indignité nationale »    Banques : Wells Fargo accroît son bénéfice, la marge d'intérêts sous pression    Niqab en Tunisie: "Montrez-moi patte blanche ou je n'ouvrirai point"    Saisie en 2012 : L'OMC donne raison à la Chine contre les USA    Syrie : Les combats s'intensifient à Idleb aggravant la situation humanitaire    Le calvaire des usagers    Les élues démocrates répondent à Trump    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





20 hectares ravagés par les flammes
Bouira
Publié dans Liberté le 26 - 06 - 2019

Plus de vingt hectares de végétation, arbres fruitiers et autres broussailles, ont été ravagés par les flammes lors de plusieurs incendies qui sont déclenché dans la soirée d'avant-hier au niveau des communes de Lakhdaria, Kadiria, Aghbalou, M'chedallah et El-Hachimia. Ainsi et du côté de Lakhdaria (nord-ouest de Bouira), c'est aux alentours de 18h que le sinistre a eu lieu, les pompiers, secondés par les gardes forestiers, se sont dépêchés sur les lieux, afin de tenter de maîtriser au plus vite les flammes qui menaçaient d'atteindre des zones habitées. Cependant et malgré leur vitesse d'exécution, les soldats du feu ont eu du mal à maîtriser l'incendie, du fait qu'il s'est déclenché dans une zone très difficile d'accès. En plus, les fortes chaleurs qui sévissent sur la région, ainsi que les vents qui soufflaient assez fort, n'avaient pas cessé d'attiser ce brasier géant. Bilan : une centaine d'arbres fruitiers calcinés, quatre hectare de broussailles parties en fumée et cinquante ruches à abeilles détruites. Dans la commune voisine de Kadiria, au moins six hectares de végétation et soixante oliviers, ont été calcinés par les flammes. Ce n'est que tard dans la soirée d'avant-hier, que les pompiers réussiront à circonscrire cet incendie et éviter que le pire ne se produise. En outre, plusieurs départs de feu ont été signalés à travers les communes de Bir Ghbalou et Aïn Bessam. Le premier s'est manifesté au niveau de la décharge publique de Bir Ghbalou, à une cinquantaine de kilomètres au sud de Bouira, à proximité d'une décharge sauvage, où huit hectares de foin ont été réduits en cendres. D'autres incendies tout aussi dévastateurs ont également eu lieu dans la commune d'Aghbalou, plus exactement au niveau de la localité de Selloum, où selon les services de la Protection civile, pas moins de six hectares d'oliviers sont partis en fumée. Dans la matinée d'hier, deux départs de feu de forêt ont été signalés au niveau de la commune montagneuse de Saharidj, 60 kilomètres à l'est de Bouira, a-t-on appris auprès de la Protection civile locale. Ainsi et selon les estimations de la Conservation des forêts, une dizaine hectares de végétation ont été ravagés par les flammes. Selon le chargé de communication de la Protection civile, les éléments de la colonne mobile, laquelle a été mise en place récemment, ont été dépêchés sur les lieux du sinistre. Enfin, il y a lieu de rappeler que la Conservation des forêts de la wilaya de Bouira a mis en place un dispositif anti-incendie. Ce plan d'action, lancé au mois de juin dernier, regroupe les installations de dix postes de vigiles composés de 34 éléments et pas moins de 24 brigades mobiles dont 10 équipées de citernes d'eau, ont été mis en place. En tout, ce sont plus de 3 400 éléments qui seront mobilisés nuit et jour, dans le but de parer à tout sinistre. En outre, il a été procédé au recensement de 57 points d'eau en forêt pour faciliter l'approvisionnement en eau, dès qu'un feu est déclaré.

RAMDANE BOURAHLA


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.