Mahrez dans le Top 10 des joueurs africains les mieux payés    Présidentielle: l'ANIE a réussi la mission de préserver la voix du peule    FC Barcelone : Le successeur de Piqué déjà identifié ?    SIDI BEL ABBES : 53,43 % taux de participation à la présidentielle    ELECTION PRESIDENTIELLE : Un taux de participation de 44 ,24% à Oran    Rejet massif des résultats de l'élection    TIARET : Découverte d'une bombe artisanale    Secousse tellurique de magnitude 3,2 degrés à Boumerdès    TISSEMSILT : Délocalisation du concours des agents d'administration à Tiaret    MASCARA : Un parc illicite sur un espace de l'APC    AIN TEMOUCHENT : Arrestation d'un individu en possession d'un drone    Classement FIFA des dames : l'Algérie termine l'année à la 84e place    Premier League: Mané élu joueur du mois de novembre    Deux contrebandiers arrêtés à Ouargla et un autre appréhendé à Biskra    Présidentielle de 12 décembre : taux de participation global de 39,33 %    Abdelmadjid Tebboune élu Président de la République    Présidentielle du 12 décembre : 20 individus arrêtés à Relizane pour entrave à l'opération de vote    Des vents forts vendredi sur plusieurs wilayas du Nord et des Hauts-Plateaux    Présidentielle: le taux de participation par wilayas annoncé à 15h    Brèves    L'Algérie condamne "avec la plus grande force" l'attaque contre l'armée au Niger    Vers le report des 32es de finale de la Coupe d'Algérie    Résiliation du contrat du gardien de but Salhi    Préserver cette institution de solidarité entre générations    Nouveaux pourparlers de paix à Juba entre rebelles et Khartoum    Projet de traduction des plus importants écrits algériens en langue française    ACTUCULT    Est-ce un constat amer ou un brûlot ?    Bangkok en haut du classement    Cinq morts dans une attaque des shebab    Exportation de 460 000 tonnes de ciment    3 à 5 mois d'indisponibilité pour Atal    Transfert des centres de vote    165 foyers raccordés au gaz naturel    Mehiaoui : "Les actionnaires de la SSPA seront remplacés"    Air Algérie contrainte d'installer une cellule de crise    Eric Zemmour sera jugé le 22 janvier prochain    Le triptyque de l'édification de la citoyenneté    Ouverture de plusieurs ateliers et clubs artistiques et pédagogiques    Trois auteurs présentent leurs nouveautés au public    COP25 sur le climat : La protection de la nature cherche sa place    Dans la nuit de la prison d'El-Harrach    Afrique du sud : La Sud-Africaine Zozibini Tunzi est Miss Univers 2019    Gabon : L'opposant Jean Ping dénonce la " monarchisation de la République "    Tunisie : Les parlementaires doivent être à la hauteur de leur responsabilité    Relizane : Près de 6.400 employés dans le cadre du DAIP concernés par la confirmation    Polémique au Mali : Le chef de la Minusma à Kidal serait sur le départ    Patrimoine immatériel du sud: Des Hauts plateaux aux Oasis, la chanson saharienne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





"Libérez les détenus politiques et d'opinion"
Sidi Bel-Abbès
Publié dans Liberté le 20 - 07 - 2019

Quoique peu nombreux par rapport aux précédents vendredis, en raison de la canicule qui a sévi hier et surtout à quelques heures du début du match très attendu de la finale de Coupe d'Afrique des nations, des dizaines d'irréductibles citoyens, tous âges et sexes confondus, ont bravé, hier après-midi, ces aléas climatiques pour exiger la libération des détenus politiques et d'opinion, notamment le moudjahid Bouregâa et le changement du régime en place. En effet, en ce 22e acte de mobilisation citoyenne pacifique, toujours intacte et avec la même détermination, et lors duquel les seuls mots d'ordre scandés étaient encore une fois "Dawla madania, machi aâskaria", "Libérez Bouregâa, libérez l'Algérie" et "Gouvernement dégage", "FLN, RND dégagez", "Délateurs dégagez" et "Instauration d'un Etat de droit".
Convaincus que ni la fuite en avant du régime ni les pressions et les restrictions des libertés ne peuvent les décourager de leur lutte pacifique afin d'atteindre leur seul et unique objectif, à savoir "l'éradication du système de gouvernance et de toutes ses bandes", les manifestants se sont rassemblés dans un premier temps sur la place ex-Carnot pour crier haut et fort "Gouvernement dégage, FLN, RND dégagez, délateurs dégagez", "Pas de régionalisme, nous sommes tous des frères", "Ô régime de la tromperie, tu es l'agent de l'Amérique" et "Klitou lablad ya sarrakine", "Bensalah dégage, gouvernement dégage", "Le peuple veut le changement du régime".
Ensuite, et comme à l'accoutumée, les manifestants ont entamé une longue marche en arpentant les principales avenues du centre-ville durant laquelle les rangs de la foule n'ont cessé de grossir au fur et à mesure du trajet. Ainsi, et à l'unisson, des slogans hostiles au pouvoir ont été également scandés : "Silmiya Silmiya" et "Vous serez traduits en justice", ou encore "Ô juges ! Arrêtez les tyrans", "L'Algérie est en deuil, ne manipulez pas le destin du pays" et "Parlement des lâches, où sont les droits de l'Homme ? Dégage ! Dégage !".

A. BOUSMAHA


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.