"Je paie ma candidature à la présidentielle"    Abdelkader Bensalah s'est éteint à l'âge de 80 ans    L'Algérie ferme son espace aérien au Maroc    L'offre se resserre    Rentrée scolaire perturbée à Béjaïa    La décrue renforce les réticences    Grand projet pour la culture du colza    L'Algérie ferme son espace aérien au Maroc    L'Isacom dénonce l'arrestation de militants sahraouis    Le groupe paramilitaire russe Wagner fait peur à Pari    Vers la résiliation du contrat de l'entraîneur tunisien    Ali Larbi Mohamed signe pour quatre saisons    La sélection algérienne boucle son stage d'évaluation    La Casnos explique ses mesures exceptionnelles    182 agressions contre le réseau gazier cette année    Bekkat plaide pour le rattachement de la sécurité sociale à la Santé    Sauce aux fines herbes    La montée des extrémismes    La France déchirée?    Haut Conseil de Sécurité: L'espace aérien algérien fermé aux avions marocains    Tébessa: La bataille d'El Djorf revient    Bouteflika, héros tragique de l'Algérie    L'ONU débloque 8,5 millions de dollars américains pour aider le Niger    Trois projets innovants au concours national de l'entrepreneuriat    Renault signe un contrat avec la Bourse de l'Ouest    Les préoccupations locales dominent    Griezmann n'y arrive toujours pas    14 joueurs recrutés et la liste encore ouverte    Pas trop de choix pour le CRB, l'ESS, la JSK et la JSS    Boulahia s'engage avec l'Emirates Club    Tuchel ne lâche pas Werner    Salah Goudjil, président du Conseil de la nation    Lumière sur les zones d'ombre    La pénurie en eau potable était évitable    Annaba a trouvé la parade    Une saignée inévitable    18 et 36 mois de prison requis contre deux agents    MERIEM    Cinglant revers du makhzen    L'Algérie ferme son espace aérien avec le Maroc    Ici, ailleurs, de Borges à El-Harrach    "LA LITTERATURE NOURRIT L'IMAGINAIRE ET FAÇONNE UN INDIVIDU LIBRE"    De quoi la littérature est-elle le nom en Algérie ?    «Ma renaissance en couleurs...»    Elle est accusée de conflit d'intérêts    Tayeb était calme et juste    Abdelkader Bensalah n'est plus    12 éléments de soutien au terrorisme en une semaine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le Graët : "J'irai en Algérie pour faire avancer le dossier"
Organisation du match amical Algérie-France
Publié dans Liberté le 08 - 10 - 2019

Le responsable du football français avait déjà déclaré avoir "perdu espoir de voir cette rencontre se dérouler en Algérie".
Décidément, la question ayant trait à l'organisation de la rencontre amicale Algérie-France continue de faire parler d'elle. Pas plus tard qu'avant-hier, le président de la Fédération française de football, Noël Le Graët, a révélé vouloir "se déplacer en Algérie pour voir la possibilité d'avancer ce dossier, mais ce n'est pas confirmé pour le moment", a-t-il indiqué lors d'un entretien diffusé sur Bein Sport. Le patron de la FFF a jugé anormal que les deux sélections ne se croisent pas lors des joutes amicales.
"Vous savez, cela fait pratiquement sept, voire huit ans que la France souhaite affronter la sélection algérienne en Algérie même. Je trouve cela anormal que les deux pays ne s'affrontent pas de façon régulière. Il s'agit d'un pays ami, il existe beaucoup d'Algériens établis en France, de surcroît français, qui ont fait le bonheur de nos équipes professionnelles et de nos entreprises", a-t-il souligné. Ce n'est pas la première fois que le patron de la FFF se prononce sur l'organisation de cette joute amicale.
En effet, il y a un mois, le responsable du football français avait révélé avoir "perdu espoir de voir cette rencontre avoir lieu en Algérie". Il avait même indiqué que "la France avait déjà accueilli l'Algérie en 2001, mais nous n'avons jamais obtenu les autorisations en termes de sécurité", précise Noël Le Graët qui va aller plus loin en déclarant : "Nous avons l'impression que c'est le seul pays où l'équipe de France ne peut pas jouer.
Les chances de voir la rencontre avoir lieu se réduisent, d'autant qu'il n'y aura pas beaucoup de dates FIFA dorénavant." De son côté, l'entraîneur national Djamel Belmadi avait aussi souhaité voir ce projet aboutir. "Nous avons deux beaux stades en train de se construire. Je pense qu'il y a une volonté politique de vouloir, à terme, peut-être organiser une Coupe d'Afrique.
On parlait d'octobre 2020. On verra d'ici là", avait ajouté Belmadi, et de poursuivre : "Rencontrer une sélection deux fois champions du monde, nous n'allons pas faire la fine bouche ! C'est sûr que d'un point de vue sportif il y a un réel intérêt", faisait-il savoir. Ouvrons une parenthèse pour dire que la dernière rencontre livrée entre les deux sélections remonte au 6 octobre 2001 qui a été émaillée par des incidents à un quart d'heure de la fin.

Nazim T.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.