Tissemsilt: marche de soutien à l'élection présidentielle du 12 décembre    Pétrole: le panier de l'OPEP se maintient à plus de 62 dollars    Charfi: "tous les moyens techniques et humains mobilisés pour assurer le bon déroulement de la campagne électorale"    Algérie - Zambie, ce soir à 20h00 : Un match spécial pour Belkebla !    USMA : L'USMA accueillera le WAC à Tchaker !    MCA 0 - JSK 3 : Les Canaris étrillent les Mouloudéens !    Para-athlétisme/Mondiaux-2019 (200m T51): médaille de bronze pour l'Algérien Berrahal    Algérie-France: le rôle de la diplomatie parlementaire dans la promotion de la coopération bilatérale souligné    12 morts dans un attentat à la voiture piégée à Kaboul    Les peuples veulent se libérer du communautarisme religieux    L'ex-directeur de l'Ecole de police réhabilité    «Il n'y aura plus de seul maître à bord»    T'as du crédit sous le capot ?    Regain de manifestations dans la capitale et le sud du pays    Entraînement spécifique pour Slimani    Le wali de Tizi Ouzou chassé par la population à Boubhir    Deux corps de Subsahariens rejetés par la mer    2 trafiquants de psychotropes arrêtés    Développer des approches scientifiques de protection des vestiges submergés    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Magic System et des artistes ivoiriens chantent la paix    Les poèmes de feu Othmane Loucif, «une transposition artistique de situations vécues»    Bolivie : affrontements à La Paz au premier jour de la présidente par intérim    La consommation de l'huile d'olive ne dépasse pas le 1,5 kg/an par personne en Algérie"    Rassemblements et marches «pro-élection» perturbés à Annaba, Laghouat et Tindouf : Une précampagne sous tension    Béjaïa : Vers une grève à l'université    Le 10e Festival international de danse contemporaine prend fin à Alger    Destitution de Trump : Début des premières auditions    Recyclage des matériaux de construction : Défis de solidité et de durabilité    Coupe de la CAF (phase de Poules) : Le Paradou débutera contre San Pedro    «Il est possible de battre l'Algérie»    Wilaya de Bouira : Conditions de scolarité intenables    Ténès: Le diabète mobilise    Le sixième candidat    Institut Cervantès d'Oran: Un concours de dessins et une exposition au programme samedi    Un plan d'action pour définir les entraves    L'agriculture dans la wilaya contribue à hauteur de 3% à l'économie nationale    MARCHES FINANCIERS La BCE a acheté près de 3 milliards d'euros d'obligations d'entreprise en une semaine    5 morts et 2 blessés en 24 heures    Pas de changement de calendrier    Appels à l'arrêt immédiat des agressions israéliennes sur Ghaza après la mort de 18 Palestiniens    Tunisie : Rached Ghannouchi ne sera pas Premier ministre    Equipe nationale : les nouveaux prêts à relever le défi    Des morts dans des manifestations anti-Condé    L'ONM appelle à la libération de Bouragaâ    Acquittement pour 5 prévenus    Tiaret : La finale du concours de chant "Sawt El Waïd" aura lieu jeudi prochain    Trois courts-métrages à l'écran    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des civils exécutés par des milices à la solde d'Ankara
Agression militaire Turque contre les Kurdes en Syrie
Publié dans Liberté le 14 - 10 - 2019

Depuis le début de l'agression turque, plus de 50 civils ont été tués dans le nord de la Syrie, dont 26 au moins rien que dans la journée d'hier, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).
L'attaque militaire menée par la Turquie dans le Nord-Est syrien contre les forces de résistance kurdes (Unités de protection du peuple, YPG) a provoqué, au 5e jour de l'opération, la mort de pas moins de 150 personnes, dont une cinquantaine de civils. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), 9 personnes, parmi les civils tués, ont été exécutées par des mercenaires syriens soutenus et financés par la Turquie après que ces derniers ont fait sécession avec l'ancienne branche terroriste Daesh en Syrie.
Dans sa guerre contre les Kurdes, la Turquie s'appuie sur le terrain, en partie, sur ces milices syriennes qui combattaient autrefois le régime de Bachar al-Assad. "Les neuf civils ont été exécutés par des mercenaires à des moments différents, au sud de la ville frontalière de Tal Abyad", a expliqué, samedi soir, l'OSDH. Parmi les victimes figurent une responsable d'un parti politique et son chauffeur, selon un communiqué du Conseil démocratique syrien, le bras politique des Forces démocratiques syriennes (FDS), la principale alliance de combattants kurdes et arabes dans le Nord-Est. Hevrin Khalaf "a été sortie de sa voiture (...) et exécutée par les mercenaires soutenus par la Turquie, sur la route entre Qamichli et Minbej", est-il écrit dans le communiqué du Conseil démocratique syrien.
Son chauffeur a subi le même sort, selon le texte. Mme Khalaf, qui était membre de la direction du Conseil démocratique syrien et secrétaire générale du parti Avenir de la Syrie, avait 35 ans. "C'est une grande perte. Elle avait un talent diplomatique, elle participait toujours aux rencontres avec les Américains, les Français, les délégations étrangères", a dit Mutlu Civiroglu, un spécialiste de la politique kurde. Sur le terrain, après 5 jours d'intenses bombardements, les Turcs semblent se heurter à une farouche résistance kurde. Les forces turques semblent trouver des difficultés pour avancer, notamment près de Tal Abyad, où de "violents combats" se déroulent dans la localité de Suluk, a indiqué l'OSDH, s'appuyant sur des sources locales. Un responsable des FDS, principale coalition de combattants kurdes et arabes qui contrôle de vastes régions dans le Nord et le Nord-Est syriens, a confirmé ces combats, précisant que la défense turque a eu recours à des raids aériens ayant visé cette localité. "Les militaires turcs essayent d'en prendre le contrôle, mais il y a de violents affrontements avec nos forces", a fait savoir le responsable du FDS. Sur un autre front, à Ras al-Aïn, les forces kurdes ont fait reculer également les militaires turcs et leurs supplétifs syriens, d'après l'OSDH, évoquant la poursuite des combats à la périphérie ouest de cette zone.

K. B./Agences


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.