Le Président Tebboune réitère son engagement à récupérer les restes mortuaires des chouhada    Real : Un rêve d'enfance pour Reinier    Agriculture: bientôt un recensement du cheptel national de vaches laitières    Industrie: vers une révision de la réglementation en faveur de l'investissement    Boukadoum reçu par Fayez Al-Sarraj à Tripoli    "Prétendue réclamation des forces de maintien de l'ordre": démenti catégorique de la DGSN    Ligue 2 (19e j): le RC Arbaâ sur le podium, l'ASM Oran étrillée à Boussaâda    BELHIMER SOULIGNE LES BIENFAITS DU HIRAK : Vers le 22 février, ‘'journée nationale''    COUR SUPREME : Deux anciens walis de Skikda placés en détention provisoire    DEBRAYAGE DANS LE CYCLE PRIMAIRE : Les enseignants menacent de boycotter les examens    ORAN : 10 nouveaux appareils d'analyses médicales pour le CHU    Air Algérie: la Justice ordonne l'arrêt immédiat de la grève du PNC    Amar Belhimer annonce prochainement un encadrement juridiquement    Karim Younès nommé médiateur de la République    Arrestation d'un groupe d'extrême droite qui visait des mosquées    "Opticharge" lance sa plateforme logistique digitale    Une fatalité ou un choix de facilité ?    La course des strapontins s'emballe !    Dortmund-PSG et Atlético-Liverpool pour ouvrir le bal    Hammouche reste confiant pour la suite    «La libéralisation du code des collectivités locales est une priorité»    Cumul retraite et nouvelle activité    Une famille s'en remet au ministre de l'Habitat    Le trafic routier basculé vers la RN5    12 000 foyers concernés à Batna en 2020    Un colis de près de 40 kg de kif rejeté par la mer à Abou-el-Hassan    Tizi Ouzou : hommage à la conteuse et poétesse Djedjiga Bourai    Chidekh Azouz présente ses ouvrages à El-Milia    Des journées dédiées au théâtre révolutionnaire    Il était une fois, la halqa et la waâda    ACTUCULT    Coronavirus : Fin de confinement et aucun cas de Covid 19    Train de vie de l'état : Halte aux excès !    «Je livrais des uniformes et des armes à l'ALN»    En bref…    Syrie : L'armée syrienne libère plusieurs localités    RCA – MOB : Les Crabes visent un bon résultat    France : Les incidences positives de l'immigration    Ateliers d'art-thérapie pour enfants malades à El Oued : Une première dans la région    Plaidoyer pour la conservation et la préservation du patrimoine culturel et artistique africain    USM Bel-Abbès: Les dettes, un casse-tête pour Benayad    La diseuse de choses «vraies» !    Nouvelles opérations de rapatriement: Plus de 70 Subsahariens transférés vers leurs pays d'origine    Ligue 1: ASAM 1 - USMA 1: Un nul équitable    Karim Younes nommé médiateur de la République    Manifestations pro etcontre une nouvelle Constitution    Le Groupe PSA poursuit son projet d'implantation industrielle à Tafraoui    13 harraga algériens secourus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La première rencontre des innovations s'ouvre à Tamanrasset
PrÈs de 70 jeunes participants issus de 14 wilayas y prennent part
Publié dans Liberté le 24 - 12 - 2019

Elle ambitionne de faciliter l'émergence et le développement de projets porteurs de valeur ajoutée.
En collaboration avec la ligue locale des activités scientifiques et techniques et l'office des établissements de jeunes de la wilaya, la direction de la jeunesse et des sports de la wilaya de Tamanrasset a organisé hier, et ce jusqu'à demain, la première rencontre nationale des innovations de jeunes.
Placée sous le thème "Flambeau de développement, incubateur de jeunes innovateurs", la manifestation vise particulièrement à promouvoir l'esprit d'initiative et l'engagement des jeunes dans le domaine de la recherche scientifique, a indiqué le chargé de la communication auprès de la DJS, Lahcen Moulay Berrichi, en faisant savoir, au passage, que cette édition a réuni près de 70 participants issus de 14 wilayas différentes.
La rencontre ambitionne ainsi de faciliter l'émergence et le développement de projets porteurs de valeurs et des propositions en mesure de fournir des réponses nouvelles à des besoins signalés dans divers domaines et, du coup, stimuler la prise d'initiative dans le domaine de la recherche scientifique à l'effet d'aider la jeunesse à s'émanciper et à répondre aux défis conjoncturels en s'inspirant des modèles exposés par les participants qui auront, précise notre interlocuteur, l'occasion d'échanger leurs expériences et connaissances, à même de proposer des solutions innovantes susceptibles d'être adoptées en pratique.
L'objectif de cette rencontre, dont le coup d'envoi a été donné par le wali de Tamanrasset, Djilali Doumi, en présence de toutes les autorités locales, consiste en l'encouragement de l'innovation et de la création scientifique et technologique, l'engagement des jeunes amateurs dans ce créneau prometteur et la promotion de la production scientifique au sein des établissements de jeunes.
Au menu de cette manifestation, abritée par la maison de jeunes Houari- Boumediene de Sersouf, sont prévues plusieurs activités, dont des concours sur l'innovation des jeunes dans les domaines informatique, électronique, environnemental, des énergies renouvelables et astronomique.
À ceux-là s'ajoutent des conférences et interventions sur la thématique que devraient animer trois chercheurs et spécialistes conviés à cette rencontre en vue de débattre des nouvelles dynamiques ciblant les entreprises innovantes et les établissements publics orientés vers la recherche et la découverte scientifique pour se mettre au diapason des nouvelles exigences technologiques, notamment dans un pays appelé à s'orienter vers des modèles émergents articulés sur la mondialisation, la compétitivité des entreprises et l'innovation.
Des ateliers de travail sur l'innovation et la création scientifique sont également au programme de la rencontre, indiquent les organisateurs, en précisant que ces ateliers se focalisent sur trois principaux axes : la formation et l'orientation des franges juvéniles vers la spécialisation dans le domaine de la recherche scientifique, le développement et l'instauration de la culture de la recherche scientifique au sein des établissements d'enseignement et de formation destinés aux jeunes et l'adoption de nouveaux modèles pour le développement des clubs scientifiques animés par les jeunes.
Les participants auront aussi l'occasion de visiter quelques sites touristiques de la région et de se rendre dans plusieurs endroits historiques et archéologiques de la capitale de Tin Hinan, dont l'église protestante et de cultes chrétiens attenante à la résidence du wali, le kseur Moussa Ag Amastan d'Assoro et le musée de l'office du Parc national et culturel de l'Ahaggar.
Pour se déchaîner et sortir un peu de l'ambiance austère qui caractérise les journées de la manifestation, des soirées artistiques et folkloriques animées par des troupes locales sont prévues par le comité d'organisation en l'honneur des hôtes qui sont également invités à visiter quelques symboles et repères architecturaux de cette wilaya touristique par excellence.

RABAH KARÈCHE


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.