Sahara occidental: le retard dans la désignation d'un envoyé spécial de l'ONU conduira vers un dérapage certain    Décès de Kheddad: le PCF rend hommage à un "Homme d'honneur et de fidélité"    Man City : Mendy présente ses condoléances à Guardiola    Zeroual fait don d'un mois de sa pension de retraite    Benbouzid prône le scanner thoracique pour le dépistage du Covid-19    Coronavirus : 103 nouveaux cas confirmés et 21 nouveaux décès en Algérie    Tribunal de Koléa (Tipasa) : report du procès de Karim Tabou au 27 avril    LE MINISTRE BELHIMER AFFIRME : Les professionnels de la presse concernés par le confinement    Soufiane Djillali accable l'ancien président Bouteflika    Belhimer promet "l'assainissement" du secteur de la publicité    SUSPENDUE DEPUIS 22 MARS : Reprise de l'activité de contrôle technique des véhicules    Extension du confinement : nouveaux horaires de travail pour les agences de la BNA    Extension du confinement : travail à mi-temps chez les assurances    Covid-19: Aboul el-Gheit avertit contre une propagation parmi les Palestiniens détenus    BIR EL-DJIR (ORAN) : Arrestation de 9 personnes pour incitation à la violation du confinement    Coronavirus : Abdelkader Bensalah fait don d'un mois de son salaire    L'Athletico Madrid cible Mandi    L'Inter Milan rêve toujours de Messi    Abdelouaheb Fersaoui condamné à une année de prison    Larbi Ounoughi installé dans ses nouvelles fonctions de P-dg de l'ANEP    Colla (Bordj Bou Arréridj) : Les enfants autistes livrés à eux-mêmes    L'institut Cervantès d'Algérie lance un concours de photographie    Coronavirus: plusieurs facilitations fiscales au profit des entreprises    Coronavirus : report du colloque national sur les balcons de Ghoufi prévu initialement à Biskra    Qui veut saborder le projet de fabrication de respirateurs ?    Un député français saisit le procureur de Paris    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    3 personnes interpellées    Le journaliste Sofiane Merakchi condamné à 8 mois de prison ferme    Plusieurs pépites disponibles en un clic !    …CULTURE EN BREF …    Une fresque poétique sur un père et sa fille    Centre de regroupement des équipes nationales d'Aghribs : Le projet à l'arrêt depuis une année    CS Constantine : L'entraîneur égyptien Khaled Ghanim convoité    Du confinement sanitaire au «confinement médiatique»    MO Constantine (DNA-Est) : Un parcours exemplaire    Impact du COVID-19 sur le marché pétrolier en Afrique : Des pertes colossales et des risques latents    Moyen-Orient : L'Iran exhorte l'UE à s'opposer aux sanctions américaines    Cisjordanie occupée : Les colons profitent du confinement pour annexer des terres palestiniennes    On vous le dit    Acheminés par des avions de l'ANP: Une première commande d'équipements de protection réceptionnée    Vers une remontée des prix du pétrole ?    LA MUE HUMAINE    La couronne, la bavette et la muselière    Tlemcen: La culture se met au virtuel pendant le confinement    L'ENIE se lance dans la fabricationde respirateurs artificiels    Des députés français demandent la régularisation des sans-papiers    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Marche et rassemblement hier à Tizi Ouzou
En soutien aux manifestants convoqués, au procureur muté et à Kherrata
Publié dans Liberté le 17 - 02 - 2020

N'ayant pas pu se rendre à Kherrata pour participer à la marche nationale prévue à l'occasion de la date anniversaire de la manifestation populaire du 16 février 2019, des manifestants ont tenu à battre le pavé à Tizi Ouzou en signe d'adhésion et de soutien à cet événement et, par la même occasion, dénoncer la sanction dont a fait l'objet le procureur adjoint du tribunal de Sidi M'hamed, après avoir rendu justice à des manifestants, et aussi, les intimidations policières à l'encontre des manifestants à Drâa Ben Khedda.
La marche a démarré à 11h de l'université Mouloud-Mammeri pour se diriger vers le tribunal du centre-ville de Tizi Ouzou où un imposant rassemblement a été organisé. "Kherrata est le berceau du soulèvement populaire qui a ouvert la voie à la révolution pacifique du 22 février", "Hommage au procureur adjoint du tribunal de Sidi M'hamed pour l'exercice de 24h de justice juste et indépendante.
À qui le tour aujourd'hui d'honorer et de rendre justice ?", lit-on sur les deux banderoles déployées en première ligne de cette marche. Tout au long du parcours, ainsi que devant le tribunal, les manifestants scandaient des slogans réaffirmant la détermination du peuple à poursuivre la révolution jusqu'au bout, d'autres dénonçant le régime de Tebboune et d'autres encore dénonçant la justice.
"Warahi el-aâdala, warah el-kanoun", (Où est la justice où est la loi), "N'kemlouha ghir bi silmya, nnehiw el-aâskar mel Mouradia", "Madania matchi aâskaria", "Tebboune, matchi char3i", scandaient les marcheurs à tue-tête. Devant le tribunal, un manifestant, mégaphone à la main, s'adresse aux magistrats en les invitant à être tous des Belhadi Ahmed et ainsi, dit-il, "mettre fin à la justice du téléphone".
"Le peuple vous ouvre la porte, soyez des dignes fils de cette Algérie, soyez tous des Belhadi", lance-t-il au nez des agents de la BRI en faction à l'entrée du tribunal. Un autre manifestant lui succède et appelle à la cessation des intimidations policières qui ciblent des manifestants à Drâa Ben Khedda dont 23 sont déjà convoqués par la police pour avoir participé à la fermeture du siège de la daïra locale à l'approche de l'élection présidentielle.

S. LESLOUS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.