La réalisation de la seconde tranche de la pénétrante reliant Batna à l'autoroute Est-ouest autorisée    Campagne référendaire : voter "oui" pour éviter les dysfonctionnements antérieurs    Real Madrid: Zidane défend Isco    AGO de la FAF: plusieurs points seront débattus le 27 octobre à Alger    Accidents de la route: hausse sensible du nombre de blessés et de morts en une semaine    SADEG invite ses clients à régler leurs factures    Coronavirus : 252 nouveaux cas, 136 guérisons et 7 décès    Zones d'ombre à Tipasa : 60 nouveaux bus pour le transport scolaire    Cour d'Alger: report du procès en appel de l'affaire Mahieddine Tahkout au 28 octobre    NAHD : Leknaoui fait le point sur la préparation    Bouchachi apporte son soutien à Mohcine Belebbas    ‘'DEBUT 2021'' A CONSTANTINE : Mise en exploitation de l'extension de la ligne du tramway    Libye: l'ONU relève des signes d'apaisement quant à un règlement définitif de la crise    Une journée d'étude sur le droit à l'expression des peuples en lutte pour l'indépendance à Tindouf    RENTREE SCOLAIRE : Tebboune adresse ses vœux de réussite aux élèves    CHLEF : Démantèlement de deux réseaux de trafic de psychotropes    SIDI BEL ABBES : Sortie d'une promotion de 415 agents de rééducation pénitentiaire    HOPITAL DE TLEMCEN : Le service Covid-19 fermé pour travaux    PLF 2021: la Commission des finances de l'APN appelle à alléger la pression fiscale    Real : Encore 3 semaines d'absence pour Eden Hazard ?    MDN : 21 narcotrafiquants arrêtés et plus de 10 qx de kif traité saisis en une semaine    Porsche affiche des chiffres solides    La LFP rejette la demande d'annulation de la licence de Rooney    Dacia Spring Le «low cost» s'électrifie    L'autre révolution de Renault    Renvoi des procès de Yanis Adjlia et Dalil Yamouni    Précisions du P-DG Electro-Industrie d'Azazga    Washington prêt à des discussions avec Moscou    Fiat Chrysler investira 1,5 milliard de dollars au Canada    Vers le renforcement de la législation    3 morts et 6 blessés dans un accident de la route    "La langue maternelle est une langue naturelle que rien ne peut effacer"    Le Sila, vitrine du monde de l'édition en Algérie    "La formation pour élever le niveau de la chanson"    Après Black Lives Matter, les musées américains sortent du silence    Une romance méconnue entre Roosevelt et une princesse norvégienne    Sanjay Dutt, la star de Bollywood en détresse, confirme le diagnostic de cancer    Tissemsilt: Une exploration prochaine des capacités hydriques de la région    Djerad entame une visite de travail et d'inspection dans la wilaya de Batna    Industrie de l'électroménager et de l'électronique: Des milliers d'emplois menacés    Après l'achèvement des travaux d'extension de l'usine de Fleurus: Knauf reprend ses exportations    Un prix pour défier la faim    Si Ahmed nous a quittés    Football - Ligue 1: Un nouveau système en vue ?    Ligue des champions d'Europe: Le Real, Liverpool et City sur leurs gardes    SUSPICION    Professeur décapité en France: La confrérie alawyya condamne    Un scandale nommé Ali Haddad    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La femme, une icône du pacifisme de la révolution
ELLE A DONNE DE L'ELAN au soulèvement du 22 février
Publié dans Liberté le 20 - 02 - 2020

La révolution du sourire du 22 février 2019 a offert un terrain où la femme a joué son plein rôle. Dès le départ, jeunes et vieilles femmes, issues de divers milieux, ont rejoint le hirak pour exiger le départ du système. Aussi symbolique que cela puisse paraître, la marche du jeudi 8 mars 2019, qui coïncidait avec le 3e vendredi du hirak, que la femme devait consacrer au combat pour ses droits, a été dédié aux revendications que portait le peuple algérien. Ce sacrifice s'était inscrit en droite ligne de ce que le peuple attendait de ce mouvement que le pouvoir n'a jamais vu venir.
Et si les revendications sectorielles et catégorielles étaient mises de côté pour ne pas dévier le Hirak de ses idéaux, la femme a, elle aussi, gagné sa place dans les marches à travers le pays. Seules, en famille ou en groupe, les femmes ont fait face aux cordons de sécurité brisant le mur de la peur. Le dérapage que certains amateurs et politicards prévoyaient entre les forces de l'ordre et les manifestants s'était vite dissipé dans le sens où la femme aura joué un rôle prépondérant en bravant l'interdit, mais en évitant toute violence. Impressionnés par la présence en force et en continu de la femme, les services de sécurité ont eu droit à une démonstration contraire à ce que certains milieux attendaient.
Pour cause, malgré les tentatives d'intimidation, les arrestations, les mises en détention préventive, la femme s'est imposée comme un acteur à part entière dans le Hirak. Mieux, elle a, à sa manière, bousculé les codes et cassé les tabous. Et si le Hirak a impressionné le monde entier par son caractère pacifique, il est clair que l'image qu'a donnée la femme algérienne durant ce mouvement populaire a changé la donne au double plan national international. Anciennes combattantes, activistes, militantes politiques, artistes, journalistes, femmes au foyer, avocates ou encore étudiantes, les femmes se sont véritablement investies dans un processus contre la résignation, le défaitisme, le mépris et le déni vécu par le peuple sous le règne de ce système autoritaire.
En scandant les mêmes slogans, en subissant les mêmes chefs d'inculpation devant la justice que l'homme, la femme a marqué de son empreinte la révolution du sourire. N'en déplaise à ceux qui réduisent son combat à la seule abrogation du code de la famille, la femme a démontré encore une fois son adhésion totale aux aspirations du peuple en mouvement. Car, au demeurant, la femme algérienne n'a pas attendu ce moment crucial et décisif pour l'avenir de la République pour sortir dans la rue et crier sa colère. Elle a de tout temps donné l'élan à toutes les révolutions. Louisette Ighilahriz, Zohra Bitat-Drif et l'icône Djamila Bouhired sont passées par là.



FARID BELGACEM


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.