Armée sahraouie: nouvelles attaques contre les positions marocaines dans les secteurs de Mahbes et El Bakari    Tindouf: les postes frontaliers entre l'Algérie et la Mauritanie réceptionnés octobre prochain    Industrie: Zeghdar reçoit le président du Médef    Lutte contre la spéculation illicite: 53 délits enregistrés durant les quatre premiers mois 2022    L'université est un important allié pour réaliser la transition écologique et le développement durable    OMS : la transmission de la variole du singe peut être stoppée dans les pays non endémiques    Présentation à Alger du bilan du projet des parcs culturels    Akim Zedadka confirme son départ de Clermont Foot    Rio Ferdinand évoque "une honte historique" au sujet de Mbappé    Real : Valverde n'a pas apprécié les déclarations de Salah    MC Oran: Le Mouloudia pas encore sauvé    USM Khenchela: Un retour au premier plan    Tebboune met fin aux fonctions du Gouverneur de la Banque d'Algérie    Des mentalités à formater    Naftal: Appel à la révision de la marge bénéficiaire de l'entreprise    Risques d'incendies: Branle-bas de combat pour éviter le pire    Météo: Des températures «au-dessus des moyennes saisonnières»    Non, l'ennemi de l'homme n'est pas le singe !    Tlemcen: Le changement climatique fait sa formation    Figure incontournable du cinéma algérien: Chafia Boudraâ tire sa révérence    La première règle de l'investissement    Le Palais des sports fait peau neuve    Les Verts sans forcer    Amman condamne la décision de l'entité sioniste    Le Bénin se prépare à retirer ses troupes de la Minusma    La 3e guerre mondiale n'aura pas lieu    La société civile en question    Oran n'aura plus soif    Les moteurs de la débrouille    Les directeurs des CEM se rebellent    «Les grandes firmes attendent de la visibilité»    L'ex-ministre de la Justice vide son sac    Les dernières retouches    Prestation de l'association «Mezghena» d'Alger    «Tant de féminicides...»    Tribunal: 10 ans de prison ferme requis contre Tayeb Louh    Chanegriha se rend à la Base navale principale de Mers El-Kebir    L'importance de la société civile dans le développement global soulignée    Migration internationale: l'approche algérienne exposée devant l'AG de l'ONU    Tizi Ouzou: 2e Salon du livre "Mouloud Mammeri" d'Ath Yanni du 24 au 28 mai    JM Oran-2022: cinq manifestations culturelles internationales prévues    Le prisonnier sahraoui Lamine Haddi soumis à des traitements "cruels et inhumains" dans les geôles marocaines    Sahara occidental: Le Maroc détourne le thème de ses conférences pour quémander un soutien international    Un réseau de prévention mis en place    L'armée s'engage    «sauvegarder un pan de la Mémoire de la nation»    Ramtane Lamamra: Aucune médiation entre l'Algérie et le Maroc    Affaire du groupe Metidji: 10 ans de prison requis contre Sellal    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



6 mois de prison ferme pour Karim Tabbou
il sortira de prison le 26 mars prochain
Publié dans Liberté le 12 - 03 - 2020

Le militant politique Karim Tabbou quittera sa cellule carcérale le jeudi 26 mars prochain. La présidente de la section correctionnelle près le tribunal de Sidi M'hamed l'a condamné à une année de prison ferme dont six mois avec sursis et une amende de 50 000 DA.
Le verdict, tombé hier à 11h30, n'a pas vraiment surpris le public présent dans la salle d'audience ni le collectif de défense de Karim Tabbou. Ces derniers s'attendaient à une peine qui couvrirait, au mieux, la période de la détention préventive, 5 mois et demi jusqu'à ce mercredi.
Lors du procès, ouvert le 4 mars dernier, le parquet avait requis une peine de 4 années de prison ferme assortie d'une amende de 200 000 DA. Les 120 avocats, qui se sont constitués dans cette affaire, ont plaidé la relaxe déconstruisant une accusation fondée sur des preuves légères et relevant des vices de forme dans les procédures de l'arrestation, de l'interrogatoire par la Police judiciaire et de la garde à vue. Le coordinateur de l'Union démocratique et sociale, parti politique non agréé (UDS), a été jugé sur la base de trois chefs d'inculpation : "Atteinte à l'unité nationale", "Incitation à la violence et à attroupement non armé" et "Atteinte au moral de l'armée". Les avocats ont regretté ce verdict jugé lourd pour des accusations non prouvées. "Karim Tabbou est un vieux militant politique. Il n'a commis aucun crime condamnable par la justice. Il a été poursuivi pour ses positions politiques", a déclaré Me Mustapha Bouchachi.
Les robes noires n'ont pas confirmé, néanmoins, avec certitude l'information relayée toute la matinée sur les réseaux sociaux : le fourgon cellulaire transportant Karim Tabbou de la prison de Koléa vers le tribunal de la rue Abane-Ramdane a fait l'objet d'un accident de la circulation. Elles s'en sont tenues au constat visuel. Le militant politique, qui est effectivement apparu dans le box des accusés avec un pansement sur le nez, avait des difficultés à se mouvoir. Aux abords du Palais de justice, dont l'accès a été interdit au public, une foule importante s'est massée pour soutenir le détenu d'opinion. Le rassemblement s'est transformé en une marche, sur une courte distance, après le prononcé du verdict. "Assa, azekka, Karim yella yella" ; "Libérez Tabbou, libérez les détenus", "Nous n'abandonnerons pas"… Pour rappel, l'ancien premier secrétaire du FFS (2007-2010) a été mis, le 25 septembre dernier, sous contrôle judiciaire dans une deuxième affaire instruite par le parquet du tribunal de Koléa.
Placé sous mandat de dépôt, le 12 septembre 2019, par le juge d'instruction de ladite juridiction pour "atteinte au moral de l'armée", Karim Tabbou a été remis en liberté provisoire le 25 septembre par la chambre d'accusation près la Cour de Tipasa. Le lendemain matin, il a été à nouveau arrêté à son domicile et présenté devant le procureur de la République puis le juge d'instruction près le tribunal de Sidi M'hamed, lequel a ordonné sa mise en détention préventive.

Souhila Hammadi


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.