Djerad présente la démission de son gouvernement au Président Tebboune    Véhicules électriques: Chitour appelle à un assouplissement des taxes    L'Afrique du Sud réaffirme son soutien au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    Djerad présente ce jeudi la démission de son gouvernement    USM Bel Abbès : Slimani croit au maintien    Mechichi campe sur ses positions    L'utopie, c'est fou, c'est bien    L'usage de la langue anglaise renforcé    «Modric reste la force qui anime l'équipe»    Faut-il réformer le bac ?    La fin du «feuilleton» du film sur l'émir Abdelkader ?    Le RND veut se joindre à l'alliance présidentielle    JS BORDJ MENAIEL - JS DJIJELI EN OUVERTURE DES FINALES D'ACCESSION    "À nous la finale !"    L'ANGLETERRE ASSURE LA PREMIÈRE PLACE    Mohamed Ould Abdel Aziz arrêté    La mauvaise note !    Comment vaincre les réticences    Peu de communication, beaucoup de spéculation    L'urgence de faciliter l'acte d'investir    Foot/ Ligue 1 (mise à jour) : le CRB remonte sur le podium, le NAHD renoue avec la victoire    Boukadoum prend part aux travaux de la conférence de "Berlin 2" sur la Libye    La Géolocalisation pour suivre le transport des marchandises    LA FIENTE    De la mémoire outragée et des néo-révisionnistes de l'Histoire    L'artiste-plasticienne Nadia ouahioune épouse Cherrak expose au Méridien d'Oran    Brèves Omnisports    Les affiches des deux événements dévoilées    Khartoum appelle le Conseil de sécurité à tenir une session    L'armée repousse une attaque de Boko Haram et tue trois assaillants    Goudjil réunit les présidents des groupes parlementaires    «La fraude a été excessive à Béjaïa»    Le «Phare marin» ne sera pas démoli    Tous les chemins mènent à Oran    Les recherches se poursuivent toujours    «L'ANIE doit revoir sa copie»    Cap sur l'électrification des niches de production    Un auto-cuiseur «top» sur le marché    Situation sanitaire «très critique» à Béja    Les révisionnistes refont surface    Le 4ème art sera étudié à l'Esba!    Vers une agence d'accréditation et d'assurance-qualité ?    Arrestation de 8 éléments    Désormais valables pour l'Algérie    Redistribution des cartes    Sur quel gouvernement va s'appuyer Abdelmadjid Tebboune ?    Les hauts décideurs politiques et le roman subversif !    "Cette nudité féminine renvoie celui qui la regarde à l'aube de l'humanité"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les habitants soulagés
Approvisionnement en eau potable à El-Eulma et À Aïn Oulmène (SétIF)
Publié dans Liberté le 16 - 07 - 2020

Les communes d'El-Eulma, à l'est du chef-lieu de la wilaya, et de Aïn Oulmène, au sud, ont dernièrement bénéficié de l'approvisionnement en eau potable à partir du barrage d'El-Mahouane, dans le cadre du projet du système "Ouest" des grands transferts d'eau. En effet, pas moins de 200 000 citoyens d'El-Eulma, auparavant approvisionnés à partir du barrage de Aïn Zada, dans la wilaya de Bordj Bou-Arréridj, bénéficieront des eaux d'El-Mahouane. La nouvelle conduite d'adduction a été mise en service cette semaine pour mettre fin au calvaire des habitants de plusieurs cités, qui ont souffert pendant plusieurs mois du manque d'eau.
Longue de 5 km et d'un diamètre de 60 cm, la conduite, qui a aussi été réhabilitée sur 4 km au niveau du lieudit Smara, a été ainsi reliée à un nouveau réservoir de 40 000 m3. Les habitants de plusieurs cités ont, selon le directeur de l'unité ADE de Sétif, vu l'eau couler un jour sur deux de leur robinet. "Notre objectif est d'approvisionner la région chaque jour, à l'instar de plusieurs localités de la wilaya.
La mise en service du système ‘Ouest' des grands transferts d'eau, à savoir du barrage d'El-Mahouane qui, à son tour, est alimenté à partir d'Ighil Emda, dans la wilaya de Béjaïa, nous a permis de booster la distribution et, du coup, pousser un grand ouf de soulagement. La distribution a connu une grande amélioration et les citoyens sont en majorité, Dieu merci, satisfaits", nous dira le directeur de l'ADE de Sétif, M. Ali Kara Abdelaziz, qui a souligné que ce mode d'approvisionnement connaîtra prochainement d'autres améliorations.
Les habitants de la deuxième agglomération de la wilaya en nombre d'habitants auront de l'eau chaque jour. Il est à rappeler que la région d'El-Eulma devrait bénéficier des eaux du système "Est", à savoir des eaux du barrage de Tachouda, dont les travaux connaissent du retard, cependant la demande pressante pour mettre fin au calvaire des habitants a poussé les pouvoirs publics à consacrer 30 milliards de centimes pour raccorder El-Eulma à El-Maouane et ce, en attendant de mettre en service le système "Est".
À Aïn Oulmène, pas moins de 90 000 habitants verront couler l'eau de leur robinet au moins un jour sur deux au lieu d'un jour sur trois, voire un jour sur quatre par endroits. La distribution du liquide précieux au niveau de la plus importante commune du sud de la wilaya de Sétif sera sensiblement améliorée. La conduite d'adduction longue de 30 km et reliée à un réservoir de 20 000 m3 permet de mettre fin au calvaire qu'enduraient les habitants de plusieurs cités.
Il est à rappeler que la distribution d'eau a connu beaucoup d'amélioration depuis quelques semaines, notamment au niveau des communes de Sétif, de Aïn Arnat, d'Ouricia, de Aïn Abessa et de Guidjel, et de la localité d'El-Mahouane, où les foyers sont approvisionnés quotidiennement. La mise en service du nouveau réseau de distribution a permis de réduire les déperditions. Cependant, le problème des créances impayées persiste. "Le sempiternel problème des créances impayées qui ont atteint les 100 milliards de centimes nous inquiète davantage. Le chiffre est passé de 60 milliards avant la pandémie de coronavirus à 100 milliards dernièrement."


FAOUZI SENOUSSAOUI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.