Tottenham : Mauvaise nouvelle pour Son Heung-min    Fatma-Zohra Zerouati élue à la tête du parti TAJ    Liban: appels à s'attaquer aux raisons de l'obstruction pour surmonter l'impasse politique    L'opération de révision des listes électorales s'est déroulée dans de bonnes conditions    Adel Kansous installé dans sa nouvelle fonction de PDG de l'ANEP    Sahara occidental: mise en garde contre l'escalade marocaine    Le procès en appel de Ali Haddad reporté au 11 octobre    Accidents de la route: 6 morts et 390 blessés en une semaine dans les zones urbaines    Rentrée scolaire 2020-2021: la date pas encore fixée    Covid-19: 153 nouveaux cas, 104 guérisons et 3 décès    Ferhat buteur face au RC Lens    ANSEJ : Large mouvement au niveau des directions d'annexes    Le MSP décide de voter "Non" à la révision constitutionnelle    EMIGRATION CLANDESTINE : Sauvetage de 755 personnes durant la dernière semaine    RAGE : 900 cas et 15 décès en Algérie en 2019    MOSTAGANEM : 100 logements sociaux et des questions à Fornaka    SIDI BEL ABBES : Commémoration de l'assassinat des 11 enseignantes    Alger : sit-in des avocats pour réclamer le règlement de leurs problèmes professionnels    Schalke 04 : Bentaleb voit son entraineur se faire limoger    CONDOLEANCES    Abdelwahab Maïche, l'homme au tempérament de gagneur    Le leader du Mouvement M5 rappelle le rôle primordial de l'Algérie    23 morts dans le crash d'un avion militaire    40 terroristes présumés tués par l'armée    Ces nids à problèmes    Le FFS refuse de cautionner le référendum constitutionnel    "On veut nous neutraliser !"    Les locataires tirent la sonnette d'alarme    Les travaux traînent en longueur    Algérie-Mexique, le 13 octobre à La Haye    Programme dense par le TNA et les théâtres régionaux    Ouverture de la galerie "Diwaniya Art Gallery" à Alger    La Foire du livre de Francfort invite les libraires pour une formation    Une bouffée d'oxygène pour l'Algérie ?    FC Barcelone : le grand «Koemancement»    Sommes-nous tous victimes de l'abstraction sélective ?    Et si on causait d'érotisme dans Les Mille et une Nuits ?    Robes noires    AS Aïn M'lila: Un retard considérable à rattraper    LES CROCS AIGUISES DE LA REALITE DES PRIX    Faire le pied de grue devant un distributeur fâché    Tlemcen: Un nouveau quota d'eau pour les terres agricoles de Fehoul    Massacres du 17 octobre 1961: Une Association française demande la reconnaissance du crime    Vers l'abandon progressif de l'essence super à partir de 2021    L'avis des experts    Règlement de la crise malienne: les efforts de l'Algérie salués    Importation: Pas de retour aux licences    L'ennemi extérieur est uniquement dans la tête des dirigeants.    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Coup d'envoi du projet de la station d'épuration
Yellel (Relizane)
Publié dans Liberté le 13 - 08 - 2020

La wali Nacéra Brahmi a fait état, avant-hier à Yellel, du lancement du projet de la station d'épuration, un projet important, pour mettre fin au problème d'eau à Relizane. En effet, la station d'épuration de Yellel, située à côté des terres en expérimentation, va être équipée pour traiter une partie des eaux de sortie qui sont habituellement rendues au milieu naturel. "La qualité de l'eau issue de deux technologies de filtration sera évaluée et comparée avec celle des nappes phréatiques actuellement utilisée pour l'irrigation", détaille le gérant directeur général, chargé du projet, en l'occurrence Merabet Habib.
Ensuite, dans des conditions légèrement différentes de celles de la réglementation actuelle afin de faire évoluer cette dernière dans le cadre de la démarche, un pilote d'irrigation sera lancé avec une batterie de mesures sur ce qui se passe dans l'environnement au niveau du sol, des plantes et de l'air. "Cet important projet, qui vise à assurer une alimentation régulière en eau potable des mêmes communes, a été précédé par la concrétisation d'une étude hydrogéologique réalisée par l'ANRH (Agence nationale des ressources hydriques), au titre d'un programme de mobilisation des ressources hydriques souterraines de la wilaya pour répondre aux besoins des populations de la région en eau potable", a souligné notre interlocuteur.
À ce titre, "une enveloppe financière d'urgence de 50 millions de dinars a été allouée pour la réalisation du projet afin de régler le problème d'eau et dans le souci de répondre aux préoccupations des habitants des mêmes communes", a indiqué notre interlocuteur.


E. Yacine


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.