Polisario: L'élargissement du mandat de la Minurso, un impératif compte tenu les derniers développements    ONU: l'Algérie réalise de "grandes avancées" dans la promotion des droits des handicapés    Barça : Le président par intérim regrette que Messi soit resté    Real : Une réunion de crise sans la présence de Zidane ?    Réassurance: la CCR augmente son capital à 25 milliards DA    À l'aune de l'économie de la connaissance    Dans l'attente des 6 000 logements AADL    Un an de prison ferme et 100 000 dinars requis par le procureur    El-Guerguerat: la violation marocaine du cessez-le-feu largement condamnée    Quand la vérité est absente, les menteurs dansent !    La guerre de libération "ne s'arrêtera qu'avec la fin de l'occupation marocaine"    Défilé d'anciens ministres au tribunal de Sidi-M'hamed    Retour du Président, ingérences et détenus d'opinion    Le cas de Koukpo et Ngombo réglé    L'EN fin prête    Changement attendu dans la fabrication automobile    Du nouveau pour la petite enfance    Que faire ?    Même la précarité choisit ses victimes !    Lynda Lemay revient avec 11 nouveaux albums de onze titres    Notre-Dame de Paris accueille un concert de Noël    Un décembre en cinéma    Une simple formalité pour les Mouloudéens    Programme    Damerdji "favorable" à un retour limité du public    Poursuite des attaques contre l'armée marocaine    L'Egypte épinglée sur la multiplication des exécutions    Des peines de prison pour les leaders prodémocratie    Le procès d'Adjlia reporté au 9 décembre    L'EHU 1er-Novembre prend en charge 70% des malades    "Pour une conférence nationale inclusive"    Les distributeurs rejettent les accusations des pharmaciens    Alliance Assurances lance en exclusivité le premier produit dédié aux startup    Une vie de combat    Quand Yasmina sauve Mohamed !    HENRI TEISSIER, l'archevêque au grand cœur    Ras El Aïn: Relogement de 1.000 familles le 1er trimestre 2021    J'irai me plaindre à mon député !    DEVISE ET LOGIQUE DE DIGNITE    Le Parlement européen ou l'agenda du chaos !    Une absence et des interrogations    Diego...    Violation du protocole sanitaire et non-respect du confinement: 12.237 infractions enregistrées du 5 novembre au 1er décembre    L'onde et l'escargot    Retour sur la présence de Henri Teissier à Tlemcen: Le président de « Dar Es-Salam » de Birouana n'est plus    Le procès en appel des frères Kouninef renvoyé au 16 décembre    Le professeur Benbouzid met les points sur les "i"    L'Europe doit tenir tête à la Hongrie et à la Pologne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La rentrée universitaire à l'ordre du jour
réunion du Conseil de direction de l'université de Biskra
Publié dans Liberté le 09 - 09 - 2020

Lors du conseil de direction élargi de l'université Mohamed-Khider de Biskra, tenu hier à la salle de conférences, de nombreux points importants ont été abordés. Il a été décidé notamment la finalisation de l'année pédagogique 2019-2020 interrompue pour cause de pandémie de coronavirus.
Les participants à cette réunion présidée par Me Ahmed Boutarfaia, recteur de l'UMK, ont procédé entre autres à l'évaluation du taux d'achèvement des programmes pédagogiques et des cours dispensés lors du premier semestre, aux stratégies et mécanismes de reprise de l'année universitaire, à l'organisation des examens inhérents au deuxième semestre, ainsi que ceux de rattrapage du premier semestre.
Les mémoires de fin d'études et les soutenances de thèse reportés ont, eux aussi, été à l'ordre du jour. Au cours de son intervention, le premier responsable de ce pôle universitaire a tenu à rappeler l'assistance de la nécessité de reprise du travail pour l'ensemble des personnels des différents services et départements selon le calendrier fixé, afin d'accueillir les étudiants dans de bonnes conditions, conformément à l'instruction du Premier ministre datant du 31 août dernier, selon laquelle il est autorisé la réouverture progressive des bibliothèques et des salles de lecture à condition que le protocole sanitaire soit strictement respecté.
À ce titre, et conformément à l'instruction citée, l'université prévoit, pour un début, de rouvrir 50% des capacités d'accueil dont elle dispose, de mettre en place un dispositif de prévention et de protection conséquent, lequel prend en considération le respect des mesures de prévention contre la Covid-19, dont la distanciation physique, le port obligatoire du masque de protection par tout le personnel de l'université, l'obligation de présence de spots de sensibilisation (affiches et autocollants) à tous les points d'accès à l'université, la mise à la disposition des étudiants des produits de stérilisation et de désinfection, les tapis désinfectants d'entrée, la nettoyage systématique des salles de cours, des sanitaires et des équipements les plus utilisés par les étudiants, les tables et les chaises en particulier, l'aération de tout lieu clos du campus universitaire, l'interdiction d'utilisation des climatiseurs et de tout autre dispositif de ventilation. Durant leur réunion, les responsables de cette université ont souligné que tous les préparatifs concernant un retour sur les bancs sont déjà fin prêts dans la totalité des facultés.
À la fin des travaux de ce conseil, l'accent a été surtout mis sur l'importance de la coordination des efforts entre le staff enseignant et les cellules d'accompagnement pédagogique, tout en prenant en considération la présence des délégués étudiants, ce qui garantit à coup sûr des solutions opérationnelles permettant d'accomplir ce qui reste de l'année universitaire 2019-2020 dans de bonnes conditions, où l'intérêt de l'étudiant doit primer.
À cet effet, "il est important de se comporter décemment et avec souplesse envers les étudiants afin de les rassurer. Le dialogue est donc de mise, et que chacun assume ses responsabilités", a tenu à insister le recteur.


H. BAHAMMA


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.