La liste s'allonge au fil des jours    Les contrôles seront renforcés au niveau des établissements pharmaceutiques    Une édition amputée de la participation étrangère    Nicolas Sarkozy condamné à trois ans de prison    Un front contre la normalisation avec l'Etat d'Israël    Le CRB, le MCA, l'ESS et la JSK exempts du tour préliminaire    Dernière ligne droite pour les Verts    Cap sur Omdourman    Un corps sans vie retrouvé au bord d'une falaise de la plage Cap Rousseau    Fermeture de la route menant au siège de la Wilaya    «La sécurité et la stabilité d'abord...»    Le danger de la polarisation    Le principal opposant retire sa candidature    Euro-Med Monitor exprime sa profonde inquiétude    Une exposition plurielle sur l'Algérie à Marseille    Des associations s'opposent au contrôle d'identité au faciès    La parabole fraternelle de Robert Namia    Les soupçons de Tebboune    Forte hausse des fonds circulant hors banques    Priorité à la production nationale    4 décès et 163 nouveaux cas    L'avenir de Zemmamouche en question    ESS-Orlando Pirates au Ghana    CAF : Ahmad Ahmad sera fixé sur son sort aujourd'hui    FAF-SAS : Audience au TAS le 4 mars    Algérie Télécom à El Tarf : Les clients toujours insatisfaits    Marasme social à Souk Ahras : Chômage, droits bafoués et grogne syndicale    Le confinement partiel prorogé dans 19 wilayas    Les instructions de Tebboune    Le ministre ordonne sa fermeture    «Le rapport Stora a été mal compris»    Lecture scénique des "Filles de Bernarda" au TNA    "Les œuvres inachevées sont celles qui aboutissent le mieux"    Aïn Témouchent : Concours de photo : le niveau s'améliore    Exposition de peinture de l'artiste Hakim Tounsi à la villa Abdellatif à Alger : De la magie et de l'émotion à profusion    32e anniversaire de la disparition de Dda Lmulud : L'apport de Mammeri à la préservation de la poésie populaire    Nécessité d'intensifier l'activité culturelle dans toutes les communes du pays    Ce nuage rouge sang entre l'Algérie et la France    Accord de libre-échange UE/Maroc: La Cour de justice de l'UE examine le recours du Polisario    Du verbiage et des actes    Bouira - Monoxyde de carbone : 4 personnes secourues    L'étude de près de 50.000 demandes de logement se poursuit: Plus de 16.000 dossiers étudiés et 5.129 rejetés par les commissions    Le discours officiel à l'épreuve    Tiaret: Le théâtre s'éveille    Président Tebboune: "les revendications du Hirak populaire authentique satisfaites pour la plupart"    Président Tebboune: l'ANP a atteint un niveau de professionnalisme qui la tient à l'écart de la politique    Président Tebboune: Des sites web d'un pays voisin à l'origine des rumeurs sur mon état de santé    La Seaal annonce des coupures dans plusieurs communes d'Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Feriel Gasmi Issiakhem élevée au rang de Chevalier de l'Ordre de l'Etoile
La cérémonie a eu lieu, hier, à la résidence de l'ambassade d'Italie
Publié dans Liberté le 10 - 11 - 2020

L'architecte designer et scénographe a reçu ce titre honorifique par la République italienne, pour son "lien fort" avec ce pays, "cultivé à travers de nombreuses et prestigieuses initiatives".
L'architecte designer et scénographe Feriel Gasmi Issiakhem a été élevée, hier, au rang de Chevalier de l'Ordre de l'Etoile d'Italie. Covid oblige, la cérémonie a été organisée dans l'intimité dans la résidence diplomatique à Alger, en présence de l'ambassadeur italien Pasquale Ferrara ainsi que des proches de la designer. Ce titre honorifique a été "accordé" par le président de la République italienne, sur proposition du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Luigi Di Maio. A rappeler que ce titre est considéré comme le "deuxième dans le système honorifique civil de l'Etat italien", "réservé exclusivement" aux citoyens italiens et étrangers, qui œuvrent dans la "promotion des relations d'amitié et de collaboration" entre deux pays.
Le choix s'est porté sur Feriel Gasmi Issiakhem pour avoir, notamment, été commissaire de l'"Italian Design Day : le design italien rencontre le design algérien" qui s'est déroulé au Mama ou encore pour son "lien très fort avec l'Italie, cultivé à travers de nombreuses et prestigieuses initiatives". Cette cérémonie coïncide, par ailleurs, avec le dernier jour du mandat du diplomate en Algérie. Dans son discours, Pasquale Ferrara a indiqué "être très heureux d'avoir aujourd'hui l'opportunité d'assister à cette cérémonie en reconnaissance des qualités artistiques et professionnelles des amis de l'Italie. Je ne voulais pas quitter l'Algérie sans faire ce ‘petit' ‘grand' geste de reconnaissance et d'amitié".
Au sujet de ce titre, il a expliqué que "Feriel est une architecte designer de premier plan. Après des études en Italie, elle a nourri un lien très fort avec le pays, à travers des initiatives de haut niveau qui ont été promues et parrainées par les institutions italiennes, ici en Algérie avec le monde de l'art et de l'architecture italiens". Selon l'ambassadeur, elle a, entre autres, joué un rôle "central dans l'organisation de trois éditions de la journée du design italien dans le monde, célébrée aussi à Alger". Sur son travail titanesque, il a rappelé que Mme Issiakhem a réalisé, l'an dernier, un catalogue sur les créations de 96 designers italiens et algériens, en sus de sa participation à la triennale de Milan en 2016, en tant que responsable de la scénographie du pavillon algérien et en 2019 comme commissaire du même pavillon. Emue par cette distinction, Feriel Gasmi Issiakhem a tenu à exprimer d'emblée sa "profonde gratitude et sa reconnaissance que me fait aujourd'hui l'Italie pays que j'affectionne particulièrement, par cette distinction qui m'honore à plus d'un point".
Car, l'Italie "a depuis toujours nourri mon imaginaire de création, m'a fascinée par son histoire et surtout me semble si proche au niveau des rapports humains entre nos deux pays et civilisations profondément méditerranéens". Sur son expérience professionnelle, elle a confié que "ce qui me touche le plus dans ma vie professionnelle, c'est surtout l'histoire du design italien, qui cette semaine fête sa 4e édition d'Italian Design Day et qui aura marqué dès sa première édition nos premières collaborations de travai". Tout en soulignant que "les designers algériens qui y ont été associés depuis le début, ont été, grâce à ces précieux échanges, montrés dans de prestigieux évènements en Algérie et en Italie, ont partagé des expériences, réalisé des collaborations et ont pu poursuivre de magnifiques projets entre eux."
Hana M.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.