Goudjil confirmé dans son poste    Le nouveau découpage assurera la "fixité des populations"    Mandat d'arrêt international contre le principal responsable    Le pouvoir d'achat en cote d'alerte    182 nouveaux cas et 3 décès en 24 heures    Benbouzid annonce la réception de nouveaux lots    Plusieurs opérations menées en une semaine    Création du syndicat maghrébin des journalistes : L'exclusion des professionnels sahraouis dénoncée    Borussia M'gladbach-Man City : Bensebaini titulaire. Mahrez sur le banc    CAN-2021 (U17): l'Algérie dans le groupe B avec le Nigeria    Mouloud Mammeri, héritage et transmission    Une club de Serie A négocie avec Maurizio Sarri    Evolution stylistique et technologique    De l'essence synthétique selon Porsche    Le groupe Toyota en tête du classement    Terrain du Hirak    La prison se charge des convictions !    Le Brent renoue avec des niveaux d'avant la crise    Le Chabab sans attaquants face à Mamelodi Sundowns    Benamar Mellal, l'atout des Hamraoua    Bouakaz appelle à la «mobilisation générale»    Les flammes de la passion    "Le pays ne peut supporter d'autres échecs"    Boukadoum souligne les positions de l'Algérie    Peugeot Landtrek, l'héritier des 404 et 504 pick-up, est né    Saisie de quelque 2 kg de kif traité    Sanitaires «privatisés»    Prenez soin de vous... mangez de la soupe !    Légumes grillés au citron et à la coriandre    Le Plan d'action du gouvernement adopté par le CNT    EN QUÊTE D'ALGER    L'impossible quadrature du losange qui tourne en rond sans même les images de Perseverance !    Meriem Akroun, ou quand la volonté transcende le handicap    La "French touch" en deuil    Des associations appellent à la réouverture des espaces culturels    Le manga algérien au cœur du débat    SOUVENIRS, SOUVENIRS, C'ETAIT IL Y A CINQUANTE ANS ...    SKAF : L'affaire des U21 fait polémique    La Casbah : La citadelle dévoile ses secrets et son passé rayonnant aux visiteurs    Assassinat de Ali Tounsi: Le procès reporté au 4 mars    Sahara occidental: Washington continue de soutenir le processus onusien    Début de la vente des vignettes automobile à partir du 1er mars    Mourad Preure, expert en pétrole: «Nos gisements sont surexploités»    Le ministre du Travail: Vers une intégration massive des jeunes du pré-emploi    Après avoir reçu la première dose il y a 21 jours: La deuxième phase de vaccination contre la Covid-19 lancée    Au lendemain du deuxième anniversaire du Hirak: La marche des étudiants empêchée    Les mises en garde de Belhimer    Vers plus de députés à l'APN    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





2es journées du Design italien: Subtilité et ingéniosité
Publié dans Le Temps d'Algérie le 14 - 03 - 2018

62 œuvres de création récente réalisées par près de 50 designers algériens et italiens sont exposées au Musée des Arts modernes d'Alger (MAMA) où se tient la seconde édition de l'exposition «Italian design day 2018 dans le monde».
Initiée par l'ambassade d'Italie et le centre culturel italien conjointement avec le MAMA, la 2e exposition «Italian design day» se décline dans l'optique du design et de la durabilité, selon la commissaire de l'exposition, Mme Feriel Gasmi Issiakhem. Chaque objet sous la main experte et chevronnée de l'artiste a une âme, une vie et une pérennité. Façonné, modelé et travaillé, le matériau quel qu'il soit se transforme et se mue en une création pleine d'élégance et de vie. «Regarder les choses banales avec un regard inhabituel. Qu'est-ce que le design ?» avait déclaré Vico Magistretti.
Cette phrase de cet artiste italien résume le design qui semble-t-il bouscule nos certitudes. Pour cette exposition, un appel du projet à candidatures avait été effectué au mois de décembre 2017. Le trio de designers italiens Lorenzo Daniani, Guiseppe Lalli, et Valentina Frosni a assuré des ateliers autour de la céramique à l'école supérieure des Beaux-Arts pour le prix méditerranéen de la paix.
Savoir-faire
Cette manifestation qui s'étend du 10 mars au 10 avril offre de beaux objets innovants et inventifs au regard du visiteur du Mama. Certains produits sont d'une grande subtilité et sagacité, d'autres de moindre pertinence mais conformes à la thématique de la durabilité. Sur les cimaises du Musée d'art moderne d'Alger, cette inscription de Gaetano Pesce revêt tout son sens pour cette exposition : «Les objets offrent une lecture du monde comme les autres signes culturels. Et s'ils sont singuliers, symboliques, ils racontent plus et mieux». Bancs, chaises, tabourets, fauteuils, chaudrons, luminaires inédits, originaux et empreints de dextérité ont été imaginés et créés avec virtuosité et pertinence par des designers algériens et italiens dont Marco Marseglia, Daniela Ciampoli, Amina Laoubi, Magdalena Vantaggi, Nawal Hagui, Sadek Akli, Wahid Drouche et Marco Mersegha. Cette exposition témoigne d'un savoir-faire audacieux bien pensé.
Féconde imagination
Certains objets sont plus aboutis que d'autres, mais l'ensemble des œuvres plaide pour une bonne maîtrise des matériaux utilisés et une imagination féconde, à l'image de ce tabouret de Leila Mammeri confectionné par des plaques d'œufs et un tapis faits de pompons avec des bouts de laine. Cet objet fait de récupération est une initiative idoine qui permet de récupérer certains matériaux qui, d'ordinaire, sont jetés. Ils permettent de faire des produits à moindre coût avec une longue durée de vie. Cette exposition qui est une belle vitrine à variations multiples donne l'exemple à tous les créateurs de s'initier à la récup afin de confectionner des produits astucieux pour le quotidien à coût réduit. En outre, elle plaide pour un imaginaire fécond et une créativité hors pair.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.