Tribunal Sidi M'hamed: Saïd Djabelkhir condamné à 3 ans de prison ferme pour offense à l'Islam    La Moudjahida Annie Steiner sera inhumé aujourd'hui à El Alia    Que faire pour réguler le marché ?    Reprise à la hausse des activités du commerce extérieur    Ligue arabe, ONU, UE et UA réclament «un retrait immédiat» des troupes étrangères    Le fils d'Idriss Déby intronisé président de la République    Le Conseil de sécurité face à ses responsabilités    La Super Ligue se déballonne, le foot européen doit recoller les morceaux    Le CRB enfonce le CABBA    La JSK y est presque, l'ESS rate le coche    «10 000 patients sont en attente d'une greffe»    Tajine de kefta aux œufs    «Contrainte majeure» pour certains, «normale» pour d'autres    La première édition du 2 au 5 juillet 2021 aux Ouacifs    Actuculte    La Banque mondiale table sur un baril à 56 dollars en 2021    FAF : Zetchi passe la main à Amara    RC Kouba : Six mois de suspension pour Ghalem    ARAMA DE RETOUR, NEGHIZ CONTACTE    7 décès et 182 nouveaux cas    Les 22 manifestants maintenus en détention    Grandiose marche nocturne à Akbou    Incendie au marché de gros des fruits et légumes    Cote d'alerte    Promenade des Sablettes : Campagne de sensibilisation à la sécurité routière    Plus de 600 affaires traitées depuis janvier    Le lanceur d'alerte Noureddine Tounsi restera en prison    Création d'une société ENR mixte Sonatrach/Sonelgaz : Que deviendra le programme solaire des 1000 mégawatts ?    Lancement d'une étude macroéconomique    7070 météorites algériennes filent illégalement à l'étranger    "Nous devons entretenir notre mémoire"    Ecoles primaires: Les appels au débrayage se multiplient    Des Algériens parmi eux: 18.000 enfants migrants non accompagnés disparus en Europe    Amnesty International: «Une nette baisse des condamnations à mort en Algérie»    Un fonds de 7,55 millions d'euros pour les migrants    768 Logements sociaux électrifiés    Des milliers de travailleurs investissent la rue    La nécessaire coordination    Le challenge de deux présidents    15 quintaux de kif marocain saisis    «Possibilité non négligeable» d'une victoire de l'extrême droite    Brèves    La sanglante guerre d'usure des Houthis    L'Algérie ne tombera pas    Les islamistes rêvent de victoire    L'art comme oeuvre marchande    Promouvoir la diversité linguistique amazighe    «Les centres d'archives sont une vitrine»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





USMA-MCA aura-t-il lieu ?
Le derby de la capitale fait encore objet de polémique
Publié dans Liberté le 06 - 02 - 2021

Prévu demain à 17h au stade Omar-Hamadi, l'USM Alger a accepté de donner une suite favorable pour un éventuel report du match face au MCA. Contrairement à ce qu'on pense, la formation de Soustara n'a jamais indiqué dans son comuniqué avoir accepté de reporter le derby à une date ultérieure du moment que la décision finale revient à la Ligue de football professionnel.
Destinataire jeudi d'une correspondance de son voisin mouloudéen, et ce, pour demander le report de ce derby en vue de préparer dans les meilleures conditions le déplacement du Doyen en Egypte à l'occasion de la première journée de la phase de poules de la Ligue des champions d'Afrique, l'USM Alger a clarifié la situation par rapport à cette demande de report.
"La direction de l'USM Alger a été destinataire ce jour, de la part de son homologue du MC Alger, d'une demande de report de la rencontre USMA-MCA prévue dimanche 7 février à Bologhine, et ce, pour lui permettre de préparer sereinement la rencontre face au Zamalek d'Egypte dans le cadre de la Champions League africaine.
L'USM Alger, fidèle à ses valeurs de fair-play et dans l'intérêt suprême de l'Algérie, a décidé de donner une suite favorable à cette demande de report qu'elle aurait accordée pour tout autre club algérien représentant les couleurs du pays", lit-on dans le communiqué publié jeudi sur le site officiel du club. Pourtant, le club de Soustara avait rejeté en bloc toute délocalisation du derby, il y a quelques jours, estimant que l'équipe a le droit de recevoir ses adversaires sur son propre terrain.
D'ailleurs, dans son communiqué, l'USMA rappelle : "à titre de précision, si la direction a été intransigeante quant à la délocalisation préconisée du derby, elle ne peut refuser quand il s'agit de l'intérêt national. Nous tenons à rassurer nos chers supporters que la rencontre sera reprogrammée au stade Omar-Hamadi à une date ultérieure".
De son côté, le MCA, par le biais du président du conseil d'administration Nacer Almas, n'a pas omis de remercier l'USMA d'avoir donné une suite favorable. "Nous avions disputé un match à Béchar face à la JS Saoura puis on allait enchaîner par le derby contre l'USMA pour ensuite entamer la campagne africaine. Nous avons jugé utile de proposer à nos amis de l'USM Alger l'idée de reporter le derby afin de préparer le match face au Zamalek dans de bonnes conditions.
Et je remercie les Usmistes pour leur geste et compréhension", a-t-il déclaré hier sur les ondes de la Chaîne III. Toujours est-il que même si les deux clubs sont d'accord pour le report du derby, il n'en demeure pas moins que la Ligue de football professionnel (LFP) a maintenu la date de demain pour le déroulement du derby de la capitale. Contacté par Liberté, le président de la LFP, Abdelkrim Medouar, est catégorique.
Pour lui, le derby USMA-MCA est maintenu jusqu'à preuve du contraire. "Jusqu'au moment où je vous parle (Ndlr/hier à 17h), pour moi le match USMA-MCA est maintenu pour dimanche à 17h au stade Omar-Hamadi. J'ai effectivement reçu une demande de report de la part du MCA qui argue la proximité du match du Zamalek comptant pour la Ligue des champions d'Afrique.
Le MCA souhaite reprogrammer le derby en vue de préparer dans de bonnes conditions cette rencontre de Coupe africaine. Mais il se trouve que c'est l'USMA qui reçoit le MCA. Par conséquent, nous n'avons encore rien reçu de la part des Usmistes pour reporter le derby. Je ne suis pas contre le report du match mais je pense que la décision finale revient de droit à la Ligue de footbal profesionnel et non aux deux clubs qui sont d'accord pour le report", a t-il expliqué.
Même s'il ne le dit pas ouvertement, le président de la LFP n'a pas apprécié le fait que l'USM Alger donne une suite favorable à la demande du MCA pour le report du derby, sachant que c'est son instance qui doit être saisie par les deux clubs pour prendre ensuite une décision du moment que c'est la LFP qui gère les compétitions nationales. Medouar attend un accord écrit de la part de l'USMA pour jutement annoncer le report du derby de la capitale qui sucite toujours de la polémique à la veille de son déroulement.
L'on se souvient qu'en 2019, l'USM Alger a souhaité reprogrammer son derby face au MCA en raison de la particpation de son joueur Ellafi avec la sélection libyenne, de surcroît en pleine date FIFA. Le refus de la LFP a contraint l'USMA à déclarer forfait pour ensuite enclencher une longue bataille avec les instances nationales et internationale (TAS de Lausanne) qui a finalement donné gain de cause aux Rouge et Noir.

Nazim T.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.