ENCORE UN PAS À FRANCHIR...    La Ligue arabe, l'ONU et l'UE réclament leur retrait    Une période d'incertitude s'ouvre au Tchad    Un fonds de 7,55 millions d'euros pour les migrants    "L'EN doit continuer à apporter de la joie aux Algériens"    C'EST DEJÀ LA FIN !    ECUEILS REGLEMENTAIRES ET COLÈRE DES SUPPORTERS    Six personnes arrêtées lors des manifestations    De fausses licences de moudjahidine pour importer des voitures    Lancement de "Lawhati" pour la vente d'œuvres d'art en ligne    CONSTANTINEREND HOMMAGE AU SOUVERAIN DU MALOUF    Le salon du livre amazigh est né    Le challenge de deux présidents    «Possibilité non négligeable» d'une victoire de l'extrême droite    La sanglante guerre d'usure des Houthis    Une enquête choquante    Les inconnues d'un scrutin    346 Containers abandonnés    768 Logements sociaux électrifiés    Victoire du CRB devant le CABBA    Brèves    Les Africains connaissent leurs adversaires    182 nouveaux cas, 129 guérisons et 7 décès en 24h    Des milliers de travailleurs investissent la rue    Les raisons de la 2e vague de la hausse des prix    15 quintaux de kif marocain saisis    Le ministère du Commerce sensibilise    Déprime ramadhanesque    Les islamistes rêvent de victoire    L'Algérie ne tombera pas    Dernière ligne droite avant la campagne    «Les centres d'archives sont une vitrine»    Projection de Hassan Terro    Expo «Quelques choses d'Alger»    Coupe de la Confédération (Gr. B / 5e J): victoire de la JS Kabylie devant Coton Sport (2-1)    Gouvernement: examen d'un projet de création d'une autorité de régulation du marché du tabac    Décès d'Idris Deby : la communauté internationale appelle à préserver la paix    Perturbation dans l'approvisionnement en huile de table    Grandiose marche nocturne à Akbou    Le marché dans tous ses états    Bechar: installation du nouveau chef de la sûreté de wilaya    Les appels à la libération de Rabah Karèche se multiplient    «Le sondage doit devenir un réflexe»    la liste des membres sélectionnés approuvée    Hausse au premier trimestre 2021    Lutte contre la criminalité : Démantèlement de groupes criminels    A partir de la citadelle d'Alger : Coup d'envoi des festivités du mois du patrimoine    La fièvre des stèles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Alerte au mildiou de la pomme de terre
Station régionale de la protection des végétaux de Mostaganem
Publié dans Liberté le 13 - 02 - 2021

La wilaya de Mostaganem vient de détecter la maladie du mildiou touchant la culture de la pomme de terre pour cette saison agricole. Dans ce contexte, la Station régionale de la protection des végétaux de Mostaganem (SRPV) a mis en garde, hier dans un bulletin d'alerte transmis aux agriculteurs, contre les dégâts que peut provoquer le parasite, principalement dans les parcelles de bas-fonds, tout en incitant les producteurs à traiter les champs par les produits phytosanitaires adéquats et aussi à procéder au ramassage des plants atteints et à les incinérer pour éviter toute contamination.
Le mildiou de la pomme de terre, qui se manifeste sur les différentes zones de la plante, est la bête noire des agriculteurs. Il nécessite de ce fait un traitement préventif en cas d'infestation. Dans la wilaya de Mostaganem, plusieurs agriculteurs se sont lancés dans la culture de la pomme de terre non saisonnière. Toutefois, en raison du taux d'humidité élevé, des importantes chutes de pluie et d'un vent violent enregistrés ces derniers jours dans la wilaya, ce tubercule pourrait être attaqué par la maladie du mildiou, qui se propage d'une façon rapide et peut détruire 70% des cultures.
Afin d'éviter une propagation de cette maladie et de faire face aux dégâts qui peuvent en résulter, la Station régionale de la protection des végétaux (SRPV) de Mostaganem a appelé les fellahs à recourir au traitement immédiat en utilisant un fongicide autorisé à cet effet. Une petite infestation sur une partie peut occasionner des dégâts énormes et entraîner la perte de toute la production. Le mildiou de la pomme de terre est une maladie mondialement répandue dans toutes les zones de culture de la pomme de terre.
L'agent de cette maladie s'attaque à tous les organes de la plante (feuilles, pétioles, tiges, jeunes pousses, bouquets terminaux et tubercules). Il provoque des épidémies aériennes qui peuvent détruire les cultures en deux semaines si les conditions climatiques sont favorables.

E. Yacine


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.