Super Ligue : Florentino Perez s'explique    La BADR vulgarise ses produits    Les Kabyles dès aujourd'hui au Cameroun    Le choix cornélien des membres du BF de la FAF    Coupe de la Ligue: derby à Magra, chocs à Médéa et Alger    Garcia encense (encore) Slimani    Les ménages à rude épreuve    Des brigades de l'APC et du commerce sur le qui-vive    La valorisation économique au menu    L'hommage oublié aux victimes du Printemps noir    C'est l'escalade !    Bachar Al Assad pour un 4e mandat    L'AG élective «bis» de la FABB le 24 avril    Barça - Piqué : "C'est comme recommencer à zéro"    Boukadoum en visite de travail en Libye    Le parcours du combattant des candidats indépendants    «Le sondage doit devenir un réflexe»    Retard dans le versement des salaires «La dignité de l'enseignant est une ligne rouge»    Poulet kedjenou    Des dossiers lourds en voie de finalisation    Sindbad le marin, une femme exceptionnelle !    Le Musée des beaux-arts d'Alger restaure des œuvres de Rodin    Nouvelles attaques de l'APLS contres les forces d'occupation marocaines    L'Algérie a besoin d'un baril à plus de 169 dollars    Les exigences de la CNCC    KAMEL CHIKHI CONDAMNE À 2 ANS DE PRISON FERME    6 ans de prison pour deux anciens DG    Garde à vue prolongée pour les manifestants arrêtés vendredi    À Chypre, l'héritage des Templiers est une réalité    Naima Ababsa: une digne représentante de la chanson algérienne dans la diversité de ses genres    Ghazaouet: Les eaux pluviales provoquent des éboulements    Christopher Ross: La décision de Trump sur le Sahara Occidental «irréfléchie» et «dangereuse»    Quoi attendre du Conseil d'administration ?    Es-Sénia: Démolition de quatre constructions illicites    Profession: Auto-serveur    Intolérable gaspillage!    Conclave des opérateurs de l'Ouest    L'heure du bilan n'a pas encore sonné    Le Niger s'enfonce dans la tragédie    Le sempiternel casse-tête du transport    Le deuxième remplissage aura lieu en juillet et août    156 nouveaux cas, 111 guérisons et 03 décès    Les autorités annoncent de nouvelles mesures sanitaires    Un "rendez-vous marquant" pour Ammar Belhimer    «Rachad doit être classé organisation terroriste»    Le buste d'Audin fait polémique    «J'ai enseigné tamazight, clandestinement»    Les enfants des zones d'ombre invités    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





CRB-Mamelodi Sundowns maintenu en Algérie
Ligue des champions d'Afrique
Publié dans Liberté le 18 - 02 - 2021

Finalement, le match de la deuxième journée de la phase de poules de la Ligue des champions, qui opposera le mardi 23 février prochain au stade du 5-Juillet-1962 le CR Belouizdad au représentant sud-africain de Mamelodi Sundowns, est maintenu à sa date initiale, à savoir le 23 février prochain au stade du 5-Juillet. La décision a été prise avant-hier par la Commission nationale de veille et de suivi de l'évolution de la pandémie de Covid-19, en concertation avec le ministère de la Santé.
Ces deux structures ont finalement tranché la question du déroulement de cette rencontre, notamment après l'apparition du variant sud-africain qui a fait un ravage dans ce pays et qui s'est même exporté dans certaines régions du monde. Le doute planait sur le déroulement de ce match en Algérie. L'on se rappelle que le Dr Mohamed Bekkat Berkani, membre de la Commission nationale de veille et de suivi de l'évolution de la pandémie de Covid-19, avait appelé, il y a quelques jours, à la délocalisation du match de Ligue des champions CR Belouizdad-Mamelodi Sundowns (groupe B), en raison des risques de contamination au variant sud-africain.
"Le déroulement de cette rencontre en Algérie représente un risque réel. La situation en Afrique du Sud est hors de contrôle en raison du variant de la Covid-19. Le match doit être délocalisé pour éviter toute propagation du virus", avait-il indiqué à l'APS. "Ce que nous craignons dans ce genre de situation, ce sont les faux tests négatifs que peut présenter la délégation sud-africaine à son entrée au pays. Il n'y a pas de risque zéro.
Le variant sud-africain peut être même résistant au vaccin. Donc, l'idéal est la délocalisation de cette rencontre", avait-il ajouté. Finalement, ce match aura bel et bien lieu en Algérie et ne sera pas délocalisé. D'ailleurs, la Fédération algérienne de football (FAF) a saisi hier la direction du Chabab pour l'informer de cette décision de maintenir cette rencontre à Alger et à sa date initiale, avec le respect total des mesures sanitaires.
Dans la correspondance adressée par la FAF au CRB, publiée sur la page officielle facebook, la FAF a demandé au club algérois de "renforcer d'une façon draconienne les conditions sanitaires afin de préserver la santé des participants à cette rencontres", en raison du variant qui s'est répandu en Afrique du Sud. La délégation sud-africaine devrait rallier Alger via un vol de la compagnie Qatar Airways. L'équipe sud-africaine fera une escale à Doha, avant de poursuivre son périple vers Alger.
Ils sont attendus aux environs de 15h30 à l'aéroport international. Sitôt arrivée, l'équipe adverse sera soumise à des mesures très strictes, que cela soit au niveau de l'aéroport ou bien à l'hôtel Ferdi-Lilly, où elle sera hébergée, sans oublier bien sûr lors des séances d'entraînement qui vont précéder la rencontre CRB-Mamelodi Sundowns. Enfin, il est utile de rappeler que les protégés de Franck Dumas ont d'ailleurs repris les entraînements mardi dernier pour préparer cette rencontre. La bonne nouvelle pour le Chabab est le retour du milieu de terrain Draoui, qui était blessé et absent lors du premier match du groupe B face au TP Mazembe.
À noter enfin qu'une réunion a eu lieu hier au siège du MJS entre les responsables du ministère, les membres de la Commission nationale de veille et de suivi de l'évolution de la pandémie de Covid-19 et les dirigeants du CRB. Un protocole sanitaire rigoureux a été arrêté pour la prise en charge de l'équipe sud-africaine de Sundowns durant son séjour en Algérie. La délégation de Sundows, composée de 51 membres, qui arrive demain à 13h à Alger, et qui a déjà réservé à l'hôtel Radison Bleu, doit séjourner dans un hôtel exclusivement réservé pour elle. Elle doit effectuer des tests PCR avant le match. Si ce protocole demande du temps pour le réaliser, la commission sanitaire propose de reporter le match de 48 heures.

Sofiane Mehenni


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.