Conflit au Sahara occidental : le Conseil de sécurité opte pour l'inaction    Covid-19 : aménagement de l'horaire de confinement partiel à domicile dans 9 wilayas    "La majorité" des contrôleurs de commerce sont sur le terrain en dépit de la grève    Emouvantes obsèques de la moudjahida Annie Fiorio-Steiner à Alger    Législatives du 12 juin : Les délais pour le dépôt des dossiers de candidatures prorogés    Coronavirus: 189 nouveaux cas, 135 guérisons et 9 décès    Tribunal Sidi M'hamed: Saïd Djabelkhir condamné à 3 ans de prison ferme pour offense à l'Islam    Le fils d'Idriss Déby intronisé président de la République    Que faire pour réguler le marché ?    La Super Ligue se déballonne, le foot européen doit recoller les morceaux    Le CRB enfonce le CABBA    La JSK y est presque, l'ESS rate le coche    Reprise à la hausse des activités du commerce extérieur    «Contrainte majeure» pour certains, «normale» pour d'autres    «10 000 patients sont en attente d'une greffe»    Tajine de kefta aux œufs    Ligue arabe, ONU, UE et UA réclament «un retrait immédiat» des troupes étrangères    La première édition du 2 au 5 juillet 2021 aux Ouacifs    Actuculte    ARAMA DE RETOUR, NEGHIZ CONTACTE    Création d'une société ENR mixte Sonatrach/Sonelgaz : Que deviendra le programme solaire des 1000 mégawatts ?    Lancement d'une étude macroéconomique    La Banque mondiale table sur un baril à 56 dollars en 2021    Grandiose marche nocturne à Akbou    Incendie au marché de gros des fruits et légumes    Cote d'alerte    Le lanceur d'alerte Noureddine Tounsi restera en prison    FAF : Zetchi passe la main à Amara    RC Kouba : Six mois de suspension pour Ghalem    7070 météorites algériennes filent illégalement à l'étranger    "Nous devons entretenir notre mémoire"    Ecoles primaires: Les appels au débrayage se multiplient    Des Algériens parmi eux: 18.000 enfants migrants non accompagnés disparus en Europe    Amnesty International: «Une nette baisse des condamnations à mort en Algérie»    Un fonds de 7,55 millions d'euros pour les migrants    768 Logements sociaux électrifiés    Des milliers de travailleurs investissent la rue    La nécessaire coordination    Le challenge de deux présidents    15 quintaux de kif marocain saisis    «Possibilité non négligeable» d'une victoire de l'extrême droite    Brèves    La sanglante guerre d'usure des Houthis    L'Algérie ne tombera pas    Les islamistes rêvent de victoire    L'art comme oeuvre marchande    Promouvoir la diversité linguistique amazighe    «Les centres d'archives sont une vitrine»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





"Abou Leila" et "Héliopolis" en avant-première à Batna
première édition de l'Imadghassen film festival
Publié dans Liberté le 28 - 02 - 2021

Le réalisateur Issam Taachit qui a cartonné à l'international avec son court-métrage Human (2018), a relevé un énorme défi : lancer le premier Festival dédié au 7e art à Batna. Initié avec quelques copains cinéphiles, étudiants et artistes, l'Imadghassen Film Festival (IFF) aura lieu du 1er au 4 mars prochain dans la capitale des Aurès.
Prévu initialement en 2020, les organisateurs ont dû reporter l'IFF, à cause de la pandémie de coronavirus. Mais cela n'a nullement affecté leur moral et désir de maintenir cette manifestation consacrée aux films courts de jeunes cinéastes.
D'ailleurs, l'un des objectifs fixés est " de donner la chance aux réalisateurs amateurs d'inscrire leurs films en compétition, de les encourager et de les accompagner dans leur travail", avait déclaré dans les colonnes de Liberté, Issam Taachit, commissaire du festival.
Aussi, il a pour "mission" de lancer des ateliers de formation sur les techniques de l'écriture d'un scénario, de la réalisation et de l'image en faveur des cinéastes locaux et nationaux.
Concernant la programmation de cette première édition, le comité de sélection a reçu pas moins de 370 productions (180 nationales et 190 étrangères), de 30 minutes maximum.
Dans la catégorie compétition internationale, une dizaine de films de quatorze pays (USA, Russie, Maroc, Tunisie, Italie, Afrique du Sud, Palestine, Colombie, Inde...), ont été retenus dans la course au grand prix. Parmi ces œuvres, on peut citer : Chakero (Colombie), d'Alejandro Angel, Maradona's legs (Allemagne-Palestine), de Firas Khouri, La page blanche (Algérie), de Mohamed Nadjib Amraoui, Philosophe (Maroc), de Fodil Abdelatif ou encore Uno (Espagne), de Javier Marco.
Pour la compétition nationale, elle sera marquée par la projection de douze films, de cinéastes amateurs de Tindouf, Aïn Defla, Alger, Annaba, Sétif, Sidi Bel-Abbès... Le festival sera également ponctué d'un "concours d'encouragement", réservé seulement aux réalisateurs de la région.
Outre ces courts-métrages, le public aura l'occasion, de découvrir deux œuvres algériennes en avant-première, à savoir Abou Leila d'Amine Sidi Boumediène et Héliopolis de Djaffar Gacem. Il sera également question d'ateliers de formation, la diffusion de films d'animation et des rencontres avec des réalisateurs et comédiens du petit et grand écran.
Cette 1re édition a pour but de créer des moments "de partage et d'échange d'expériences avec la nouvelle génération". En marge du Festival, les invités auront l'occasion de visiter plusieurs sites, à l'exemple de Timgad et le tombeau d'Imadghassen, une initiative qui tend à promouvoir le tourisme culturel.

R. C.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.