Bouira : Deux manifestants placés sous mandat de dépôt    L'Agence nationale du sang célèbre la Journée mondiale du donneur de sang    Hand/ Championnat Excellence (messieurs) : le GS Pétroliers déclare forfait pour les play-offs    Logements AADL: des instructions pour l'examen de la 2ème vague de recours des souscripteurs de l'AADL 2013    Enseignement professionnel: création d'un centre de formation dans les énergies renouvelables à Cherchell    Coronavirus: 354 nouveaux cas, 242 guérisons et 8 décès    11.000 policiers mobilisés pour garantir la couverture sécuritaire des épreuves du BEM    Dossier sahraoui: le Maroc enchaine les camouflets    Coupe Billie Jean King: "On s'attend à un niveau assez élevé"    Espagne : Luis Enrique envoie un message à Eriksen    La 26e journée se jouera vendredi et samedi    L'Algérien Fethi Nourine (-73 kg) qualifié aux JO de Tokyo    El-Hamri cale au mauvais moment    Vive polémique entre Macron et Johnson    28 millions de dollars pour un vol dans l'espace avec Jeff Bezos    Des mesures spéciales au niveau des plages ?    Le record mondial de l'association Errakim de Médéa    L'Unicef et l'OIT promettent d'éliminer le travail des enfants    Sonatrach et des sociétés danoises en quête de partenariats    Choc et impact !    La saturation risque de compromettre les programmes de logements    Un déficit de 45% de la production céréalière    3 soldats tués et 4 autres blessés    CES LOIS QUI FONT LE LIT DU FEMINICIDE    Cité Kouhil Lakhdar à Constantine : Un nouvel effondrement inquiète les habitants    3400 affaires élucidées et 3799 suspects arrêtés en mai dernier    AEP à Alger : Instructions fermes pour un approvisionnement régulier    Vaccination contre la Covid à Annaba : 41% de la population ciblée touchés    La Journée nationale de l'artiste célébrée    Le ministère de la Communication retire l'accréditation à France 24    Ministère des Finances: L'économie se remet progressivement de la crise Covid-19    Tiaret - Foncier industriel : 24 hectares inexploités récupérés    DNA - Ligue 2: Les probabilités à deux journées de la fin    En attendant la proclamation des résultats: Un taux de participation de 30,20% aux législatives    Tribulations d'un raboteur d'urnes !    L'Egypte rejette les mesures unilatérales de l'Ethiopie    Moyenne du taux de participation de 30,20 %    Le FLN «rafle la mise»    La longue nuit du dépouillement    Le discours politique sans impact    «C'est un jour heureux pour l'Algérie»    Le choc post-traumatique de la barbarie israélienne    «Je deviens Ifru Nomade!»    Un livre sur les victimes des traumatismes    Premier festival sur les plantes médicinales en Algérie    Un colloque virtuel sur l'économie informelle et les inégalités de genre    Le livre sur la question kabyle disponible en Algérie    Me Abdelkrim Khaldi tire sa révérence    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les nouvelles recrues de la JSK, de l'ESS, du NCM, de l'USMH et du WAT qualifiées
Leurs dettes de la CNRL sont différées jusqu'au prochain mercato
Publié dans Liberté le 08 - 05 - 2021

Lors d'une réunion tenue jeudi, le président de la FAF, Charef-Eddine Amara, a débloqué une avance de 2 milliards de centimes aux équipes de Ligue 1 et différé les dettes de la CNRL pour cinq clubs.
Trois semaines après son élection à la tête de la FAF, le président Charef-Eddine Amara a réuni jeudi soir les dirigeants des clubs de Ligue 1, à leur demande, à l'hôtel Sheraton Club des Pins. L'objet de la réunion, selon nos informations, a surtout tourné autour de la crise financière que traversent les équipes professionnelles.
Charef-Eddine Amara, qui avait promis de revoir le mode de financement des clubs, a accepté de débloquer la somme de 2 milliards de centimes au profit des 20 clubs pros sur les fonds propres de la FAF, à charge ensuite à la LFP de déduire cette somme des droits TV. Cependant, cinq clubs ont refusé de prendre cette avance, à savoir l'USMA, le MCA, le CSC, le CRB et la JSS, et préfèrent attendre l'encaissement des droits TV. Des droits de retransmission qui, faut-il le rappeler, n'ont pas été payés par l'EPTV depuis au moins trois ans, en dépit du fait que la télévision nationale continue à retransmette les compétitions nationales et internationales conformément à un contrat signé avec la FAF.
En effet, en 2020, la Ligue de football professionnel et l'Entreprise publique de télévision (EPTV) ont signé le 1er octobre dernier une convention portant sur les droits TV du championnat professionnel de Ligue 1 pour les trois prochaines saisons. À la faveur de cette convention, l'EPTV exerce un droit exclusif sur la compétition professionnelle et s'engage à régulariser les deux précédentes saisons. Il faut rappeler aussi que la FAF avait signé un premier accord il y a quelques années avec l'EPTV pour la somme de 54 milliards de centimes par an avec un bonus de 10% chaque année, englobant toutefois toutes les compétitions de l'Algérie dont la FAF possède les droits, à savoir les championnats des Ligues 1 et 2, la Coupe d'Algérie et les matchs de l'équipe nationale.
En outre, Charef-Eddine Amara a consenti également une faveur aux clubs interdits de recrutement qui n'ont pas encore qualifié leurs nouvelles recrues, à savoir l'ESS, la JSK, le NC Magra, l'USMH et le WAT. Leur interdiction d'obtenir les licences est du coup reportee jusqu'à la prochaine période d'enregistrement afin de permettre aux clubs de mieux gérer la fin de cette saison 2020-2021 et donc des dettes jusqu'à la fin de la saison. Interdits de recrutement selon la dernière liste envoyée par la CNRL (Commission nationale de résolution des litiges) qui comprend 13 clubs de Ligue 1, la JS Kabylie, l'ES Sétif, le NC Magra et l'USMH n'avaient pu qualifier leurs nouvelles recrues en raison du non-paiement des dettes d'ex-joueurs. La JS Kabylie a enrôlé trois nouvelles recrues, à savoir le milieu de terrain de l'O Médéa Medane, Haroune de l'USMBA, ainsi que Ghanem, qui a décidé de résilier son contrat avec le CRB. L'ES Sétif a enregistré l'arrivée de trois joueurs, en l'occurrence Benlebna, Ziti, ainsi que le revenant Djabou. Récemment, certains clubs inscrits sur la liste de la CNRL sont montés au créneau pour revendiquer le paiement des droits TV afin de payer justement ces dettes de la CNRL.
Enfin, les présidents de club ont également évoqué la nécessité de la révision du modèle de contrat du joueur et de l'entraîneur et sa mise aux normes standards en prévision de la prochaine saison 2021-22.
SAMIR LAMARI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.