Les présidents de trois partis reçus par le chef de l'Etat    Les explications de Cevital    163 nouveaux cas, 147 guérisons et 5 décès en 24 heures    Le leader en péril à Biskra    Démantèlement d'un réseau à Tipaza    Enfin la "reconnaissance" par un président Français !    Les facteurs déterminants du cours des hydrocarbures    Les Soudanais autorisés à entrer en Algérie    RCR-USMBA délocalisé au stade de Chlef    Le MCA pour sauver son image    L'Algérie entame sa véritable course dans le processus de l'émergence    Suspension des vols charters entre Alger et l'aéroport chinois Chengdu    Le tribunal de Fellaoucene ordonne une enquête préliminaire    «Mon plus grand soutien, c'est l'Armée !»    Enregistrement audio de chansons et musiques    La France reconnaît que son armée a assassiné Ali Boumendjel    Le court métrage algérien «Mania» primé    Djerad: mettre en place des plateformes en ligne pour les demandes d'exercice d'activité socio-économiques    La RASD, un combat séculaire, une volonté populaire pour une défaite Inéluctable du colonialisme    Beldjoud préside la cérémonie d'installation du wali d'El Meghaier    Accidents: 7 morts et 393 blessés en une semaine dans les zones urbaines    Algérie Poste: es vignettes automobiles disponibles dans tous les bureaux postaux du pays    Le Maroc doit rendre des comptes concernant l'occupation illégale des territoires sahraouis    Arsenal: Arteta répond à la rumeur du Barça    Coronavirus: 163 nouveaux cas, 147 guérisons et 5 décès    Des vents forts souffleront mercredi et jeudi sur plusieurs wilayas du sud du pays    M. Chitour évoque les opportunités de coopération et de partenariat avec l'ambassadeur d'Espagne en Algérie    Prétendu engagement militaire de l'Algérie dans le Sahel: l'ambassade de France dément des propos attribués à Macron    Karouf dans l'attente des nouvelles recrues    Le lion change de look    Actuculte    L'Allemagne reconnaît le droit du Sahara occidental à l'indépendance    Zones d'ombre: le programme du président de la République sera concrétisé    Radiothérapie : de nouveaux centres prochainement à travers plusieurs wilayas    Voici les pays qui mènent la course    Indispensable neutralité    Elections, ANP, économie nationale: Tebboune s'explique    Relance des enquêtes ménages à Aïn El Turck: Les mal-logés crient leur désarroi    Marche des étudiants à Alger    Relaxe pour le maire d'Afir    "L'Algérie n'enverra pas de soldats au Sahel"    La Tunisie renforce ses moyens à la frontière algérienne    Un ancien chef de daïra en appelle à Tebboune    Des changements chez l'Algérienne des Assurances    La défense réclame la présence des accusés    Trois romans algériens sur la longlist    «J'ai commencé l'écriture à l'âge de 13 ans»    Vendue à plus de 8 millions d'euros    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Medouar face à la grogne des clubs des Ligues 1 et 2
Droits TV, dettes de la CNRL et Mercato
Publié dans Liberté le 18 - 12 - 2019

Le président de la LFP, qui fait face à une menace de destitution avec cette autre revendication des clubs d'organiser une assemblée générale extraordinaire, devra proposer des solutions concrètes et surtout convaincre la FAF de les adopter, sous peine de voir la crise s'aggraver dans les prochains jours.
Dans un communiqué publié sur son site officiel, la Ligue du football professionnel a confirmé l'information publiée dans notre édition d'hier faisant état d'une réunion entre la LFP et les présidents des clubs des Ligues 1 et 2. "La Ligue du football professionnel se réunira ce mercredi 18 décembre à l'hôtel Olympique de Dély Ibrahim à 14h00 avec les présidents des clubs de Ligue 1 et de Ligue 2. Cette rencontre, convoquée à la demande des présidents de club, traitera les points suivants : les droits TV.
La Commission de résolution des litiges. Mercato d'hiver. Points divers", lit-on dans le communiqué de la LFP. En fait, les points inscrits à l'ordre du jour traduisent les revendications des clubs exprimées lors d'une première réunion tenue la semaine précédente. Les responsables des équipes des Ligues 1 et 2 se sont d'abord rebellés contre la décision de la FAF d'interdire le recrutement à 21 clubs, dont 15 de la Ligue 2. Il s'agit du NAHD, de l'USMBA, du NC Magra, du CABBA, de l'ASO et de l'USB, et toutes les équipes de Ligue 2, à l'exception de l'OM Arzew.
"La CNRL a saisi officiellement les clubs concernés quant à cette menace d'interdiction de recrutement et les a avertis qu'ils ne pourront pas bénéficier de nouvelles licences (recrues) s'ils ne règlent pas leurs dettes avant la clôture du mercato", affirme la FAF. Les clubs de Ligue 2 ont même menacé de boycotter la 14e journée du championnat avant que la LFP ne la reporte pour éviter la crise.
Entre-temps, le ministère de la Jeunesse et des Sports est intervenu pour annoncer l'attribution de sociétés sponsors pour les clubs des Ligues 1 et 2 (15 milliards pour la L1 et 10 milliards pour la L2). Cependant, selon une source digne de foi, les clubs de Ligue 2 notamment sont décidés à réitérer aujourd'hui la revendication de lever l'interdiction de recrutement.
Pis, les responsables veulent augmenter le nombre de recrues à 5 au lieu de 3 fixé par la FAF. Seconde revendication des clubs, le payement des droits TV qu'ils n'ont pas encaissés depuis au moins une année. Une manne qui aurait pu aider les dirigeants à au moins éponger les dettes de la CNRL.
À la veille justement de la réunion prévue aujourd'hui entre les présidents des clubs des Ligues 1 et 2 au sujet, entre autres, des dettes de la CNRL et la question de l'interdiction de recrutement, la FAF a publié sur son site officiel le montant des salaires impayés aux joueurs et aux entraîneurs (CNRL).
"La Fédération algérienne de football (FAF) porte à la connaissance des clubs des Ligues 1 et 2 professionnelles, à travers la Chambre nationale de résolution des litiges (CNRL), que le montant des salaires impayés cumulé au 1er décembre 2019 est de plus de 698 millions de dinars (soit plus de 69,8 milliards de centimes) répartis en : 172 MDA pour 7 clubs de la Ligue 1 et 526 MDA pour 15 autres de la Ligue 2. Les clubs amateurs ne sont pas en reste, puisque 11 d'entre eux totalisent un montant de dettes dépassant 238 MDA, dont 42,2 MDA concernent les dettes de trois formations pour la saison 2018-2019.
Pour sa part, la Commission du statut du joueur fait ressortir une situation de salaires impayés évaluée à plus de 26 MDA pour 7 clubs, dont 24 MDA concernent 5 clubs de la Ligue 2", souligne le communiqué de la LFP. Et d'ajouter : "Ce bilan global devrait évoluer d'ici le début de la période des mouvements des joueurs prévue le 19 décembre 2019 et où les clubs sont appelés à consentir d'autres efforts pour atténuer leur niveau de dettes et pouvoir ainsi recourir au recrutement pour lequel ils sont jusqu'ici interdits."
Le président de la LFP, qui fait face à une menace de destitution avec cette autre revendication des clubs d'organiser une assemblée générale de la LFP, devra proposer des solutions concrètes et surtout convaincre la FAF de les adopter, sous peine de voir la crise s'aggraver dans les prochains jours.

SAMIR LAMARI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.