GOUDJIL ET BOUGHALI TIRENT À BOULETS ROUGES SUR LE MAROC    L'espoir d'une libération pour Rabah Karèche    "C'EST UN PUTSCH DE PALAIS"    Critiques de l'étranger, soutien de la classe politique    Le Président limoge le ministre de la Défense    Simple oubli ?    L'Algérie face à ses risques majeurs : que faire ?    Les perspectives de la coopération commerciale algéro-américaine passées en revue    Tunisie : la 2e République à l'agonie et l'armée valeur refuge    28 morts et plus de 12 580 sinistrés suite aux fortes précipitations    L'Irak enregistre plus de 12 000 cas en 24h, record depuis le début de la pandémie    Histoire du jour    2 morts et 4 blessés à Aïn-Séfra    Le droit d'avoir des droits, comme l'Homme    Cinq nouveaux sites culturels inscrits au Patrimoine mondial    Actuculte    Ligue des champions féminine : Affak Relizane à un succès de la phase finale    Nemouchi troisième boxeur qualifié aux huitièmes    Université Oran 2 : Plus de 4500 nouveaux étudiants    A quelles nouveautés s'attendre ?    Tribunal de Sidi M'hamed: Le procès de l'ancien wali de Tipasa reporté    Un barbecue abandonné à l'origine du sinistre: Le pire évité de justesse au mont du Murdjadjou    Jijel: Trois ans de prison pour avoir animé un mariage durant le confinement    Le président de la Société algérienne d'infectiologie: «Les mesures de confinement ne sont pas assez strictes»    La réforme du système fiscal mondial a l'ère du numérique    Athlétisme: Taoufik Makhloufi n'ira pas à Tokyo    Football - Ligue 1: Journée favorable au CRB    Haniched remplace Dékimèche    Tebboune réitère son "niet"    Washington appuie l'approche d'Alger    Kaïs Saïed suspend le parlement et limoge le premier ministre    Sale temps pour les islamistes    Goudjil et Boughali ripostent    Le virus redouble de férocité    Le professeur Mansouri emporté par la Covid    Du pain sur la planche pour les députés    L'Onra est née    2021 : l'année de tous les dangers    Moi, Tonya à l'affiche    Sean Penn refuse de tourner sa nouvelle série    Le MCO recroise Cherif El-Ouazzani    Les élus fustigent l'attitude du représentant du FLN    Vu à Mohammadia (Alger)    Le bilan des activités de l'exercice 2020 au peigne fin    Poésie sur tous les fronts aux éditions Apic    M'hamed Ammar Khodja signe son retour avec deux albums    Cheikh H'ssissen, Un grand maître du chaâbi    "LE SERMENT"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Un salon dédié à la santé de l'étudiant
Il s'est tenu du 7 au 9 juin à Boumerdès
Publié dans Liberté le 12 - 06 - 2021

La direction des œuvres universitaires de Boumerdès a organisé du 7 au 9 juin 2021 la troisième édition du salon dédié à la santé et au bien-être de l'étudiant.
Tenu au niveau de la résidence universitaire Bouhri-Boualem (ex-INH, Institut national des hydrocarbures) du chef-lieu, ce salon s'est fixé pour objectif de sensibiliser les étudiants pour une prise de conscience des dangers qui peuvent être causés par différentes pathologies telles que le diabète, le cancer et l'hypertension artérielle, qui touche d'ailleurs de plus en plus des sujets jeunes.
La préservation de la santé mentale, la lutte contre les maladies à transmission hydrique, le tabagisme, l'obésité et la pandémie de Covid-19 ont figuré aussi dans le menu de ce salon. Les différents stands ont été animés par des médecins de différentes spécialités, de psychologues, de biologistes et de nutritionnistes des neuf résidences universitaires de la wilaya de Boumerdès. Ce carrefour axé sur la prévention a vu également la participation de l'association Errahma d'aide aux cancéreux de Boumerdès, du Croissant-Rouge algérien, de la Cnas agence de Boumerdès pour faire la promotion de carte "El Hana", de la gendarmerie nationale et de la Protection civile.
Mme Gouiri Souad, médecin coordinateur au sein de la direction des œuvres universitaires de Boumerdès, déçue quelque peu par la faible affluence de cette frange de la communauté universitaire pourtant visée par cet événement, explique : "La période des examens est sans doute la raison principale de cette défection. Un autre public a été ciblé également, il s'agit des travailleurs des résidences universitaires. Ce rendez-vous a été précédé par des caravanes de dépistage qui ont sillonné les différentes résidences universitaires avant le mois sacré du Ramadhan.
Plus de 1 000 personnes ont été dépistées et ont été d'ailleurs soit prises en charge à notre niveau, soit orientées vers des structures de santé spécialisées." Pour ce qui est des conditions de vie des étudiants à l'intérieur des résidences, concernant l'hébergement et la restauration, Mme Taleb Nawel, également médecin coordinateur adjoint à la DOU (direction des œuvres universitaire) de Boumerdès, estime pour sa part que les étudiants bénéficient d'une très bonne prise en charge sur les deux volets, et ce, dans les neuf résidences qui relèvent de leur compétences. Quant à la participation du corps de la gendarmerie nationale à cet événement, la chargée de communication du groupement territorial de la gendarmerie nationale de Boumerdès, capitaine Bencheib Kawther, a indiqué : "Pour cette troisième édition de ce salon qui revêt un caractère préventif, nous avons été conviés par les services de la DOU de Boumerdès pour apporter notre contribution. Notre stand comprend deux ateliers, l'un dédié aux étudiants désireux d'intégrer le corps de la gendarmerie nationale, l'autre est consacré au matériel utilisé dans le cadre de la prévention routière. Il offre aussi l'opportunité de toucher un public jeune pour les sensibiliser sur les accidents de la circulation. Il s'agit de contrecarrer ce fléau qui prend des proportions alarmantes, notamment la conduite en état d'ivresse ou les excès de vitesse à l'origine de drames qui ont endeuillé de nombreuses familles."
Aziz Boucebha


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.