Au 1er trimestre 2022: Près de 48 millions d'abonnés à la téléphonie mobile    Couverture de 80% des besoins agricoles en 2023: L'Algérie se dote d'une banque des semences    Sonatrach: 11 milliards de $ affectés aux Industries pétrochimiques    Ghannouchi sur le départ ?    FAF-LFP-CNRL: Clubs endettés, décision le 16 août    Le football oranais en deuil: Khedim «Abrouk» n'est plus    Jusqu'à 46 degrés sur l'Ouest et le Centre    Tiaret: Cinq morts dans une collision    Bouira: 14 blessés dans un carambolage    New York : Salman Rushdie «poignardé au cou»    Réalisations structurantes ?    Antony Blinken au Rwanda    Saïd Chanegriha supervise les derniers préparatifs    On s'organise comme on peut    La Série A démarre aujourd'hui    Vahid Halilhodzic limogé    Zefizef «corrige» Lekjaâ    Un fleuron pour l'excellence technologique    Le Makhzen affame son peuple    L'Autorité nationale installée    Un policier assassiné    En constante amélioration    À doses homéopathiques    «Tebboune accorde un grand intérêt à la diaspora»    Le pays confronté à l'insécurité persistante    L'édition du retour...    Fondateur du roman algérien moderne    Echanges multiples    Wanda Nara sort la sulfateuse et menace le PSG    Jeux de la Solidarité Islamique 2022 / Athlétisme : deux nouvelles médailles de bronze pour l'Algérie    Annaba: jeux de plage et concerts créent une ambiance estivale bon enfant    Coronavirus: 148 nouveaux cas et aucun décès ces dernières 24h en Algérie    Les enfumades de Sebih à Chlef, un crime colonial ancré dans la Mémoire collective    Téléphonie mobile: 47,67 millions d'abonnés au 1er trimestre 2022 en Algérie    Sahara occidental: Joe Biden appelé à soutenir le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    Des températures caniculaires annoncées samedi et dimanche sur l'Ouest et le Centre du pays    Sonatrach: 11 milliards Usd affectés au développement des industries pétrochimiques pour 2022-2026    Sahara occidental : la résolution du conflit tributaire de l'application du plan de règlement Onu-africain    11e Festival de la chanson Chaâbi : prestations de quatre ténors confirmés du genre    L'Algérie condamne "énergiquement" les attaques terroristes au Mali (MAE)    Autorité de protection des données à caractère personnel: "parachever la construction institutionnelle"    Chanegriha examine les derniers préparatifs du concours militaire international "Section aéroportée 2022"    Hiroshima et Nagasaki : 06 et 09 août 1945 : Géopolitique de la terreur nucléaire (2/2)    L'écrivain Dib, la BNF et la terre algérienne    L'heure de la convergence patriotique    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie auprès de la Côte d'Ivoire    Journée nationale de l'ANP: Toufik, Nezzar et plusieurs généraux à l'honneur    Remaniement : le suspense est à son comble !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



UNE FILIÈRE À LA CROISEE DES CHEMINS
OUVERTURE, HIER, DU SALON ALGER CERAMICA EXPO
Publié dans Liberté le 07 - 07 - 2021

■ La société Batimatec Expo renoue avec l'activité en organisant, depuis hier, la première édition du Salon Alger Ceramica Expo au Palais des expositions (Safex). Ce salon est dédié à la filière céramique.
Ce rendez-vous dédié à la céramique semble tomber à point nommé puisque, selon différents intervenants, la filière est à la croisée des chemins. Certes, le secteur de la céramique est aujourd'hui en plein essor. Il bénéficie d'un nombre conséquent d'unités de production, d'une capacité qui avoisine les 200 millions de m2 par an.
Par ailleurs, la décision prise par les pouvoirs publics de suspendre l'importation des produits céramiques constitue une énorme bouffée d'oxygène pour les producteurs. Reste que les opérateurs se plaignent de beaucoup d'entraves, notamment l'approvisionnement en matière première. Rencontré lors du salon, le président de l'Association des céramistes algériens (ACA), Mohamed Meftahi, a souligné que le manque de matières premières porte un sérieux préjudice à l'activité.
À en croire le président de l'ACA, il n'y a qu'un seul fournisseur crédible de matière première installé à Tizi Ouzou, et cette situation a contraint des opérateurs à importer la matière première. Mohamed Meftahi a indiqué que l'association avait sollicité le ministère pour mettre à leur disposition une exploitation collective, d'une carrière de feldspaths, mais aucune suite n'a été donnée à cette demande.
Avec un fonctionnement normal du secteur du BTPH, Mohamed Meftahi a estimé que le secteur de la céramique peut mettre 80 millions de m2 à l'exportation, sachant que la consommation annuelle de céramique en Algérie est évaluée à 120 millions de m2.
De son côté, le P-dg du Centre d'études et de services technologiques de l'industrie des matériaux de construction (Cetim), Madi Lyès, a estimé que le secteur de la céramique en Algérie est aujourd'hui au niveau international en termes de savoir-faire. Mais il n'y a pas que cela, a-t-il ajouté. Madi Lyès a souligné que la compétitivité d'un produit passe inévitablement par sa qualité.
C'est pour cela qu'il a insisté sur l'impératif de libérer les règlements techniques qui obligeront les opérateurs à faire certifier leurs produits. Actuellement, peu d'opérateurs procèdent à la certification de leurs produits. D'où la persistance sur le marché de certains produits céramiques de mauvaises qualités.

Saïd SMATI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.