Real Madrid: Benzema savoure sa bonne forme    Un membre du PNC appréhendé par les services de sécurité de l'aéroport de Paris Orly    Niger - Algérie décalé au 12 octobre    Le grand gaspillage    Les islamistes marocains doutent de la régularité du scrutin    Incursion de près de 50 colons israéliens dans la mosquée d'El-Aqsa    Libération de 10 élèves enlevés en juillet dernier    Le procès en appel reporté au 10 octobre prochain    Un hommage a minima    Le MJS fixe un ultimatum au 30 septembre    L'aventure africaine débutera au Maroc    Trois morts et trois blessés sur la route    Mise en échec d'une tentative d'émigration clandestine    La saignée continue    Ouramdane Ahitous, le dernier forgeron d'Ihitoussen    La stèle du colonel Ali Mellah inaugurée à M'kira    Tayeb Thaâlibi inhumé au cimetière de Garidi à Alger    Reprise aujourd'hui avec Aït Djoudi    Delort et Boudaoui buteurs    Paris accuse, Washington et Canberra justifient    11 500 quintaux de lentilles et pois chiches pour lutter contre la spéculation    L'ANIE ignore les réserves des partis    Prise en charge psychologique des élèves    Vers une augmentation des tarifs    Prime de scolarité pour 61 000 élèves    Noureddine Bedoui inculpé    «L'économie nationale est dans une situation de précarité»    Trois joueurs de l'effectif de la saison écoulée retenus    Deux nouveautés chez Barzakh    Les dates officiellement fixées    Dos au mur    Des revendications en suspens: Les paramédicaux n'écartent pas le recours à la grève    Bouteflika et compassion religieuse    Mémoire indissociable    Benabderrahmane chez les sénateurs    Le remède miracle    Dites-le droit!    Le FFS est un rempart pour la patrie    «Une figure majeure de l'Algérie contemporaine»    L'épineux problème de Béjaïa    La campagne des locales sera virtuelle    L'hommage de Ramtane Lamamra    Nouvelles manifestations contre le pass sanitaire    Lamamra participe à la 76e session    Une forte baisse enregistrée    «Se battre pour défendre le film qu'on aime!»    Un concours de l'UE ouvert aux journalistes et aux artistes    Un écrivain pluriel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le MCO recroise Cherif El-Ouazzani
LIGUE 1
Publié dans Liberté le 27 - 07 - 2021

Incapable de suivre la cadence imposée par le trio de tête, largué pour la 3e place et même distancé pour la 4e, le Mouloudia d'Oran tentera aujourd'hui de s'accrocher à l'espoir d'un éventuel retournement de situation en sa faveur lors de ce sprint final à cinq actes. A cinq points du 3e, la JS Saoura et à deux points de l'USMA, 4e au général, le MCO table sur un sans-faute lors des cinq derniers matches qu'il aura à disputer d'ici la fin de saison conjugué à des échecs à répétition de ces deux formations pour atteindre son objectif qui est d'accrocher une place qualificative à une compétition internationale.
Mais pour remplir d'abord sa part du contrat, il faudra aux Rouge et Blanc réussir ce qu'ils ne semblent pas capables de faire : aligner cinq victoires de rang ! Un bien difficile pari pour une équipe qui reste sur un point de pris sur les 6 mis en jeu lors des seuls derniers matches ! Et pour une équipe qui n'arrive pas vraiment à convaincre par le jeu où à se créer des occasions franches durant une bonne partie du temps réglementaire, il ne semble pas si facile que cela d'aller damer le pion à une référence locale en la matière, à savoir le Paradou, adversaire du jour.
Tout autre résultat qu'un succès à Alger ne profiterait, du reste, aucunement aux Oranais vu qu'en parallèle, l'USMA et la Saoura seront en déplacement à Magra et à Biskra. Pour ce match à gros enjeux donc, le staff technique mouloudéen composé du duo Abdellatif Bouazza-Réda Acimi a choisi de ne pas faire appel, encore une fois, au défenseur central et international A' Boualem Mesmoudi, comme pour confirmer le gros malaise existant au sein du vestiaire, contrairement à ce qu'affirmait le premier nommé à l'issue du nul blanc face au Chabab de Constantine, vendredi soir. Un gros gâchis dont tentera de profiter, bien malgré lui, l'entraîneur du PAC, Si Tahar Cherif El-Ouazzani pour mener son team à la barre symbolique des 50 points, lui qui suit toujours, avec la passion qu'on lui connaît, tout ce qui touche de près ou de loin son club de cœur qu'est le Mouloudia d'Oran.
Rachid BELARBI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.