Enfin libre    La Cour suprême approuve le pourvoi en cassation    Les "entorses" à la justice dans l'affaire Karim Tabbou    Sonatrach ouvre des discussions sur les contrats gaziers    Un programme d'urgence pour atténuer l'impact du stress hydrique    Conférence internationale sur la protection sociale    Nouveau tir d'un missile balistique    Douze ans après, Yahia Chérif de retour au RC Kouba    Paqueta augmente la charge de travail    Le Libyen Shuhoub Abdulbasit au sifflet    Quand les parents et les enfants jouent avec la mort    Raccordement de plus de 450 foyers au réseau d'électricité en deux mois    SmaIl Yefsah L'inoubliable voix    Ken Loach a opté pour "La Bataille d'Alger"    Grande rencontre sur la microentreprise    Constantine contredit Medaouar    Les Algériennes pour prendre option    Barcelone pour redémarrer, Manchester pour se rassurer    Branle-bas de combat chez les partis    Astuces pour une meilleure visibilité    Le Premier ministre confirme    Entre fermeture et menus réduits    Saisie de 6 263 unités de produits pyrotechniques    La colère du FFS    L'état d'exception : une dictature constitutionnelle ?    Dbeyba et ses alliés font tout pour se maintenir au pouvoir : Doutes sur les élections du 24 décembre en Libye    Editions Média-Plus. Ici, on noya les Algériens de Fabrice Riceputi : Silence, on tue des Algériens    Jaoudet Gassouma-écrivain, journaliste, plasticien, réalisateur et enseignant : «Mes sujets sont en quête de reconstruction et de résilience»    Premier ministre: L'Algérie déterminée à accélérer les réformes structurelles    Une union truffée de non-dits    JS Kabylie: Toujours les mêmes ambitions    Filière lait: Les producteurs appellent à une solution concernant la marge bénéficiaire    Hamdoullah dima la baisse !    Virée au Palais de justice    Des rejets «excessifs et arbitraires»    La face «cachée» du «Bâtiment»    Le chemin est encore long    Neuf éditions déjà!    La nuit du pétard    Les pétards ont «mis le feu»    La Tunisie sollicite l'aide de l'Algérie    L'armée française tue une femme pendant une poursuite    Les dirigeants unis contre l'enquête, pour maintenir l'impunité    Les clubs déclarent la guerre à Newcastle    Des émissaires de Sassou Nguesso en mission de «conciliation»    Belabed appelle à inculquer la lecture aux enfants    Documentaire sur la solidarité Algéro-Chilienne    Assia Djebar: le manuscrit inachevé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le MCO se replace dans la course
À deux points seulement de la deuxième place
Publié dans Liberté le 01 - 02 - 2021

En disposant, avant-hier après-midi de la JS Saoura, le Mouloudia d'Oran a rajouté un argument à sa thèse de candidat crédible au podium de la Ligue 1 en fin de saison. La réhabilitation de Boualem Mesmoudi par la commission de discipline de la LFP au lendemain de son expulsion lors du choc face à l'USMA au stade Omar-Hamadi a, d' ailleurs, encore renforcé "ce" MCO dans sa conviction d'avoir été sous-estimé.
D'où cette volonté décuplée de confirmer sa bonne tenue hors de ses bases d'où il a ramené cinq points en six déplacements. Loin d'Oran, le Mouloudia a réussi, en effet, à tenir en échec le NAHD, l'OM, l'USMBA, le MCA et le CRB, ne craquant que face à l'USMA dans des circonstances connues de tous et sur lesquelles il serait inutile de revenir en ce moment précis.
Mieux, le MCO d'Omar Belatoui est parvenu à tenir en respect Médéa, l'actuel surprenant 2e de la Ligue 1, ainsi que les deux représentants algériens en Ligue des Champions africaine, soit trois des cinq équipes qui le devancent au classement général de deux points seulement ! Outre l'USMA, qu'il a affrontée voilà quelques jours et avec laquelle il est à égalité d'unités, il ne reste au Mouloudia d'Oran qu'à affronter l'Entente de Sétif pour compléter sa palette et se dire qu'il a déjà eu affaire au top-8 du classement de la L1.
Ce choc face à l'ESS interviendra d'ailleurs dès la prochaine journée de championnat pour ce qui sera le 7e déplacement du MCO en 12 actes ! Malgré cela, les Rouge et Blanc semblent tenir la route en dépit de toutes les approximations et les imperfections en matière de jeu qu'on pourrait incomber tantôt aux choix du staff technique tantôt à la malhabileté de certains joueurs.
Les ratages de l'avant-centre Hichem Nekkache face à la JS Saoura alors qu'il s'était retrouvé, au moins, à deux occasions seul face au keeper Saïdi illustrent, sur ce point, cette maladresse chronique de l'avant-garde mouloudéenne et les énormes difficultés de cette équipe à convaincre son public. Et ce, en dépit d'un parcours bien au-dessus de la moyenne.


Rachid BELARBI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.