Chute de pluies : Plusieurs routes bloquées    Bab El Oued et la Casbah : Les articles scolaires inondent les marchés    La Fédération des consommateurs tire la sonnette d'alarme    Un steward d'Air Algérie arrêté à Paris    Wagner brouille les cartes au Mali    L'opposition crie à la fraude    Le Chabab retrouve l'ASEC Mimosa au prochain tour    Niger-Algérie décalé au 12 octobre    Pochettino : "C'est ma décision..."    Des opposants à Baâdji convoqués par la police    En quête d'une stratégie industrielle    Le casse-tête de la surcharge scolaire    La rentrée scolaire s'annonce perturbée à Boumerdès    L'Algérie attend toujours le retour de Baba Merzoug    "L'école algérienne est tournée vers le passé"    L'ambitieux programme de Sonatrach    Annulation des pénalités de retard au profit de milliers d'employeurs    Iarichène trace sa feuille de route    Confiance renouvelée au coach Zaoui    Des partis dénoncent des conditions «surréalistes»    Le FFS appelle à renforcer les prérogatives des élus locaux    50 ans après, un volcan entre en éruption    Le système de santé «risque de s'effondrer», avertit l'OMS    L'enquête étendue à 30 wilayas touchées, 71 suspects arrêtés    Tentative d'émigration clandestine avortée à Oulhaça    Hausse de nouveaux projets d'investissement malgré la pandémie de Covid-19    L'ultime étape, le Sénat    La Semaine de l'Indonésie 2021 s'est ouverte à Alger    Paris-Berlin Appel à candidature    Une indispensable catharsis    CS Constantine: Des objectifs revus à la hausse    Coopérative «El Mouloud» Canastel: Découverte d'un corps sans vie    Justice: Le procès de l'ancienne ministre Houda Feraoun reporté    Les dessous de la corbeille    La saga islamiste tire à sa fin    Chanegriha loue la cohésion    La grande inconnue    El Watan au coeur d'une polémique    Le ministre exige la réduction des délais    Jeunesse, tourisme et télécommunications au menu    Deux militaires morts dans la collision de deux hélicoptères    Les premiers effets de l'instabilité apparaissent    Aït Djoudi revient à de meilleurs sentiments    Lamamra sur son terrain à New York    L'ombre du maréchal Haftar    Cycle de films espagnols    Le second appel de l'institut Français    «Le Cri» de Samir Toumi traduit en italien    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'échec de Flissi
Jeux Olympiques de Tokyo
Publié dans Liberté le 01 - 08 - 2021

La neuvième journée des jeux Olympiques de Tokyo a été, une fois de plus, décevante pour les athlètes algériens. Hier, c'était au tour du porte-drapeau algérien, Mohamed Flissi (mouche), de quitter la compétition en étant éliminé dès les 8es de finale. Le pugiliste national a été battu par le Philippin Carlo Paalam (5-0). L'expérimenté Flissi, le seul espoir algérien masculin de la discipline, n'a finalement pas pu faire mieux que ses compatriotes Abdelhafid Benchebla (91 kg), Younès Nemouchi (75 kg), Mohamed Houmri (81kg) et Chouaïb Bouloudinet (+91 kg), tous éliminés, sans oublier Roumaïssa Boualem (51 kg), elle aussi éliminée dès le premier tour.
En effet, les résultats des participants algériens aux Jeux de Tokyo sont plus que décevants, notamment pour les pugilistes algériens chevronnés, à l'image de Benchebla qui est à sa 4e participation au JO (Pékin 2008, Londres 2012, Rio 2016 et cette fois à Tokyo), de Flissi et de Bouloudinet, qui sont, eux, à leur 3e participation aux JO. Mais à voir les conditions de préparation marquées par l'instabilité et les perturbations enregistrées avant d'arriver au pays du Soleil levant, l'on peut dire que les résultats ne pouvaient être meilleurs.
L'on se rappelle que Flissi a failli même mettre fin à sa carrière. Ainsi et sur les 7 boxeurs présents à Tokyo, seule Imane Khelif (57-60 kg) reste encore en lice dans cette discipline. Qualifiée vendredi dernier en quarts de finale en dominant la Tunisienne Mariem Homrani sur le score de 5-0, Khelif (22 ans) affrontera le mardi 3 août (4h35, heure algérienne) l'Irlandaise Kellie Anne Harrington (31 ans), championne du monde de la catégorie en 2018, dans l'espoir de décrocher une médaille en cas de qualification et qui sera historique pour la boxe féminine algérienne qui, fau-il le rappeler, enregistre pour la première fois de son histoire sa présence aux jeux Olympiques. En athlétisme, la qualification n'était pas également au rendez-vous pour les athlètes algériens Yassine Hethat (800 m) et Loubna Benhadja (400 m haies), qui ont prématurément quitté les épreuves d'athlétisme.
Loubna Benhadja (400 m haies, dames) a terminé la course de sa série à la 8e et dernière place. L'Algérienne peut toutefois se consoler par le chrono réalisé (57.19), sa meilleure performance personnelle, contrairement à Yassine Hethat qui, lui, est classé à la 5e place avec 1.46.20, loin de son meilleur chrono (1.44.24). À rappeler que la veille Abdelmalik Lahoulou (400 m haies) s'est qualifié aux demi-finales où il tentera aujourd'hui de figurer sur la liste des finalistes de son épreuve. Par ailleurs, le lutteur algérien Abdelkrim Fergat (60 kg) fera également son entrée en lice pour le compte des 8es de finale du tournoi de la lutte gréco-romaine. Fergat, médaillé de bronze en Coupe du monde 2020 de Belgrade, sera opposé au redoutable Japonais Kenechiro Fumita, champion d'Asie 2020 en Inde et champion du monde 2019 au Kazakhstan. En cas de qualification, l'Algérien affrontera le vainqueur du combat opposant l'Allemand Etienne Kinsinger au Chinois Walihan Sailike, pour le compte des quarts de finale. Comme en boxe, sept athlètes algériens sont présents au rendez-vous nippon (4 lutteurs de la gréco-romaine et 3 de la lutte libre).
Ahmed Ifticen


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.