AS Rome : Mourinho très remonté contre ses joueurs    Newcastle aurait trouvé le successeur de Steve Bruce    Djabelkhir dans l'attente d'un avis du Conseil constitutionnel    Rejet de 77 dossiers de candidature    Des candidats exclus font appel    Renforcement de la coopération policière entre les pays africains    L'économie dans le brouillard    Les remises plafonnées à 50% à compter de 2022    L'impérative réforme du système de protection sociale    Vers un durcissement des contrôles    Large consensus sur les élections du 24 décembre    L'Espagne ouvre la porte aux migrants mineurs    Le Conseil de sécurité de l'ONU débarque chez le colonel Goïta    27 morts dans un attentat à Damas    Prix Nobel algérien ? Tu rêves, mon frère !    Le procès Hamel reporté au 17 novembre    Un scrutin miné ?    Environ 290 transactions enregistrées    Slimani absent à Prague    Amara appelle les clubs à se conformer aux exigences de la CAF    Le Chabab affûte ses armes    Retour du public dès demain sous conditions    Les citoyens ne se vaccinent plus    Entre relâchement et réticences vaccinales des Algériens    2 morts et 7 blessés dans une collision entre un véhicule léger et un bus scolaire    Des maires français réclament "la reconnaissance du crime d'Etat"    Le numérique au placard ! Vive le placard !    Le cartable allégé pour demain ?    El Kerma: Plus de 1.500 nouveaux logements pour répondre à la forte demande    Tlemcen: 350 tonnes de pomme de terre déstockées    Mendicité, la loi existe, il faudrait juste l'appliquer !    Force humaine    L'écrivain Dib et le rapport à la nationalité française    Eric, tu fais honte à tes anciens camarades    Les colons sionistes volent la récolte d'olive au sud de Naplouse    35e anniversaire de la mort de Samora Machel    Spéculation sur le livre scolaire    Double meurtre sur l'autoroute    Les dates des compositions fixées    «Il faut se mobiliser pour accompagner ces efforts»    Griezmann, du paradis à l'enfer    Aucun effet sur les prix du poulet    Ces «experts» Algériens    La guerre des spéculateurs    «Barrons la route aux ennemis de la paix»    Cette obsession qui nourrit les amalgames    Une opportunité pour l'émergence de jeunes talents    Des rejets «excessifs et arbitraires»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La rentrée scolaire s'annonce perturbée à Boumerdès
EN RAISON DU DEFICIT DANS LES INFRASTRUCTURES ET DE LA SURCHARGE DES CLASSES
Publié dans Liberté le 21 - 09 - 2021

Au moins 278 232 élèves dont 151 319 du premier cycle de l'enseignement, 92 204 collégiens et 34 709 lycéens reprennent le chemin de leurs établissements respectifs aujourd'hui, mardi, à Boumerdès.
Cette rentrée s'annonce dans un climat tendu, en raison notamment de la crise sanitaire latente, un stress hydrique et un déficit en infrastructures pédagogiques pour accueillir les apprenants, conjugués au sempiternel problème de la surcharge des classes.
Celui-ci est accentué par les nombreux nouveaux pôles urbains attribués, entre sites OPGI et AADL, lesquels ne disposent pas pour certains de ces infrastructures d'accompagnement. Pour d'autres, des retards considérables ont été enregistrés dans la réalisation de ces infrastructures pédagogiques.
C'est le cas, à titre d'exemple, de la cité des 800-Logements AADL d'El-Kerma, dans la commune de Boumerdès, où la réalisation d'un mur de soutènement retarde la réception d'une école achevée à 98%, depuis pratiquement deux ans. Dans la commune de Kharrouba, et au niveau de la cité des 1327-Logements AADL, le projet d'un groupe scolaire, à hauteur de 65% d'avancement des travaux, est carrément à l'arrêt. Idem pour la commune de Khemis El-Khechna, et au niveau du site 3000-Logements AADL, les travaux de réalisation d'un groupe scolaire qui ont atteint 82% sont également à l'arrêt.
Dans un rapport prévisionnel dont nous détenons une copie, et relatif à la rentrée scolaire 2020/2021, débattu lors d'un conseil exécutif de wilaya tenu dernièrement et présidé par le wali, il est mentionné un planning de réception selon l'avancement des travaux, et ce, avant la rentrée scolaire, de 7 groupes scolaire, 49 extensions de classes, 5 établissements de base 5 (CEM), 24 extensions et trois nouveaux établissements secondaires (lycées) dont 1 avec un régime d'internat d'une capacité de 300 lits.
D'autres réceptions sont à prévoir selon le même rapport dans le courant du mois de novembre à décembre de cette année et concerne 4 groupes scolaires, 23 extensions de classes, 2 CEM et 10 extensions de classes.
Il est également mentionné, et pour la même période, la réception de 3 cantines scolaires dont une a été réceptionnée en août dernier dans la commune de Timezrit dans la daïra de Bordj Menaïel. Les deux autres prévues en novembre sont localisées à Ouled Aïssa et Sidi Daoud dans la daïra de Dellys.
Deux unités de soins à Khemis El-Khechna sont aussi au menu de ces réceptions, est-il écrit dans le rapport. Pour faire justement le point sur cette rentrée scolaire et la réception de ces projets, toutes nos tentatives de joindre le directeur de l'éducation de la wilaya sont restées vaines.
Le directeur de wilaya chargé des équipements publics (DEP), partie prenante de ces opérations en sa qualité de maître de l'ouvrage, a, quant à lui, prétexté, pour pouvoir répondre à nos questions, une autorisation de sa hiérarchie.
Pour le chapitre du manuel scolaire, le rapport mentionne que tous les établissements ont été destinataires de leurs quotas respectifs et que le taux de couverture a atteint 99,65%. Quant à l'allocation versée à l'occasion de la rentrée au profit des démunis, ils sont 51 000 à en bénéficier dans la wilaya de Boumerdès.

Aziz BOUCEBHA


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.