Les avocats reçus demain au ministère des Finances: Vers le dénouement du conflit ?    Gel des activités du Parti socialiste des Travailleurs: Le FFS et le PST dénoncent    Déficiences comblées ?    Le miracle argentin en temps de Covid    La boîte de Pandore    Sahara Occidental: Guterres appelle à résoudre «une fois pour toutes» le conflit    Episodes de la scène politique tunisienne    Une nouvelle opération de rapatriement: 155 Subsahariens reconduits vers les frontières    Mondial 2022 - Barrages: L'Algérie hérite du Cameroun    Nigeria -Tunisie, aujourd'hui à Garoua (20h00): Les Aigles de Carthage à l'épreuve    Burkina Faso-Gabon, aujourd'hui à Limbé (17h00) à chances égales    Explosion des cas de Covid et fermeture des écoles: Le Cnapeste reporte sa grève    Centre-ville, la Glacière et Hai Es Sabah: Sept dealers arrêtés, plus de 460 comprimés psychotropes saisis    Sonelgaz: Le pôle urbain «Ahmed Zabana» raccordé au gaz de ville    Un pays antichoc    Algérie nouvelle : la mise sur orbite    Grève de trois jours des boulangers de Tizi Ouzou    Plusieurs mois sans Fati?    Depay dans le viseur    La Juve veut Vlahovic, mais...    L'Algérie déterminée à dire son mot    La menace «jihadiste» nourrit le sentiment anti-peul    Les combats entre Kurdes et Daesh font plus de 70 morts    «Ma rencontre avec la mort»    L'autre réalité du Covid    113 postes de formation en doctorat ouverts    L'Algérie compte 45,4 millions d'habitants    «Nous partageons une Histoire complexe»    Le moudjahid Cherif Athmane n'est plus    L'urbanisme et les Algériens    Sahara occidental : l'Espagne plaide pour une solution politique, dans le cadre de l'ONU    Mondial-2022 (barrages) Cameroun - Algérie :"Un choc entre deux équipes qui se connaissent"    Le projet de loi en débat au gouvernement    "Je demande pardon au peuple algérien"    Retour au confinement ?    11 mis en cause placés en détention provisoire    Axe d'une nouvelle gouvernance pour relancer l'économie nationale    "Jeter les bases d'une presse professionnelle"    Les activités du PST gelées    Les avocats gagnent leur première bataille    L'Algérie perd l'un de ses plus grands maîtres luthiers    Un colonel dans la ligne de mire    Parution du roman Les frères Abid de Saâd Taklit    Actuculte    «Dhakhira» Implosée    En deux temps, trois mouvements    Tabi enfin à l'intérieur du pays    Les sénatoriales à l'épreuve des alliances    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le manque de compétition, un souci pour les Canaris
À l'approche du match FAR-JSK
Publié dans Liberté le 03 - 10 - 2021

L'entraîneur Henri Stambouli a exigé de ses dirigeants d'organiser plusieurs matchs amicaux pour huiler la machine et permettre à ses joueurs de bénéficier d'un certain temps de jeu, à moins de deux semaines de leur entrée en lice en Coupe de la CAF face à la formation marocaine des FAR.
S'il faut rappeler que les Canaris n'ont disputé qu'un seul match-test contre le CS Constantine lors du premier stage de Tikjda, voilà qu'Henri Stambouli veut profiter de ce second regroupement estival pour soumettre son groupe à tout un cycle de matchs amicaux afin d'entamer la traditionnelle opération de rodage d'avant-saison. Si l'on avait annoncé, dans un premier temps, une première empoignade pour hier contre le CR Zaouia, une équipe qui évolue en division interrégions Centre, voilà que l'honneur est revenu aux voisins de la JS Bordj Menaiel de croiser le fer avec la JSK, hier en fin d'après-midi, au stade OPOW de Boumerdès. "Pour le moment, la préparation d'intersaison se déroule plutôt bien et tous les joueurs adhérent pleinement à la charge de travail proposée depuis le début de ce second stage, mais il est venu le temps de disputer enfin quelques matchs amicaux pour roder progressivement la machine, car, le temps presse et le derby maghrébin tant attendu contre les FAR approche à grands pas, et si nous avons déjà conclu des matchs amicaux pour cette semaine, c'est déjà une bonne chose, mais il faut bien avouer que les matchs amicaux ne remplacent pas les matchs officiels, et là, je crains personnellement un grave manque de compétition pour mon équipe qui enregistre un énorme retard dans ce domaine", dira le coach français Henri Stambouli.
Il est vrai que, sur ce plan-là, la JSK n'a pas été bien servie par le hasard du calendrier, car, eu égard à son parcours élogieux de la saison passée en Coupe de la CAF, la formation kabyle a été dispensée du premier tour éliminatoire alors que les FAR ont eu l'opportunité de disputer déjà deux matchs aller-retour comptant pour le 1er tour préliminaire contre la formation des Buffles du Bénin. De plus, le championnat national du Maroc a débuté depuis le 12 septembre et les FAR ont déjà disputé 4 matchs officiels en "Ligue 1 Botola", soit une victoire obtenue à Oujda (2-0), deux matchs nuls contre le RSBerkane (1-1) et Difaa El-Jadida (0-0) et enfin une seule défaite contre la JSSoualem (3-0) tout cela pour occuper une bonne cinquième place au classement général tout en s'apprêtant à livrer encore, cet après-midi au complexe sportif Moulay-Abdellah de Rabat (16 h), leur cinquième match de championnat, et ce, à la faveur du traditionnel derby contre le FUS de Rabat. Pis encore, les FAR auront encore droit à deux autres matchs de championnat avant de recevoir la JSK le samedi 16 octobre à 19 h alors que le match retour est prévu pour le dimanche 23 octobre à Tizi Ouzou à la même heure.
C'est dire que, d'ici le 16 octobre, les FAR auront disputé la bagatelle de... neuf matchs officiels, soit deux matchs de coupe de la CAF et sept matchs de championnat national, ce qui est un avantage considérable pour la formation marocaine par rapport à la JSK qui n'aura eu droit jusque-là à aucune confrontation officielle du fait que le championnat d'Algérie ne débutera officiellement que le 23 octobre. Faites vos calculs !


Mohamed HAOUCHINE


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.