Renversement de vapeur ?    Commerce avec l'Algérie: L'Espagne a perdu plus de 230 millions d'euros en 2 mois    Branchements illicites, manipulations frauduleuses sur les compteurs d'électricité: 1.814 cas de fraude et 436 dossiers devant la justice depuis janvier    Ligue 2 - Centre-Est: L'USM Annaba confirme ses prétentions    Motsepe face à la presse: L'arbitrage, la Super Ligue et le Mondial 2022 évoqués    Entre contrebande et mauvaises habitudes: De nouveau, la pénurie d'huile de table    Premier jour de la grande campagne de nettoiement: Plus de 90 tonnes de déchets collectées    La pomme de terre victime de la pluie    L'invitation des artistes étrangers pour des spectacles fixée par décret    De l'engeance des «pourboireux»    Poutine promet la victoire en Ukraine    Buhari s'engage    La ville d'Akbou s'anime    Anouar Malek arrêté en Turquie    L'Algérie, un sérieux candidat    Tirage clément pour l'Algérie    Le compte à rebours enclenché    Benabderrahmane au charbon    Le groupe d'amitié Algérie-Arabie saoudite installé    La loi de finances reportée à dimanche prochain    60 milliards de DA réalisés en 2022    «Le don des reins est en déclin permanent»    Développement en stand-by    En un combat douteux    Les effets d'une profonde prise de conscience    «Les archives ne sont pas la propriété de la France»    Hamza Bounoua commissaire pour la session 2024    L'Armée sahraouie mène de nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines dans plusieurs secteurs    Le Président Tebboune ordonne la création d'une autorité portuaire pour une meilleure gestion des ports    Formation d'enseignants-chercheurs en langue anglaise: Méthode d'enseignement "bien ficelée"    Le président de la Cour constitutionnelle prend part en Indonésie à la 5e Conférence mondiale sur la justice constitutionnelle    Bousculade mortelle dans un stade en Indonésie: l'Algérie présente ses condoléances    Le Premier ministre présente lundi la Déclaration de politique générale du gouvernement à l'APN    Près de 6000 bouteilles d'huile saisies en 24 h    Le mouvement de la "Tunisie en avant" exprime son soutien au droit du peuple sahraoui à l'indépendance    Des partis mauritaniens passent en revue avec une délégation sahraouie les développements de la question sahraouie    Mawlid Ennabaoui: campagne de sensibilisation sur les produits pyrotechniques    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie auprès la République des Seychelles    Naissance de l'Association algérienne de l'anglais pour la science et la technologie    "Saint Augustin, un symbole de l'attachement à la patrie, à la paix et au dialogue"    Un mouvement de foule dans un stade en Indonésie provoque 174 morts    CHAN Algérie-2022: le compte à rebours enclenché pour la 7e édition    Grazie Meloni !    Trabendisme mental !    Ligue 2- Centre-Ouest: Un quatuor aux commandes    Une sérieuse alerte    Mouvement dans le corps des Secrétaires généraux des wilayas    Sommet arabe d'Alger: Le compte à rebours a commencé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le dispositif actuel reconduit pour 21 jours à partir de mercredi
Covid-19 :
Publié dans Liberté le 09 - 11 - 2021

Le Premier ministre, ministre des Finances, M. Aïmene Benabderrahmane, a décidé de reconduire le dispositif actuel de protection et de prévention pour une période de 21 jours, à compter de ce mercredi, dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Coronavirus (Covid-19), indique mardi un communiqué des Services du Premier ministre, dont voici le texte intégral.
"En application des instructions du Président de la République, Monsieur
Abdelmadjid Tebboune, chef suprême des Forces armées, ministre de la
Défense nationale, et au terme des consultations avec le comité
scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie du Coronavirus
(Covid-19) et l'autorité sanitaire, le Premier ministre, Monsieur Aïmene
Benabderrahmane, a décidé des mesures à mettre en úuvre au titre du
dispositif de gestion de la crise sanitaire liée à la pandémie du
Coronavirus Covid-19.
S'inscrivant toujours dans l'objectif de préserver la santé des citoyens
et à les prémunir contre tout risque de propagation du Coronavirus (Covid-19), ces mesures visent, au regard de la situation épidémiologique, à reconduire le dispositif actuel de protection et de prévention.
Le dispositif actuel de protection et de prévention est reconduit pour une
période de vingt et un (21) jours, à compter du mercredi 10 novembre 2021.
Le Gouvernement rappelle les recommandations du comité scientifique de
suivi de l'évolution de la pandémie du Coronavirus et de l'autorité
sanitaire qui insistent sur la prudence et l'extrême vigilance que les
citoyens doivent observer, en soulignant que la baisse du taux d'incidence
de l'épidémie durant cette période, ne signifie pas que le risque soit
totalement écarté, alors que beaucoup de régions dans le monde connaissent le début d'une nouvelle vague de la pandémie.
C'est pourquoi, le Gouvernement exhorte les citoyens à éviter les postures
de relâchement et de poursuivre, de manière rigoureuse, le respect des
gestes barrières, notamment le port obligatoire du masque et l'observation
des règles d'hygiène, ainsi que l'application stricte des différents protocoles sanitaires adoptés par le comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie du Coronavirus et dédiés aux différentes activités économiques, commerciales et sociales.
Il rappelle, une fois de plus, l'importance de la vaccination qui connait
un faible rythme d'évolution, malgré la disponibilité de millions de doses
de vaccin, alors qu'elle constitue le meilleur moyen de prévention et de
protection des citoyens et de la société en général. Comme elle demeure
l'élément essentiel concourant à la normalisation de la situation et au
maintien des activités économiques et sociales.
Dans ce cadre et en attendant la mise en place du Passe-Sanitaire en vue
d'accéder à certains espaces publics et à l'effet d'encourager la dynamique
de vaccination, les pouvoirs publics ont décidé d'exiger, dans la
perspective d'ouvrir les enceintes sportives aux spectateurs, la
présentation d'un certificat de vaccination comme condition d'accès à ces
infrastructures au moment de l'acquisition du billet et de l'accès aux
stades.
A l'occasion du déroulement du prochain match de l'équipe nationale et
suite à l'accord donné pour permettre à 14.000 spectateurs d'assister à
cette rencontre, le public intéressé est informé de la mise en oeuvre de
cette mesure, qui sera également applicable aux autres manifestations
sportives avec des jauges adaptées à la capacité de chaque enceinte
sportive.
Enfin, le Gouvernement réitère ses appels en direction des citoyennes et
des citoyens non encore vaccinés à l'effet de participer massivement aux
campagnes de vaccination qui se poursuivent à travers le territoire
national et ce, dans l'objectif de prémunir nos concitoyens de la gravité
des effets de cette pandémie sur les plans sanitaire, économique et
social".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.