Le journaliste Tarek Aït Seddik n'est plus    L'information locale au centre des préoccupations    Les médicaments prescrits dans le protocole thérapeutique disponibles    Forte hausse des exportations algériennes en 2021    Une politique difficile à mettre en œuvre    Quel avenir pour la force Takuba au Mali ?    JSK - Royal Leopards de nouveau annulé    Quid des nouveaux statuts de la FAF ?    Le Maroc et le Sénégal passent en quarts de finale    Les personnels de l'éducation boudent le vaccin    Un casse-tête chinois    Quand les plans de l'AEP font défaut    Ali Ghediri de nouveau devant le juge aujourd'hui    Le procès du groupe Benamor à nouveau reporté    Le refus de remplacement des candidats rejetés suscite l'ire des partis    Les secrets du président de la FIFA...    «On reviendra plus forts... Soyez en sûrs»    Le Chabab à une longueur du titre de champion de l'aller    Des enjeux plus grands qu'un sommet    Le gouvernement renonce à la suppression des subventions des carburants    Pas de président à l'issue du deuxième tour de vote    Participation algérienne à la 53e édition    La 1ère édition à Constantine en mai prochain    50 pièces de monnaie rares saisies à el Ogla    L'Afrique ou les changements anticonstitutionnels    Tlemcen: Des habitants attendent toujours leur livret foncier    Dans la vie, rien n'est acquis une fois pour toutes    Promotion des enseignants aux grades supérieurs: Le Snapest boycotte le concours    Es-Sénia: Le service des cartes grises fermé à cause de la Covid-19    Loi de finances 2022 revue et corrigée : après les avocats, à qui le tour ?    Chlef: Un complexe sportif pas comme les autres    Jungle/Pub sur Internet ?    Les Français accepteraient-ils d'être gouvernés par un président raciste ?    Albert Cossery : l'écrivain égyptien de l'indolente paresse et de la douce allégresse (1/3)    Les APC sans majorité absolue débloquées    «Le pays est toujours ciblé»    Le temps de l'efficacité    La Sadeg améliore sa desserte    9 Tonnes de sucre stockées illicitement    Cinq éléments de soutien arrêtés    L'Algérie redessine les contours de la région    Le Tchad et la Libye veulent raffermir leurs relations bilatérales    Messi penserait à un retour au Barça    Un challenge au sommet de l'UA    Les preuves du complot    Fermeture des espaces culturels    L'illusion d'un eldorado européen    Rachid Taha au coeur de l'actualité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



"Nous allons essayer d'embêter cette sélection d'Algérie"
Hubert Velud, entraîneur du Soudan
Publié dans Liberté le 01 - 12 - 2021

Le sélectionneur de l'équipe du Soudan, premier adversaire de l'Algérie dans la poule D de la Coupe arabe des nations, a indiqué qu'il n'a pas peur des hommes de Bougherra, même si ces derniers partent favoris pour cette rencontre, dont le coup d'envoi sera donné aujourd'hui à 11h (heure algérienne). "Venir ici pour disputer la Coupe arabe était l'un des objectifs du Soudan. Maintenant que c'est fait, ce serait une bonne préparation pour la CAN au Cameroun. Revenons au match de l'Algérie : nous savons tous que l'équipe d'Algérie est plus forte que le Soudan. Ce qui est intéressant, c'est que nous avons de grandes équipes dans notre groupe, à savoir l'Algérie et l'Egypte. Contrairement à ce que pensent certains, je suis très satisfait de ce groupe (D). On aura l'Egypte et le Nigeria à la CAN.
C'est important de se frotter aux autres équipes (l'Algérie et l'Egypte, ndlr)", a fait savoir Hubert Velud, le sélectionneur du Soudan, hier, lors de la conférence de presse d'avant-match. Et d'ajouter : "C'est toujours un défi pour le Soudan, surtout qu'on n'est pas au même niveau que l'Algérie ou l'Egypte. Mais je suis à la tête de cette équipe du Soudan pendant deux ans. J'ai de la chance de regrouper souvent mes joueurs, surtout que la plupart sont issus des deux clubs Al-Merrikh et Al-Hilal, je pense que cela a fait en sorte de faire progresser notre équipe." Néanmoins, l'ancien entraîneur de la JS Kabylie redoute l'entame du match de son équipe face aux Fennecs, qui est en quelque sorte l'une des carences de son team. "Je redoute les débuts de match. On a joué deux fois le Maroc en qualifications du Mondial, et on a eu beaucoup de difficultés dès l'entame de ces rencontres. On a un petit peu du mal à préparer les grands matchs et à rentrer dans le vif du sujet, ce qui m'inquiète le plus pour la rencontre de l'Algérie", souligne le sélectionneur du Soudan.
Enfin, Velud, qui connaît bien le football algérien pour avoir exercé en Algérie pendant plusieurs années en tant qu'entraîneur de l'USM Alger, de l'ES Sétif et de la JS Kabylie, estime que cela peut s'avérer comme un petit avantage pour les Crocodiles du Nil. "C'est un petit avantage, c'est un petit détail avec tous les paramètres qui existent dans cette rencontre. Mais ce qui va être déterminant, c'est ce qu'on peut faire dans ce match et est-ce que mon équipe va résister à l'Algérie et est-ce qu'on pourra les embêter dans le jeu."
"En tout cas, émotionnellement, je suis très heureux de jouer contre l'Algérie. C'est dans ce pays que j'ai connu les plus grands moments de ma carrière, avec l'ESS, l'USMA et la JSK, beaucoup d'émotions, beaucoup de titres aussi. Je suis très reconnaissant envers l'Algérie car grâce à elle j'ai pu faire une carrière en Afrique, sans oublier aussi le TP Mazembe", conclut Velud.

Sofiane Mehenni


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.