Cour d'Alger : Ali Ghediri condamné à 4 ans de prison ferme    Le renforcement des capacités de combat de l'armée sahraouie, une des priorités pour 2022    Football / Algérie : Djahid Zefizef nouveau manager général des Verts    Education: la suspension des cours prolongée jusqu'au 5 février prochain    Chaalal met en avant la volonté politique de renforcer les relations culturelles entre les peuples algérien et égyptien    Entreprise portuaire de Skikda: hausse de 5% du volume des activités en 2021    Sétif: démantèlement d'un réseau international spécialisé dans le trafic de drogue dure    Maroc: le déficit budgétaire dépasse 7,6 milliards de dollars en 2021    Covid-19: l'urgence de se faire vacciner réitérée par le Pr Rachid Belhadj    L'Algérie envoie une 4ème cargaison d'aides humanitaires au Mali    Les médicaments prescrits dans le protocole thérapeutique disponibles    JSK - Royal Leopards de nouveau annulé    Le Maroc et le Sénégal passent en quarts de finale    Le Chabab réussit la passe de trois    Une politique difficile à mettre en œuvre    L'information locale au centre des préoccupations    Mohcine Belabbas de nouveau devant le juge aujourd'hui    Quand les plans de l'AEP font défaut    Un casse-tête chinois    Quel avenir pour la force Takuba au Mali ?    Des enjeux plus grands qu'un sommet    Le procès du groupe Benamor à nouveau reporté    Les secrets du président de la FIFA...    «On reviendra plus forts... Soyez en sûrs»    Le refus de remplacement des candidats rejetés suscite l'ire des partis    La 1ère édition à Constantine en mai prochain    50 pièces de monnaie rares saisies à el Ogla    Loi de finances 2022 revue et corrigée : après les avocats, à qui le tour ?    Chlef: Un complexe sportif pas comme les autres    Dans la vie, rien n'est acquis une fois pour toutes    Promotion des enseignants aux grades supérieurs: Le Snapest boycotte le concours    Es-Sénia: Le service des cartes grises fermé à cause de la Covid-19    Jungle/Pub sur Internet ?    L'Afrique ou les changements anticonstitutionnels    Tlemcen: Des habitants attendent toujours leur livret foncier    Les Français accepteraient-ils d'être gouvernés par un président raciste ?    Albert Cossery : l'écrivain égyptien de l'indolente paresse et de la douce allégresse (1/3)    Le Tchad et la Libye veulent raffermir leurs relations bilatérales    Un challenge au sommet de l'UA    Messi penserait à un retour au Barça    «Le pays est toujours ciblé»    Les preuves du complot    Le temps de l'efficacité    Les APC sans majorité absolue débloquées    L'Algérie redessine les contours de la région    Fermeture des espaces culturels    L'illusion d'un eldorado européen    Rachid Taha au coeur de l'actualité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'obligation vaccinale n'est pas à écarter
Face à la remontée des contaminations des cas de Covid
Publié dans Liberté le 02 - 12 - 2021

Le gouvernement affirme qu'il pourrait être amené à édicter des mesures sanitaires adaptées à l'évolution de la situation épidémiologique, notamment en matière d'obligation vaccinale et d'extension du pass sanitaire à certaines activités.
Les pouvoirs publics n'écartent pas l'éventualité de rendre le vaccin contre la Covid-19 obligatoire. Dans un communiqué rendu public, le gouvernement indique que les pouvoirs publics pourraient être amenés à édicter des mesures sanitaires adaptées à l'évolution de la situation épidémiologique, notamment en matière d'obligation vaccinale et d'extension du pass sanitaire à certaines activités. L'accès aux manifestations sportives et culturelles et aux salles des fêtes est déjà subordonné, faut-il le rappeler, à la présentation du certificat de vaccination. Dans ce cadre et indépendamment des conditions d'accès imposées pour les voyageurs, le comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie de Covid-19 recommande l'institution du pass sanitaire comme condition d'entrée et de sortie du territoire national. Cette mesure sera mise en œuvre dans les prochains jours pour ce qui est du transport de voyageurs par voie maritime.
Ce dispositif sera certainement mis en œuvre, d'autant plus que la vaccination s'effectue à un faible rythme dans notre pays, en dépit de la disponibilité des vaccins, au moment où la situation épidémiologique, dans beaucoup de régions du monde, connaît une nouvelle vague, voire un inquiétant rebond de la pandémie aggravé par l'apparition du nouveau variant Omicron qui préoccupe aujourd'hui la communauté scientifique au plus haut degré. Pour cela, le comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie de Covid-19 et l'autorité sanitaire recommandent, avec insistance, l'extrême vigilance des citoyens qui doivent éviter tout relâchement quant au respect des gestes barrières et des protocoles sanitaires dédiés aux différentes activités économiques, commerciales et sociales.
Ils réitèrent leurs appels en direction des citoyennes et des citoyens non encore vaccinés à l'effet de participer massivement aux campagnes de vaccination qui se poursuivent à travers le territoire national. L'objectif est de prémunir nos concitoyens de la gravité des effets de cette pandémie sur les plans sanitaire, économique et social. En cette circonstance, le gouvernement appelle l'ensemble des citoyens à davantage d'"engagement et de responsabilité pour soutenir l'effort national de lutte contre cette épidémie mondiale par la vaccination et par la poursuite et le respect des gestes barrières et des protocoles sanitaires qui feront l'objet d'un contrôle rigoureux par les services habilités, en particulier pour ce qui est de l'exigence du port obligatoire du masque de protection".
Cela étant, le dispositif actuel de protection et de prévention contre la Covid-19 est depuis hier reconduit par le gouvernement pour une période de 10 jours. Il s'agit de mesures d'allégement du dispositif de gestion de la crise sanitaire liée à la pandémie qui se sont traduites, notamment, par la levée des restrictions sur la mobilité des personnes, les rassemblements et regroupements familiaux, ainsi que les activités commerciales, économiques et sociales.

B. Khris


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.