Handball: décès de l'ancien international algérien Ahmed Hadj Ali    Benabderrahmane donne le coup de starter    Sahara occidental: une délégation sahraouie appelle le Gouvernement britannique à amener le Maroc à respecter les résolutions onusiennes    Sonatrach: deux contrats EPC et un mémorandum d'entente signés à Alger    Foot (match amical) : Algérie A' - Soudan à huis clos    L'Armée sahraouie bombarde des retranchements des forces d'occupation marocaines dans plusieurs secteurs    Le nouveau stade de Tizi-Ouzou sera livré dans les délais    Grippe saisonnière: réception de 2,5 millions de doses de vaccin    Festival national du Malouf de Constantine : un spectacle des plus élégants à la troisième soirée    ENTMV: une consultation internationale pour l'acquisition d'un nouveau système de réservation électronique    Alcool frelaté: 19 morts dans le nord du Maroc    Belani se félicite des bonnes conditions du déroulement du concours d'accès aux grades d'attachés et secrétaire des AE    Tlemcen: Les nouveautés de la codification des marchandises    A quand une rencontre Président-Maires ?    Une centaine de supporters blessés    Algérie A'- Soudan aujourd'hui à 20h00: Maintenir la dynamique des résultats    Ligue 1: Deux duels attrayants    Sonatrach: Priorité à l'exploration    Tiaret: L'usine de plaques PVC entre en production    Huit agences de voyages agréées pour la Omra 1444: 21 millions de cts au minimum pour une «Omra simple»    Préservation des îles Habibas: Lancement de l'atelier chargé de l'élaboration du schéma directeur    Les chantiers de la santé : éviter de se perdre    De la dualité désordre-ordre humain à la guerre Ukraine-Russie    LA VIE... ET LE RESTE    Maguire, c'est désastreux    Brèves    Tensions accrues au Sahel    «Nos entreprises sont prêtes à investir en Algérie»    Une aubaine pour les cimentiers    Des «lignes rouges» tracées    Un géant qui voit grand    60 Cantines scolaires à l'arrêt    Ce qu'en attendent les syndicats    Trois ateliers illégaux démantelés    Moscou juge «stupides» les soupçons occidentaux    Du bon et du moins bon    Festival algérien des arts et de la culture «Dz Fest»    Le Japon invité d'honneur    Saint Augustin de retour à Souk Ahras    Le Président Tebboune reçoit l'ambassadeur du Ghana    Le ministère de la Culture et des Arts prend part à la 21e édition du SITEV    APN: Réunion de coordination sous la présidence de Boughali    Festival national du Malouf de Constantine : une ambiance apaisante lors de la 2ème soirée    Conseil de sécurité de l'ONU: La Ligue arabe, l'UA et l'OCI soutiennent l'Algérie    Une commission et des Interrogations    Le wali, homme-orchestre    Le FFS fêtera jeudi ses 59 ans    Un coup de piston et...    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Communiqué du gouvernement
Pass sanitaire, vaccination
Publié dans Le Soir d'Algérie le 01 - 12 - 2021

Le Premier ministre Monsieur Aïmene Benabderrahmane a décidé des mesures à mettre en œuvre au titre du dispositif de gestion de la crise sanitaire liée à la pandémie de coronavirus (Covid-19). Ces mesures visent, au regard de la situation épidémiologique, à reconduire le dispositif actuel de protection et de prévention.
Le dispositif actuel de protection et de prévention est reconduit pour une période de 10 jours, à compter du mercredi 1er décembre 2021. À la faveur de la relative stabilisation de la situation épidémiologique, le gouvernement a pris une série de mesures d'allégement du dispositif de gestion de la crise sanitaire liée à la pandémie de coronavirus (Covid-19) qui se sont traduites notamment par la levée des restrictions sur la mobilité des personnes, sur les rassemblements de personnes et regroupements familiaux et les activités commerciales, économiques et sociales.
Ces mesures d'assouplissement devaient être accompagnées par la poursuite, de manière rigoureuse, du respect par les citoyens des gestes barrières (...) Elles devaient être également soutenues par l'intensification des opérations de vaccination de la population, qui demeure le meilleur moyen de prévention et de protection des citoyens et de la société en général et l'élément essentiel concourant à la normalisation de la situation et au maintien des activités économiques et sociales. Cependant et malgré la disponibilité des vaccins, la vaccination s'effectue à un faible rythme, au moment où la situation épidémiologique dans beaucoup de régions dans le monde connaît une nouvelle vague de la pandémie, voire un inquiétant rebond aggravé par l'apparition du nouveau variant « Omicron » qui préoccupe aujourd'hui la communauté scientifique au plus haut degré.
À ce titre, le Comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie de coronavirus (Covid-19) et l'autorité sanitaire recommandent, avec insistance, l'extrême vigilance des citoyens qui doivent éviter tout relâchement à l'égard du respect des gestes barrières et des différents protocoles sanitaires dédiés aux différentes activités économiques, commerciales et sociales. Dans ce cadre et indépendamment des conditions d'accès imposées pour les voyageurs, le Comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie de coronavirus (Covid-19) recommande l'institution du pass sanitaire comme condition d'entrée et de sortie du territoire national. Cette mesure sera mise en œuvre dans les prochains jours pour ce qui est du transport de voyageurs par voie maritime. À l'issue de la période couverte par le présent communiqué, les pouvoirs publics pourraient être amenés à édicter des mesures sanitaires adaptées à l'évolution de la situation épidémiologique, notamment en matière d'obligation vaccinale et d'extension du pass sanitaire à certaines activités.
En cette circonstance, le gouvernement appelle l'ensemble des citoyens à davantage d'engagement et de responsabilité pour soutenir l'effort national de lutte contre cette épidémie mondiale par la vaccination et par la poursuite du respect des gestes barrières et des protocoles sanitaires qui feront l'objet d'un contrôle rigoureux par les services habilités en particulier pour ce qui est de l'exigence du port obligatoire du masque de protection.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.