Laraba défend son projet    Le sujet suscite peu d'intérêt    L'ANP élabore le plan de vigilance    Sans Zeghmati    Hausse attendue des prix des viandes blanches    Le parlement accorde la confiance aux ministres proposés    «L'Afrique doit rester unie pour réformer le Conseil de sécurité»    Deux communautés rivales signent des "accords de paix"    Report des candidatures aux postes de souveraineté en Libye    Zetchi recalé par la FIFA    "Je serai de retour dans une à deux semaines"    Ifticène jette l'éponge    Reprise dimanche après la fin du 2e regroupement    Inquiétante hausse de la cybercriminalité    Cap sur le renforcement de la couverture sécuritaire    Le personnel de la santé prêt pour l'opération    Le plasticien El-Bahi Belkheiri célèbre le berceau de l'humanité    Les rapports franco-algériens entre histoire et mémoire    Le rôle du poète au sein de sa cité    Hommage à cheikh Abdallah Guettaf    Création d'un prix littéraire au nom de la poétesse Oum Siham    Couleurs et douleurs, nouveau recueil de nouvelles de l'écrivain Boubakr Kadri    Walid Sadi candidat à la présidence a la FAF    Conservation foncière de Bab Azzoun : Une année pour la délivrance d'un négatif    Cité AADL 5000 logements (Réghaïa) : Insécurité et manque d'éclairage    Premier League : Défaite surprise de Man United face à la Lanterne rouge    Aouar dans le viseur de la Juventus pour cet été    Oran : L'association des opérateurs économiques tire la sonnette d'alarme    Milan AC : Bennacer de retour à l'entrainement    Sidi Chami, El-Ançor et Bir El-Djir: Près de 36 millions de dinars pour de nouvelles cantines scolaires    Ancien chargé de mission à la présidence: Laagab répond à ses détracteurs    Point de rupture ?    Les «zones d'ombre» sont-elles dans nos têtes ?    Pour booster la filière des agrumes à Misserghine: Vers l'exploitation des sources d'eau dans l'irrigation    Le génie du virus    Ils réclament le droit au logement et aux projets de développement: Les habitants de Tafraoui protestent    Ferdjioua: Le libraire Ferhat Kaoula n'est plus    Le professeur Laraba présente sa copie    Le RND propose des amendements substantiels    Reddition d'un terroriste et arrestation de 3 éléments de soutien    Fin du débrayage, reprise du travail le 31 janvier    6 décès et 262 nouveaux cas en 24 heures    Le FMI prévoit un baril à 50 dollars en 2021    Tinhinane Laceb retrouvée morte    L'engagement de Rolls-Royce    Les ambitions ailées de General Motors    Pour «incitation à l'insurrection»: L'acte d'accusation de Trump déposé au Sénat    Appel à la levée des sanctions économiques contre la Syrie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Diabète et HTA, une campagne de dépistage gratuit lancée au profit de la population locale
Publié dans La Nouvelle République le 28 - 03 - 2016

Une campagne de dépistage gratuit a été lancée, hier dimanche, à l'établissement public hospitalier EPH Sœurs Bedj de Haï Bensouna dans la ville de Chlef, au profit des personnes d'un certain âge. La campagne vise à rechercher les symptômes de maladies comme le diabète et l'hypertension artérielle HTA et l'obésité...
À l'initiative du laboratoire Sanofi et en collaboration avec la direction de la santé, les tests sont assurés par des médecins exerçant audit EPH et d'autres médecins bénévoles. Ainsi, « pour la première journée, près d'une cinquantaine de personnes ont subi les tests. L'objectif du laboratoire derrière cette campagne est d'essayer de faire bénéficier le maximum de gens », dit Dr. Mounir Benali, représentant de Sanofi à Chlef. Médecin de son état, il ajoute : « Une lettre d'orientation sera établie par les médecins participants aux personnes qui nécessitent des examens complémentaires et approfondis ». Et d'ajouter : « le dépistage précoce de ces deux maladies dites maladies silencieuses, permettra d'éviter aux malades des complications de leur état de santé. Un diabétique pourra éviter grâce à un dépistage précoce l'amputation d'une jambe. Le dépistage évitera également à un sujet hypertendu un accident vasculaire-cérébral AVC ou un AVC ischémique. ». Il faut noter que les objectifs recherchés par ce dépistage sont de réduire l'incidence et la prévalence des complications liées au diabète, à l'HTA et à l'obésité, identifier les diabétiques méconnus et des pré-diabètes, les hypertendus, sensibiliser et informer la population générale sur les risques du diabète, de l'HTA et de l'obésité et enfin soutenir la recherche scientifique. Selon les médecins présents, l'obésité prend des proportions alarmantes, dans la société, à cause de la sédentarité, du manque d'exercices sportifs et de mauvaises habitudes alimentaires. Elle est considérée selon les spécialistes comme un facteur favorisant du diabète et des maladies cardiovasculaires. Cette campagne de dépistage, entamée, hier, et qui s'étalera jusqu'au 31 mars, concernera, aussi les maladies des yeux, qui prennent des proportions alarmantes, dans la société, notamment chez les diabétiques à cause du régime alimentaire et des complications du diabète voire la HTA. Il s'agit de dépister les citoyens de la daïra de Chlef, car, tout en l'ignorant, il y a des personnes qui sont, dira Dr. Benali, atteintes de diabète et de l'hypertension artérielle ; maladies qui ne manifestent aucun signe clinique, au début, avant qu'elles ne deviennent chroniques. Plus de 50 % des sujets atteints de ces deux maladies en Algérie ignorent, selon le médecin, leurs maladies. Ainsi, Il est important, « pour tout un chacun, de dépister ces maladies, afin de les soigner avant qu'il ne soit trop tard », recommande le même médecin à la population locale. « Nous sommes venus aujourd'hui pour un dépistage de l'hypertension artérielle et du diabète et ce, grâce à l'information qui nous été communiquée par un voisin. Nous avons trouvé un accueil chaleureux de toute l'équipe qui veille à l'organisation de cette initiative. Cette campagne ne peut qu'être saluée et on espère qu'elle sera reproduite dans toutes les communes de la wilaya » estime-t-il un citoyen rencontré à l'EPH Sœurs Bedj. « Je suis venu pour des analyses médicales complémentaire en vue de contrôler ma glycémie et ma tentions artérielle. J'ai également consulté l'ophtalmologue, qui m'a prescrit un traitement. Nous sommes très reconnaissants aux organisateurs de cette campagne. » Il faut noter enfin que les patients ont bénéficié gratuitement des consultations médicales spécialisées, des tests et des analyses médicales.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.