La ville d'Akbou s'anime    Anouar Malek arrêté en Turquie    Benabderrahmane au charbon    Le groupe d'amitié Algérie-Arabie saoudite installé    La loi de finances reportée à dimanche prochain    Développement en stand-by    En un combat douteux    Poutine promet la victoire en Ukraine    Buhari s'engage    L'Algérie, un sérieux candidat    Tirage clément pour l'Algérie    Le compte à rebours enclenché    Quand l'huile franchit les frontières    60 milliards de DA réalisés en 2022    «Le don des reins est en déclin permanent»    Les effets d'une profonde prise de conscience    «Les archives ne sont pas la propriété de la France»    Hamza Bounoua commissaire pour la session 2024    L'Armée sahraouie mène de nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines dans plusieurs secteurs    Le Président Tebboune ordonne la création d'une autorité portuaire pour une meilleure gestion des ports    Formation d'enseignants-chercheurs en langue anglaise: Méthode d'enseignement "bien ficelée"    Le président de la Cour constitutionnelle prend part en Indonésie à la 5e Conférence mondiale sur la justice constitutionnelle    Bousculade mortelle dans un stade en Indonésie: l'Algérie présente ses condoléances    Le Premier ministre présente lundi la Déclaration de politique générale du gouvernement à l'APN    Mawlid Ennabaoui: campagne de sensibilisation sur les produits pyrotechniques    Le mouvement de la "Tunisie en avant" exprime son soutien au droit du peuple sahraoui à l'indépendance    Des partis mauritaniens passent en revue avec une délégation sahraouie les développements de la question sahraouie    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie auprès la République des Seychelles    8e édition du Prix littéraire Mohammed Dib: "la short list" dévoilée    Naissance de l'Association algérienne de l'anglais pour la science et la technologie    "Saint Augustin, un symbole de l'attachement à la patrie, à la paix et au dialogue"    Man City : Guardiola évoque son avenir    CHAN Algérie-2022: le compte à rebours enclenché pour la 7e édition    Un mouvement de foule dans un stade en Indonésie provoque 174 morts    Assainissement du foncier industriel: Des instructions pour récupérer les assiettes non exploitées depuis plus de 6 mois    Djelfa, Touggourt et Hassi Messaoud: De l'huile, des cigarettes et des psychotropes saisis    Les syndicats évoquent une forte surcharge: Une rentrée scolaire «très difficile et complexe»    Réparties sur six sites d'habitat précaire: Plus de 8.000 constructions illicites recensées à Es-Sénia    Ligue 2- Centre-Ouest: Un quatuor aux commandes    Ligue 1: Suspense à Bechar, Oran et Sétif    Algérie-Union européenne: Dialogue de haut niveau sur l'énergie le 10 octobre    Trabendisme mental !    Développement du tourisme: Les voyagistes pointent les insuffisances    Grazie Meloni !    Une sérieuse alerte    Sommet arabe d'Alger: Le compte à rebours a commencé    Mouvement dans le corps des Secrétaires généraux des wilayas    LA VIE... ET LE RESTE    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Une tripartite de concertation sur la situation en Libye
Publié dans La Nouvelle République le 19 - 02 - 2017

Le ministre des Affaires Maghrébines, de l'Union Africaine et de la Ligue Arabe, Abdelkader Messahel, prendra part aujourd'hui et demain Tunis, à une réunion de concertation Algérie-Tunisie-Egypte sur la situation en Libye, a annoncé hier le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.
Abdelkader Messahel sera «aux côtés de MM. Khemaies Jihnaoui et Samah Choukri, respectivement ministres tunisien et égyptien des Affaires étrangères», a précisé la même source. «Au cours de cette réunion, il s'agira de définir le rôle de chaque pays dans le rapprochement de points de vues entre les parties libyennes, de converger leur approches respectives, afin de faire avancer le processus actuel devant conduire à la consolidation de l'Accord politique et garantissant, par là-même, le succès du Sommet tripartite prévu à Alger», précise le texte. L'Algérie a entrepris, à la demande des parties libyennes, « des efforts intenses pour aider à ce rapprochement et à trouver des solutions aux différends qui les opposent », rappelle le communiqué. « L'Algérie reste déterminée à œuvrer, dans ce sens, pour qu'une solution définitive soit trouvée et permettre le rétablissement de la sécurité et de la stabilité dans ce pays », a assuré le ministère. «C'est dans ce sens, et à la demande des parties libyennes, qui se sont rendues en Algérie ces dernières semaines, qu'une tournée dans plusieurs régions libyennes de M. Messahel est programmée dans les prochains jours», a-t-on précisé. La réunion ministérielle tripartite entre les ministres des Affaires étrangères de Tunisie, d'Algérie et d'Egypte, visant à trouver une solution politique globale à la crise en Libye, a été avancée au 19 et 20 février courant, alors qu'elle était prévue initialement pour le 1er mars 2017 à Tunis. Le programme du 19 février permettra d'aborder les résultats des contacts et discussions menés par les trois pays avec les différentes composantes politiques libyennes, afin de faire converger leurs points de vue et mettre en place les bases d'une solution politique consensuelle à la crise que vit ce pays, ainsi que les conditions adéquates pour réunir les différentes parties libyennes autour d'une table de dialogue. Les ministres des Affaires étrangères seront accueillis, lundi 20 février, par le chef de l'Etat, Béji Caïd Essebsi. Les résultats de cette réunion seront communiqués, par la suite, aux présidents des trois pays. Cette réunion intervient en concrétisation de l'initiative lancée par le président Caïd Essebsi et qui ambitionne de participer à la résolution de la crise politique libyenne. La réussite de cette initiative sera un soulagement pour toute la région, qui souffre des répercussions de la crise politique libyenne. Il faut rappeler que le communiqué final, sanctionnant les travaux de la 10ème réunion ministérielle des pays voisins de la Libye, tenue le 21 janvier au Caire, a salué les efforts consentis par l'Algérie et ses démarches visant à encourager les belligérants libyens à faire prévaloir la voie du dialogue inclusif et la réconciliation nationale afin d'aboutir à une solution politique.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.