La revanche de Tayeb Zitouni    La Cour de Tipasa dément    Pourquoi l'Arabie saoudite profitera le plus du chaos    Des instructions pour accélérer la cadence des travaux    L'APN convoque une réunion "importante" en présence du MAE    La FAF sort de son mutisme et dénonce une "campagne de médisance    Maintien du confinement partiel jusqu'au 13 juin    L'UGCAA et l'Anca appellent à la reprise des activités économiques et la réouverture des commerces    Djerad plaide pour l'allègement de la dette    L'Algérie rappelle son ambassadeur en France    Les commerçants réclament la reprise de leurs activités    Décès d'El-Youssoufi: le Président Tebboune rend hommage à un "homme d'Etat chevronné"    ORGANISATION D'UNE SOIREE A ORAN : L'affaire devant le juge d'instruction    Plus de 20.000 civils tués ou blessés en 2019 dans seulement 10 conflits    DERNIER MEMBRE EN VIE DU GROUPE DES 22 : Le président Tebboune reçoit Othmane Belouizdad    TOSYALI ORAN : Troisième exportation de 10.000 tonnes de rond à béton vers les Etats-Unis    LA SAISON BAS SON PLEIN A ORAN : Le thon cédé entre 1000 et 1300 DA le kg    TAXES SUR L'IMPORTATION DES VEHICULES NEUFS : Les précisions de Ferhat Ait Ali    L'OPPOSANT KARIM TABBOU PRIVE D'UN APPEL TELEPHONIQUE : La Cour de Tipasa dément    PROTECTION CIVILE A MOSTAGANEM : 1339 interventions durant le mois de Ramadhan    Le MJS et le COA décidés à travailler dans un "climat de sérénité"    Diplomate yéménite: "le Maroc n'a aucune souveraineté sur le Sahara occidental"    Décès de Abderhamane El Youssoufi: une étoile du Grand Maghreb s'éteint    137 nouveaux cas confirmés et 8 décès enregistrés en Algérie    Le massacre des Ouffia à El-Harrach (Alger): un crime qui révèle la barbarie de la France coloniale    Affaire d'enregistrement sonore: les présidents de l'USB et du CABBA convoqués    Covid19-Championnat d'Algérie: Medouar sceptique sur une éventuelle reprise    Essais nucléaires: une illustration des crimes français contre l'homme et la nature    La prison rouge de Ferdjioua (Mila), témoin de la barbarie de la France coloniale    Covid19: Djerad plaide pour l'allègement de la dette des pays en développement    Décès de Guy Bedos: Un artiste épris de justice s'en va    4 médecins et 6 paramédicaux testés positifs au Coronavirus    Tayeb Zitouni nouveau SG du RND    PLFC 2020: la Commission des finances et du budget de l'APN examine les amendements proposés    Le porte-parole du Quai d'Orsay s'exprime    Saâdaoui, l'homme par qui le scandale est arrivé    Biskra, la Mitidja du Sud    PLFC 2020: traiter les effets de la crise tout en soutenant le pouvoir d'achat    RC Relizane: Un parcours en deçà des prévisions    Non, demain ne ressemblera pas à hier    En hommage aux victimes du Covid-19: Une minute de silence, hier, à l'Institut «Cervantès» d'Oran    Un important dispositif policier dissuade les manifestants    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    La Grèce renforce le contrôle à sa frontière avec la Turquie    Les lecteurs du versant sud de Tizi Ouzou privés de journaux    Je veux partir seul au paradis !    Les victimes algériennes du Covid-19 en attente de rapatriement    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Présentation du Plan d'action du gouvernement
Publié dans La Nouvelle République le 30 - 06 - 2017

Les membres du Conseil de la Nation ont exprimé à travers une motion de soutien au Plan d'action du gouvernement adopté jeudi, leur «satisfaction totale» quant au contenu du document qui porte sur la démarche que compte adopter le Gouvernement dans la poursuite de la mise en œuvre du programme du président de la République visant à assurer la «transition, dans un futur proche, de l'étape de l'action à l'étape de la mutation et du changement structurel».
Les membres de la chambre haute du Parlement ont salué à travers la motion lue par Mme Nouara Djaafar la «détermination du gouvernement et la sincérité de son orientation vers la préservation des choix nationaux dans le domaine de la justice sociale, de la solidarité nationale et des acquis remportés», soulignant l'importance de déployer davantage d'efforts dans ce sens. Les sénateurs ont valorisé également les choix, selon eux, judicieux contenus dans le Plan d'action du gouvernement pour l'avenir «en plaçant l'effort collectif au cœur de l'appareil de production et de la répartition des richesses», exprimant leur solidarité avec les efforts du gouvernement tendant à préserver le système national de sécurité sociale, la retraite, la promotion de l'emploi, le renforcement des mécanismes de la solidarité nationale et la poursuite de la prise en charge des catégories aux besoins spécifiques. En ce qui concerne les démarches que le Gouvernement compte entreprendre, les membres du Conseil de la Nation ont salué la démarche portant révision des codes communaux et de wilaya à l'effet de les adapter aux évolutions nationales et aux exigences de la modernisation du service public. Ceci habilitera les Assemblées populaires communales et de wilaya (APC-APW) à l'effet de s'acquitter des missions dont elles ont été investies par la loi, mettant en exergue la démarche du gouvernement visant à «consacrer des mesures susceptibles de promouvoir la démocratie participative au niveau local». Les parlementaires ont salué la volonté du gouvernement de créer de nouvelles wilayas déléguées dans les régions des Hauts-Plateaux durant l'année en cours et dans le nord du pays durant la période 2018-2019 ainsi que la consolidation des wilayas déléguées dans le sud du pays à l'effet de les promouvoir au rang des wilayas à court terme. Ceci devrait «rapprocher le citoyen de l'administration, conso‡lider le système local et booster le développement dans ces régions». Au volet économique, les membres du Conseil de la Nation ont exhorté le Gouvernement à poursuivre la concrétisation du nouveau modèle de croissance économique adopté l'année passée en Conseil des ministres, y compris la partie relative aux réformes visant l'amélioration, du climat d'investissement, la modernisation des finances publiques et du système bancaire, l'assainissement de l'espace économique et la promotion de l'investissement ainsi que la valorisation des ressources du pays. Notamment à la faveur de «la vision éclairée du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, par la consolidation des réserves de change et le paiement anticipé de la dette extérieure, ce qui rend aujourd'hui réalisable ce modèle économique tant escompté», ajoute la motion. Dans le même sens, ils ont réitéré «la nécessité de poursuivre la mise en œuvre de la politique de rationalisation budgétaire adoptée l'année passée dans le cadre de la loi de Finances 2017, pour la rationalisation des dépenses publiques durant la transition financière (2017-2019)», exprimant leur soutien à la décision de création d'une inspection générale pour contrôler les deniers publics et conclure des marchés publics. Par ailleurs, les membres du Conseil de la Nation ont salué la tendance générale de la politique extérieure de l'Etat algérien concernant les développements qui surviennent dans les pays voisins, la région du Sahel et d'autres régions dans le monde, se basant sur le strict respect de la souveraineté des pays, la non-ingérence dans les affaires intérieures de ces pays et la consécration du dialogue et de la diplomatie en tant que choix stratégique de règlement des conflits. Les membres du Conseil de la Nation ont, également, exprimé leur considération pour les efforts permanents de l'Etat dans le rétablissement de la paix et de la sécurité sur tout le territoire national, à travers «la poursuite de la démarche de la Réconciliation nationale et l'élimination de tous les impacts de la tragédie nationale, cautionnée par le peuple algérien souverain dans le cadre du respect de la suprématie des lois de la République». Ils ont également saisi l'occasion pour adresser leurs remerciements et reconnaissance à l'Armée nationale populaire (ANP) et aux différents corps de sécurité pour leurs efforts inlassables dans l'accomplissement des missions que leur confère la Constitution, mettant en avant le choix du professionnalisme adopté par ces forces.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.