Le Président Tebboune institue le 4 août journée nationale de l'ANP    CAN-2021 / Algérie : " Le match face à la Côte d'Ivoire ne sera pas délocalisé"    Manchester United: Pogba de retour plus vite que prévu ?    Coronavirus: 810 nouveaux cas    Le procès de Chakib Khelil et de l'ancien P-DG de Sonatrach reporté    Plus de 1 700 employeurs exonérés à Aïn Témouchent    De Mistura doit agir pour garantir le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    Le Conseil présidentiel en faveur de la tenue des élections    Les troupes nigérianes tuent cinq terroristes lors d'une fusillade    Le N 2 d'un groupe terroriste éliminé    "L'ACTIVITE SYNDICALE EST VITALE POUR LA SOCIETE"    Le statu quo !    Levée des obstacles sur 679 projets d'investissement    Accidents de la route : 34 morts et 1027 blessés en une semaine    Saisie de plus de 15 kg de cocaïne et 14 q de kif traité en 2021    Un syndicat plaide pour la gratuité des tests de dépistage de la Covid-19    M. Lamamra reçu par le Président égyptien Abdelfattah Al-Sissi    Trois morts suite à une attaque par drone    Croissance de 8,1% en 2021, au plus haut depuis une décennie    Mouvement partiel dans le corps des douanes    Le baril de Brent «touche» les 86 dollars    Le pôle de formation ouvre ses portes à la presse    A l'écoute de la CAN    Quatrième report du procès de Chakib Khelil    Entre le fait politique et le fait polémique, l'intérêt du citoyen en péril !    Un vif intérêt d'opérateurs américains pour une coopération avec leurs homologues algériens    «L'Omicron n'épargne aucune tranche d'âge»    Des agressions et des vols à répétition sur des équipements d'électricité et de gaz    Covid-19: vaccination "fondamentale" et mesures barrières pour faire face à la pandémie    Privilèges, affectations et contrariétés !    Comment un espion de la CIA est tombé à Alger    La «Longue liste» des auteurs retenus pour le prix littéraire Mohammed-Dib dévoilée    Des experts japonais en visite au CNRDPA et nombre de ports de pêche à Skikda    Equipe nationale: Une faillite collective    Pénurie d'huile: Les résultats de l'enquête parlementaire dans dix jours    Nouvelles infrastructures éducatives    Une histoire entre colons    Tébessa: Une dégradation en continu du cadre de vie    Belmadi refuse d'abdiquer    L'ADE au banc des accusés    Arrêts, grève et menaces planent...    Comme Barkhane, Takuba déjà à la peine    Tu recevras autant que tu as...    Les Canaris assurent et rassurent    Bouazza lance un cri de détresse    Héroïsme et sacrifice d'un condamné à mort    «Le rythme, c'est la vie»    La conquête de l'impossible    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Une startup algérienne remporte le premier prix du "Global Startup Week-end Women" à Paris
Publié dans La Nouvelle République le 11 - 03 - 2018

L'équipe de la startup algérienne "Safe Sahara" d'Oran a remporté le premier prix du "Global Startup Weekend Women" de Paris, qui est une initiative internationale en matière d'entreprenariat féminin dans le domaine des technologies de l'information et de la communication (TIC), rapporte samedi le site internet dédié à l'évènement.
Ce prix a été décerné à l'équipe de "Safe Sahara" d'Oran lors d'une cérémonie organisée mercredi dernier à Paris par "Global Startup Weekend Women" pour son projet relatif à un bracelet connecté de géolocalisation des personnes ainsi que les animaux dans des zones non ou mal desservies de réseaux notamment dans le Sahara. Le deuxième et le troisième prix ont été octroyés respectivement aux équipes de Beauty Butler (Afrique du Sud), pour une plateforme qui facilite la vie des femmes adeptes de beauté, et à Norma (Etats-Unis), pour son application permettant aux femmes le dépistage et la prévention du cancer du sein. Le "Global Startup Week-end Women", qui vise à rapprocher des femmes entrepreneures du monde entier et d'encourager leurs initiatives, avait organisé du 9 au 11 février dernier le premier événement du genre, en mobilisant 2.000 femmes de 23 villes du monde, dont les villes d'Oran, d'Alger, Paris, Sydney, Brisbane, Hong-Kong, Sacramento, Denver, Détroit, Bordeaux, Port au Prince, Dakar, Bamako, Antananarivo, Durban, Kathmandu, Abia et East Lansing. Il s'agit d'une compétition rassemblant des femmes porteuses de projets dans le domaine des TIC pour la création, en 54 heures, de leurs start-up et passer ainsi de l'idéation à la réalisation. Près de 200 projets avaient été sélectionnés à l'issue de ce premier Global Startup Weekend Women, où tous les secteurs étaient représentés notamment l'intelligence artificielle et l'internet des objets (IoT). Vingt-trois projets, un par ville, étaient sélectionnés pour participer à la grande finale du 7 mars qui s'est déroulait à Paris. La startup "Safe Sahara" avait été sélectionnée lors de la "Startup Weekend Women Oran", tenue dans cette ville du 8 au 10 février dernier, où une cinquantaine de femmes algériennes avaient pris part avec plusieurs profils, étudiantes ou chefs d'entreprises, employées ou à la recherche d'emplois.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.