Premier League : Pas de reprise début mai et réduction de salaire pour les joueurs    Trois journalistes du quotidien Sawt El Akher sous contrôle judiciaire !    Bengrina dénonce l'attaque d'une chaîne tv française contre l'Algérie    LUTTE CONTRE LE COVID 19 : Le ministre Chitour appelle les enseignants à s'impliquer    DISPONIBILITE DES PRODUITS ALIMENTAIRES : Le ministre du Commerce rassure    Mines antipersonnel: l'Algérie marque le journée internationale de sensibilisation au problème    DEFENSE NATIONALE : Un terroriste et trois éléments de soutien éliminés en mars    RAPATRIEMENT DES ALGERIENS BLOQUES EN TURQUIE : Plusieurs hôtels affectés à l'accueil    CORONAVIRUS EN ALGERIE : 1171 cas confirmés et 105 morts    MOSTAGANEM : Des TPE livrés gratuitement aux commerçants dans deux mois    Coronavirus: le ministre de la jeunesse et des sports rassure les athlètes    185 nouveaux cas confirmés et 22 nouveaux décès enregistrés    Décès de Kheddad: l'Organisation américaine des juristes rend hommage à un défenseur incontestable et un négociateur assidu    Adrar: large élan de solidarité de la société face aux risques du Covid-19    Quelles alternatives à la crise sanitaire, économique et financière ?    Mines antipersonnel: Tahar Salhi, une des victimes de la barbarie du colonisateur français    Secousse tellurique de 3,2 degrés dans la wilaya de Batna    Covid19-compte spécial de solidarité: la LFP fait don de 10 millions de dinars    Recul de l'activité de Naftal de 50% depuis la deuxième quinzaine de mars    Ligue 1-USM Alger: "les discussions avec Anthar Yahia ont bien avancé"    Covid-19: fermeture, dès vendredi, du marché quotidien de Réghaia    Des pluies, parfois orageuses, annoncées ce vendredi, au Centre du pays    Coronavirus: l'Opep+ va se réunir lundi par vidéoconférence    Le numérique au secours de la culture à l'heure du confinement sanitaire    Covid-19: un couloir vert pour les produits médicaux et les équipements de protection    FMI: des mesures à engager assurant la reprise économique après le confinement    Man United : Solskjaer fait une demandes aux épouses des joueurs    Un terroriste et trois éléments de soutien éliminés et des munitions saisies durant le mois de mars    « Le peuple du 1er Novembre et du Hirak saura relever le défi »    Le Mouvement El-Bina dénonce l'attaque féroce" d'une chaîne de télévision publique française contre l'Algérie    Hamel écope de 15 ans de prison ferme    Appel à la libération des détenus d'opinion    Vers une plus forte chute de la demande    Sahara occidental : Décès du diplomate M'hamed Kheddad    Tunisie : Un terroriste de Daech arrêté    Condoléances    La suspension prolongée jusqu'au 19 avril    Sahara Occidental occupé : 139 000 tonnes de poissons exportés illégalement par le Maroc    Le syndicat et les travailleurs restent mobilisés    L'hommage de Larab Mohand Ouramdane aux arbitres    Un Chinois dans la tête d'un Algérien    Action de solidarité avec les confinés du Coronavirus : 10 000 ouvrages distribués    FAF - Réunion du BF: Réaction d'un fonds de solidarité    Le peuple cubain n'est-il pas ce merveilleux exemple qui indique la voie à suivre? La volonté de survie dans la dignité tout en marquant sa solidarité à l'international par élan humaniste    Le temps à l'émergence des start-up ?    Rafael Gómez, le dernier survivant de ces Espagnols qui ont libéré Paris    Vous ne détruirez pas notre maison pour construire la vôtre !    Les médecins cubains très sollicités face au coronavirus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Passer à l'industrie 4.0 dans 10 ou 15 ans
Publié dans La Nouvelle République le 27 - 07 - 2018

Passer, dans les 10 ou 15 prochaines années, de l'industrie de 3ème génération ou la 3.0, à l'industrie du futur ou 4.0, connectée, c'est le défi que l'Algérie doit relever, selon le ministre de l'Industrie et des Mines, Youcef Yousfi, cité par l'APS.
Il a estimé, jeudi, à Relizane, que l'Algérie doit, dans les 10 ou 15 prochaines années, atteindre la phase de l'"industrie 4.0", actuellement en cours d'implantation à travers le monde. Lors de sa visite du groupe industriel de textiles, dans la zone industrielle de Sidi Khattab, à Relizane, le ministre a indiqué que ce site, est le premier complexe de ce volume dans notre pays dont la production et la maintenance s'appuient sur la technologie automatique soit ce qui est désigné par l'industrie de 3ème génération ou la 3.0. Pour le ministre de l'Industrie, le groupe industriel de textile "Tayal", réalisé dans le cadre du partenariat algéro-turc, "sera un modèle pour toutes les unités industrielles versées dans le domaine des textiles ou dans d'autres créneaux, pour faire parvenir notre industrie à ce stade et à cette génération".
"Ce complexe, recourant aux dernières technologies sur les plans de la production et de la maintenance, est un grand acquis pour l'économie nationale et un fruit du partenariat algéro-turc", a souligné Youcef Yousfi, ajoutant que "le Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, a insisté à maintes reprises sur la nécessité de dynamiser l'activité industrielle pour diversifier les exportations et réduire la dépendance de l'économie nationale des hydrocarbures". Le ministre a présidé, la cérémonie d'exportation de la première cargaison de différents produits textiles (200 tonnes) de ce complexe industriel algéro-turc vers la Belgique, la Turquie, le Portugal et la Pologne. A cette occasion, il a estimé que cette première opération est d'une "grande importance pour diversifier les exportations nationales et réduire progressivement la dépendance aux hydrocarbures".
"Ce complexe industriel, pouvant employer 10.000 travailleurs en deux ou trois ans, voire 25.000 employés dans 5 ou 6 ans, contribuera à élargir la gamme des produits industriels exportés par l'Algérie qui compte aussi les matériaux de construction, des produits alimentaires et électroniques, du fer et de l'acier", a rappelé le ministre. Le complexe dispose d'une capacité de production annuelle de 30 millions de mètres de fils de tissage, de 14 millions de mètres de tissage de filature et 3.200 tonnes de tissus et autres. Il produira également chaque année plus de 30 millions d'unités de prêt-à-porter dont les pantalons "Jeans", des chemises et du tissu dont 60 % seront orientés vers l'exportation surtout en direction du marché européen.
Lors de sa visite, Youcef Yousfi a visité le complexe industriel de textile et plusieurs unités industrielles dont l'entrepôt de matières premières, deux unités de tissage de filature et de tissus, l'école des métiers de textiles qui a formé ces six derniers mois 600 jeunes en différents métiers. Pour sa part, selon le P-dg du groupe Tayal, Messut Toprak, cité par l'APS, le groupe commencera bientôt à exporter des produits finis et de prêt-à-porter. Il a indiqué qu'après la réception, à la fin de l'année en cours, des unités industrielles de production de différents vêtements et tissus fins, le complexe passera à la deuxième étape de fabrication du tissu de rideaux et autres produits domestiques. Ce complexe industriel comprend huit unités industrielles et une école de métiers de tissage.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.