14e Salon international de défense à Abou Dhabi.. Gaïd Salah prend part à l'ouverture    Sellal a rencontré samedi leurs responsables.. Onze organisations estudiantines soutiennent Bouteflika    Après la destruction par la douane libyenne de sa cargaison de jus pour «non-conformité».. L'entreprise NCA Rouiba réagit    En adressant un message aux pays de la région.. Bouteflika exprime le vœu de relancer l'UMA    Hausse de débit, baisse de tarification, exportation d'Internet vers l'Afrique.. Les promesses de Houda Faraoun    Un eurodéputé dénonce les accords commerciaux Maroc-UE.. La question sahraouie mobilise les consommateurs espagnols    Iran.. Egypte et Jordanie dénoncent l'attentat terroriste    Béjaïa.. Les RN 26 et 09 bloquées par des protestataires    Alger.. Arrestation d'un terroriste recherché    Coupe du monde de sabre féminin «juniors».. La Française Sarah Noutcha remporte l'étape d'Alger    Tournoi International de la LAT.. 25 nations au rendez-vous    INVESTISSEMENT : 4 000 émigrés algériens veulent investir en Algérie    Manchester United.. Tout pour prolonger David de Gea    ADRAR : 10 personnes asphyxiées sauvées in-extremis    LOGEMENTS SOCIAUX A ORAN : Des brigades pour lutter contre la sous-location    La guerre des amulettes ?    L'opposition sceptique    Les Algériens en conquérants    Les mal classés respirent mieux    Soulagement pour Coman, disponible pour Liverpool    Escalade des attaques de colons contre les Palestiniens    Ankara ne reviendra pas sur l'achat des missiles S-400 à la Russie    Téhéran accuse Islamabad de soutien à un groupe derrière un attentat meurtrier    Les chiffres de la Cacobatph    Remède relaxant pour les douleurs au genou    Le meeting national des retraités de l'armée annulé    Les meilleurs réunis autour d'une exposition collective    Romain Gary sur les écrans    Albayazin inaugure l'année 2019 avec le guide de la wilaya de Boumerdès    Jijel : Le corps d'un jeune disparu en mer repêché à la plage Aftis    Nouvelles d'Oran    A la recherche du temps perdu    400 kilomètres de fibre optique en projet    Présidentielle 2019: Une campagne avant l'heure et des protestations    Importations: La facture alimentaire a dépassé les 8,5 milliards de dollars    Volley-ball - Super Division: Bonne opération pour le RC Msila    Kateb Yacine, la mère de Mohammed Dib et les «bons à rien»    El Tarf - Guerre de libération : un recueil sur la Base de l'Est    Préparatifs de l'élection présidentielle    Du clinker algérien pour l'Afrique de l'Ouest    «Nathan le sage» présentée à Alger    Exposition de Djamel Bouttaba    Sécurité : Le nouveau DGSN met en avant l'importance du partenariat entre les différents corps    Coupe d'Algérie (1/4 de finale) : La double confrontation CSC - MCO décalée au mois de mars (Arama)    Nigeria : L'élection présidentielle reportée d'une semaine    Syrie : Sommet trilatéral à Sotchi en vue d'un règlement durable de la crise    Venezuela : Maduro appelle le Royaume-Uni à rendre l'or "volé"    CACI-France : Une stratégie plus offensive pour consolider le partenariat algéro-français    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«Nous allons à Lomé pour la gagne»
Publié dans La Nouvelle République le 14 - 11 - 2018

L'équipe nationale de football abordera son match en déplacement face au Togo, dimanche prochain au stade communal de Lomé (16h), avec «la ferme détermination de s'imposer et assurer la qualification», à la Coupe d'Afrique des nations CAN-2019.
«Nous irons là-bas pour gagner et composter notre billet pour la CAN-2019. Il y aura une double motivation : se qualifier dès cette rencontre et surtout réapprendre à gagner en Afrique, cela fait deux ans et demi qu'on n'a pas gagné, il est temps d'aller s'imposer en déplacement. Nous sommes animés d'un esprit revanchard, et nous allons là-bas en conquérants», a affirmé Belmadi lors d'un point de presse tenu au Centre technique national de la FAF à Sidi Moussa.
L'Algérie, battue le 16 octobre dernier à Cotonou par le Bénin (1-0) dans le cadre de la 4e journée des qualifications, occupe conjointement la place de leader en compagnie du Bénin avec 7 points. Le Togo suit derrière avec 5 points, alors que la Gambie est bon dernier avec 2 points. Une victoire des Verts à Lomé leur permettra d'assurer leur qualification avant l'heure, en attendant le dernier match prévu en mars 2019 à Blida face à la Gambie.
«Toutes les conditions sont réunies pour réaliser un grand match. Je pense que c'est bien de rejouer à l'extérieur après cette défaite face au Bénin. Il est temps pour nous de réapprendre à gagner à l'exterieur. Nous devons prouver notre solidité. Nous avons commencé lundi à étudier notre adversaire dans l'espoir de décrocher un bon résultat», a-t-il ajouté. Appelé à évoquer son prochain adversaire, qui reste sur une victoire à Banjul face à la Gambie (1-0), Belmadi est reste mesuré dans ses propos, tout en appréhendant l'état de la pelouse du stade de Lomé.
«L'équipe Togolaise s'est complètement relancée dans ces qualifications, grâce à sa dernière victoire à Banjul. Elle aurait pu être actuellement avec un seul point, mais elle a prouvé qu'elle avait de ressources mentales. Elle croit jusqu'au bout. Le Togo va jouer chez lui devant son public dans un petit stade, il sera certainement hyper motivé. Le match sera difficile, mais on ira là-bas pour la gagne».
Belmadi explique ses choix
Une fois de plus, Djemel Belmadi a innové en chamboulant son effectif en vue de ce match décisif face au Togo, écartant notamment quatre joueurs, par rapport à la double confrontation face au Bénin en octobre dernier. Les Bentaleb, Guedioura, Ghezzal, et Belfodil ont été écartés au profit du retour de Youcef Belaili, et la première convocation des pensionnaires de l'USM Alger Oussama Chita et Abderrahmane Meziane.
«Ils ne sont pas là aujourd'hui, c'est plutôt par rapport à leur performance au dernier match face au Bénin, même si je reconnais qu'il y avait une faillite collective plus qu'individuelle. S'ils avaient brillé face au Bénin, ils seraient forcément parmi nous aujourd'hui. Je préfère ne pas me focaliser sur certains éléments dans l'analyse d'une défaite, que j'assume d'ailleurs entièrement. Pour Belaili, c'est un joueur très talentueux dont l'Algérie a besoin et aura besoin dans l'avenir, il a pris en maturité. On va pouvoir bénéficier de tout ça, j'ai bon espoir en lui pour qu'il puisse s'exprimer pleinement». En dépit du fait d'évoluer sur une pelouse en synthétique, et de surcroit en mauvais état, Belmadi appréhende beaucoup plus les «éléments extra-football».
«Les soucis liés à ce genre de déplacements sont évidents. A Banjul, nous étions obligés de commencer le match avec deux heures de retard, au Bénin nous avons également été confrontés à des problèmes avant le coup d'envoi de la partie. Je n'appréhende ni le match ni l'adversaire, mais plutôt les éléments extra-football qui peuvent nous perturber. Seulement, nous devons faire face à n'importe quelle situation», a-t-il expliqué. Toutefois, l'ancien capitaine de l'équipe nationale risque de ne pas pouvoir disposer de l'ensemble de ses joueurs, puisque des incertitudes entourent la participation du milieu offensif Yacine Brahimi et du défenseur Rafik Halliche «Brahimi est blessé et risque de ne pas jouer. Il y a Meziane, Benzia, Ounas, ou même Belaili qui sont prêts à le suppléer. Halliche est également blessé, c'est par rapport à ça que j'ai convoqué Bedrane (défenseur de l'ES Sétif, ndlr).
Il y a également la suspension d'Aissa Mandi. Nous devons trouver des solutions», a-t-il précisé. Enfin, Belmadi s'est montré satisfait jusque-là de son bilan (une victoire, un nul, et une défaite), depuis son arrivée à la tête des Verts en remplacement de Rabah Madjer, limogé. «Le bilan n'est pas si mauvais que ça. On doit nous améliorer. Ce n'est pas par rapport au système de jeu, mais par rapport à l'attitude des joueurs. Nous avons encaissé deux buts en trois matchs, ce qui est trop pour moi», a-t-il estimé.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.