Coupe d'Algérie.. La double confrontation CRB-NAHD officiellement au 5 juillet    Ligue des champions.. Sergio Ramos s'explique après la polémique concernant son carton jaune    Grand succès de «Nathan le sage» à Alger.. Le théâtre pour unir les humains    Première forte mobilisation dans la rue contre le 5e mandat    Tamanrasset, In Guezzam et Bordj Badji Mokhtar.. 39 orpailleurs arrêtés    Salon international de défense «IDEX-2019».. Gaid Salah à Abou Dhabi    Grand concours «Cirta Science» de Constantine.. 550 lycéens aux épreuves préliminaires    INTERSYNDICALE : L'éducation perturbée par une grève le 26 février    UN VEHICULE VOLE A MOSTAGANEM, RETROUVE A RELIZANE : Les 04 voleurs placés sous les verrous    PRESIDENTILLE 2019 : Le PT tranchera prochainement sur sa participation    Le jeune arrête à BBA libéré    REVISION DE LA LOI RELATIVE AU MOUDJAHID ET AU CHAHID : Prise en charge médicale optimale pour les Moudjahidine    Pas de campagne pour Belkhadem et Saâdani    Les assurances de Temmar    La Russie, la Turquie et l'Iran s'engagent à aider Damas à réaliser des réformes constitutionnelles    La justice refuse la libération d'un ex-ministre mozambicain    Abdelmalek Sellal s'emploie à banaliser le 5e mandat    Les faux dilemmes de Benflis et Hanoune    Ernesto Valverde prolongé    «La coupe de cheveux reflète inéluctablement notre idole»    Quelques vieilles saloperies jamais vraiment enterrées au cimetière de Boothill !    La sûreté de wilaya dresse son bilan : 12 réseaux de passeurs démantelés en 2018    Gare routière est : Un policier assassiné dans un bus    MO Béjaïa : Accord trouvé avec Bouzidi    Zone de Bellara, à El Milia (Jijel) : Lancement des travaux de viabilisation    Chambre de commerce : Une délégation américaine en visite à Oran    Coupe arabe des clubs. Al-Merreikh – MCA : Mission difficile pour le Doyen à Omdurman    LFP – sanctions : Huis clos pour le MOB, un an pour Harkabi    Coupe d'Algérie: La double confrontation CRB - NAHD au 5-Juillet    Bilan financier 2018: Ooredoo Algérie compte 13,8 millions d'abonnés    Le ministre du Travail l'affirme: Plus d'un demi million de nouveaux chômeurs diplômés chaque année    Chlef: Le vol de câbles téléphoniques inquiète    Sept médailles dont 3 en or pour l'Algérie    59ème anniversaire des essais nucléaires français en Algérie    Le premier Salon national du miel se déroulera cette année    Deux terroristes se font exploser à Sidi Bouzid    Plus de 100 000 bébés meurent annuellement en raison des guerres    Le réseau internet exposé aux attaques de l'exterieur du pays    Des avions français bombardent des civils à l'extrême Est    Saisie de 1, 260 kg de kif traité    «Les Yeux de Mansour» de Ryad Girod    Générale de Saha l'artiste    Manselkouch.. Manselkouch en ouverture    "Les masques sont tombés" : Moscou répond au journaliste de la BBC sur "l'attaque" à Douma    La dette publique des USA bat un nouveau record: en quoi Trump est-il différent d'Obama?    Abdelkader Kara Bouhadba installé dans ses nouvelles fonctions    Accord de pêche Maroc-UE : Le Tribunal européen ordonne à l'UE de respecter le droit international    Cameroun : L'opposant Maurice Kamto et ses partisans inculpés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le wali Ben Touati en visite à Medroussa
Publié dans La Nouvelle République le 21 - 11 - 2018

Visiblement remonté pour ce qui semble être un retard important dans la réalisation d'un projet qu'il inspectait, et le tarif au pif de certains pseudos bureaux d'études loin de leur créneau, le wali s'en est pris à un architecte et aux responsables de la commune de Medroussa allant jusqu'à menacer de l'ouverture d'une enquête sur le projet de la poste dont le coût a grimpé deux fois le réel, les auteurs de ces effractions à la loi.
Lors de sa visite dans la commune de Sidi Bakhti l'une des régions qui a connu un développement durable après le retour des terriens et villageois. Cette première halte au paradis de la pelle et la pioche transformé à un havre de paix implanté en plein cœur de la forêt des Gzoul. Au menu de cette visite plus de 800 foyers viennent tous récemment d'être alimentés en gaz de ville, témoigne la population de leur satisfaction de passer les mois prochains au chaud au moment où la région du sersou connue par les périodes de froidure exceptionnelle. Selon le wali Ben Touati lors d'une déclaration à la presse 837 de ces foyers raccordés au gaz naturel. Les travaux de raccordement qui ont nécessité 20 kilomètres pour le réseau transport et 14 au titre du réseau de distribution pour une enveloppe financière de plus de 35 milliards de centimes qu' «avec ce projet, le taux de raccordement en gaz dans la wilaya est désormais de 90% bien.
Le même responsable ajoute que «la wilaya est passée d'un taux de 37% en 1999 à 90% en 2018» puisqu'avec 10 milliards de dinars 138 000 foyers disséminés dans les 42 communes ont bénéficiés du gaz naturel. Cette commune connue par sa position dont sa population a longtemps souffert de la pénurie de gaz Butane. Le sonde étape a conduit la délégation aux nouveaux quartiers pour le lancement du projet de l'amélioration urbaine, caniveaux, éclairage public trottoirs et l'enrobé où peuplent plus de 186 familles installées les dernières années. A partir de la rentrée scolaire prochaine les collégiens transférés au chef-lieu de la daïra Medroussa à une vingtaine de Kms rejoignent leur propre CEM suite à la pose de la première pierre pour le lancement du projet. Implanté sur une poche foncière sera réalisée par des entreprises locales pour un délai de huit mois selon le wali de la wilaya. Ce nouveau établissement scolaire est inscrit dans le cadre de la carte scolaire établie par la direction de l'éducation et le nombre élevé des scolarisés de la région comme prévus l'hébergement et la restauration aux élèves de la commune de Sidi Bakhti.
Le programme de l'habitat et l'une des priorités du premier responsable de la wilaya et suite au quota important dont la wilaya de Tiaret a bénéficié en marge de la visite de Temmar les responsables locaux ont transféré une cinquantaine de toits pour la commune de Sidi Bakhti. Une fois les cicatrices enterrées, l'oubli du fardeau du passe, on assiste a la pelle et la pioche sur les hauteurs de ce magnifique paysage où la délégation a marqué son passage au chantier des 50 logements ruraux regroupés qui ont connu un taux d'avancement satisfaisant. Le toit, l'énergie électrique, le gaz de ville vint l'autre canal du développement durable, la route et l'ouverture des pistes dont les travaux sont en cours du tronçon de plus de sept km reliant Sidi Yahia au CW 2. Pour le chef-lieu de la daïra, un conseil communal hors-jeu et gère sa commune par correspondance ce qui a été constaté lors de cette visite sur le terrain.
Pour la nouvelle équipe récemment créée, engagée à la division pré honneur a bénéficié d'un terrain en gazon artificiel de 55 x 100 est loin de son inauguration un joyau avec la pose du gazon d'un montant de 6.416.256 DA pour les jeunes athlètes mais en vain aucune commodités sans clôture, ni vestiaires, ni parc, ni tribune donnant une image manquante pour un secteur sinistré. le wali de la délégation fulminant et accusant les responsables de la localité de malversations dans la réalisation des travaux de la commune s'interrogent, on exige aux supporters des parapluies et les visiteurs transforment les moyens de transport à des vestiaires. Quelle catastrophe…
Où allons-nous avec ces anomalies, j'ai une autre vision pour cette wilaya et de donner une vitrine à travers les communes implantées sur les routes nationales mais un wali – un responsable sans expérience deux mondes différentes. Interpellé par le boss du club pour la subvention pour une équipe non encore mis son premier pas dans la pelouse le premier responsable n'a pas caché ses mots l'heure du tbezniss est fini et le budget inscrit au chapitre sera télescopé par la ligue dont plus de 3 milliards sont versés pour les frais d'engagement. La seconde étape a conduit la délégation a l'inspection du projet de la nouvelle poste et le logement de fonction a été étonné de la manière avec laquelle cet important projet a été cédé et à quel architecte chargé de son étude et suivi suite à un flash sur le coût du marché de 2 milliards 300 millions grimpe a un pactole imaginaire de 3 milliards 600 millions soit plus d'un milliard.
Il a piqué une crise de colère et sermonné le bureau d'étude et demande des explications d'Algérie Poste sur ce constat de la politique «tarif au pif». Vous devez prendre vos responsabilités et respecter le cahier de charge Le premier responsable a menacé de prendre des sanctions si cette situation perdure, et a attiré l'attention des élus et responsables en charge du projet sur la nécessité de livrer rapidement cet ouvrage aux citoyens de cette région confrontée aux incessants problèmes de paiement à l'image des retraités et la catégorie fragile avant de décider l'ouverture d'une enquête sur le montant supplémentaire.
Le comble à Medroussa pour renforcer le secteur de l'éducation par la réalisation d'un groupe scolaire même les procédures ficelées ne voit pas le jour et pour les marmots de la commune n'est qu'un rêve perdu et le choix du terrain non encore borné suite a l'incompétence du conseil communal pour la recuperation d'une foncière juridiquement ce qui a été déclaré le DSA le terrain choisi, est une parcelle agricole.
Avant de quitter la commune de Medroussa avant de remettre les 20 clés des acquéreurs du LPA offre un bon point au promoteur sur le respect du délai et l'architecture de ce joyau bloc marquée par une ambiance et un dialogue ouvert entre le wali et le mouvement associatif. Pour la commune de Mellakou à vol d'oiseau du chef-lieu de Tiaret ces années se suivent et se ressemblent avec un conseil communal loin de sa mission, ce que relève la déclaration du wali Ben Touati sur les lieux du projet du tronçon Oum Ahdheb au CW 3 «Je sais ce qui se passe, je connais la musique», a notamment déclaré donnant des instructions à ses collaborateurs de prenez place Ben Touati fulminant et accusant les responsables de la localité de malversations dans la réalisation des travaux de la commune une satisfaction de Sidi Bakhti est son développement sur rails Mellakou est sur cale dont la délégation a assisté au projet du stade pour la pose du gazon artificiel pour une pelouse 55 x 95 pour un club qui fête ses 60 ans d'existence, la mise en marche du forage pour alimenter la partie sud de la commune inscrit au programme d'urgence et le fameux projet de l'amélioration dont a bénéficié la route secondaire Emir Aek.
Au calepin de cette visite et selon le wali une rencontre sera tenue avec les anciens gloires de la JSM Tiaret comme prévue une cérémonie à l'honneur de Adda Maidi au cours de prochains mois et le suivi quotidien du leader du groupe amateur «Ez Zerga» qui a réussi de glaner les trois points chez son concurrent l'OM Arzew. A cet effet le conférencier nous ajoute que près de 3 milliards injectés au chapitre des engagements et de notre rôle d'encourager ce club de décrocher une place dans la cour des grands.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.