La déclaration de politique générale du gouvernement n'est pas programmée : Une autre violation de la Constitution !    Les Rouge et Noir éliminés à Khartoum    FLN, acte IV(1). France, la révolution et le «complot» terroriste !    1 339 requêtes reçues en 2018    «Tôt ou tard, le tarif de l'électricité doit être revu»    L'auto-satisfecit algérien    Des formations en vue d'améliorer les systèmes agricoles locaux    Tractations autour d'un sommet    Le FLN part en favori    Trio malien pour JS Saoura-IR Tanger    Votre week-end sportif    Le Raja Casablanca dernier qualifié pour les quarts de finale    Une bonbonne de gaz explose dans un restaurant mobile    Gâteau aux raisins secs    Le Dimajazz est de retour    Tribunal correctionnel: Trois ans de prison requis contre l'ancien DG du CHU d'Oran    Déclaration de politique générale du gouvernement: Ouyahia dément tout empêchement de la présidence    Démission du SG et menaces du RCK: La FAF et la LFP retombent dans leurs travers    Division nationale amateur - Ouest: Le dauphin à l'assaut du leader    Division nationale amateur - Centre: Deux gros chocs à Aïn-Ousera et Arba    La revanche des riches    Défaitisme    Un individu sous les verrous: Chantage sur le Net    Aïn El Turck: Cinq femmes tuées par le monoxyde de carbone    10 familles d'El Djebass relogées    Bouchareb ne va pas durer longtemps    L'histoire à méditer    LE QUOTIDIEN D'ORAN A 24 ANS    La violence politique    Fusillade à proximité d'un marché de Noël à Strasbourg (France)    Mise en garde contre les dangers de la surexposition aux écrans    Saisie de 3, 877 kilogrammes de kif traité et 45 731 comprimés de psychotropes en un mois    2 morts et 3 blessés dans une collision    Coup d'envoi de la première rencontre culturelle «Voix de femmes»    Une ville au passé révolutionnaire    Réminiscences de mots à l'Espaco    Brexit : Theresa May à la peine dans son tour d'Europe pour obtenir des concessions    Commerce : Engagement de l'Algérie dans tout projet pour le développement de l'Afrique    Mondial des clubs: Vers une finale River Plate-Real Madrid    Chine et Etats-Unis … les "nouveaux rivaux"    Inter Partner Assistance Algérie fête ses dix ans en triplant son capital social : Le meilleur est à venir    Bonnes nouvelles pour les souscripteurs AADL    Espérant une amélioration des relations sino-américaines : Les Bourses européennes rebondissent    Energie photovoltaïque: Un potentiel national de près de 2,6 millions TWh/an    Répression meurtrière à la suite de manifestations de l'opposition    Un monument à Soljenitsyne inauguré à Moscou le jourde son centenaire    Kia Al-Djazaïr : remises, GPL et nouveautés au menu    Exception d'inconstitutionnalité : Le principe et sa procédure d'application    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La DGSN tarde à exaucer le vœu des citoyens
Publié dans La Nouvelle République le 21 - 11 - 2018

La Direction générale de la Sûreté nationale n' a pas encore exaucé le voeu des milliers de citoyens de la commune de Sidi Ben Adda (Aïn Témouchent) qui réclament depuis plus d'une decennie l'ouverture d'une sûreté urbaine. qui renfocre la sécurité des personnes et la protection des biens.
Ainsi Le flamboyant siège abritant la sureté urbaine dans la commune de Sidi Ben Adda édifié dans la commune de Sidi Ben Adda depuis plusieurs mois est fin prêt pour la prise de sa fonction. Contre le gré des habitants de cette localité, son inauguration n‘a pas encore vu le jour et les rumeurs ont fait la une des débats quotidiens. Il est devenu une habitude qu'à chaque fête nationale, les gens attendent vainement que cette institution sécuritaire ouvre officiellement ses portes. La grogne des citoyens monte de jour en jour car les délits s'accroissent à raison géométrique. Les vols ont repris d'une manière vertigineuse. La délinquance juvénile et l'insécurité préoccupent particulièrement les parents. L'immigration clandestine ou la harga vers l'Espagne frissonne l'instinct des milliers des jeunes qui ne rêvent que quitter le pays et rejoindre l'autre continent.
Selon les échos recueillis plusieurs jeunes reconvertis en dealers sont écroués dans les centres pénitenciers. Ils étaient condamnés d'avoir écoulé les stupéfiants en milieu juvénile. Et à l'approche de la période estivale, la consommation du kif devient un phénomène ravageur des adolescents et les jeunes. En outre, cette commune de presque 20 000 âmes dispose d'agglomérations secondaires ou le contrôle du mouvement des personnes devient très exigé. Sa cote a été réputée pendant une période de port d'embarcation de la harga à destination de l'Europe. Des dizaines de jeunes de la commune ou d'autres wilayas du pays ont pu déguerpir leur cher pays. Quant aux automobilistes, leur souci est la circulation routière.
Ils attendent avec impatience le déploiement des agents de la police sur tout le tissu urbain de cette localité pour y imposer la réglementation de la circulation routière. Les écologistes espèrent à l'amélioration de l'état de l'environnement afin que le civisme reprenne sa place et voient une ville verte et propre avec comme monnaie l'hygiène et la propreté notamment dans les immeubles, les rues et les places publiques. Le phénomène de la délinquance s'étend aux établissements scolaires. Des individus mal élevés dérangent l'état d'esprit des élèves dont certain venant des agglomérations secondaires ou des fermes. Combien de fois les parents ont clamé haut et fort la mise sur place d'un dispositif sécuritaire au niveau du lycée. Les autorités de la wilaya concernées par la sécurité sont interpellées pour agir immédiatement et satisfaire le vœu des citoyens de la commune des Trois Marabouts qui aspirent à une vie meilleure.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.