Course au titre.. L'USMA toujours maitre de son destin mais…    Championnat d'Allemagne.. Belfodil 6e meilleur buteur    La Ligue arabe soutient la Palestine    Attaque lancée par Haftar.. Le chef du gouvernement déçu par Paris    Juventus - Tardelli : "Certains joueurs souffrent avec Cristiano Ronaldo"    Affaire de faux billets à Oran.. Deux étrangers arrêtés    Cinéma à Alger.. L'Onci récupère trois salles    LE MINISTRE DES TRAVAUX PUBLICS ET DES TRANSPORTS A MOSTAGANEM : Inauguration de la trémie et du 1er tronçon de l'autoroute Est-Ouest    TROIS CHEFS D'ACCUSATION PESENT CONTRE LUI : Rebrab embarqué par la gendarmerie    Plusieurs hauts responsables à la barre des accusés    ANSEJ ET CNAC : Haddam décide de lever le gel sur certains projets    1ERE REGION MILITAIRE A BLIDA : Gaïd Salah en visite de travail aujourd'hui    PROTECTION CIVILE A MOSTAGANEM : 196 interventions en 72 heures !    EFFONDREMENT D'UN IMMEUBLE A LA CASBAH : Un enfant de 3 ans et son père tués    SIDI BEL ABBES : La Sonelgaz organise une campagne de collecte de sang    CONSULTATIONS POLITIQUES : Bensalah absent!    Quand le vent du «Hirak» souffle sur le sport algérien    6e édition de la Fête du fromage traditionnel de Bouhezza    Pour garantir la sécurité nationale, dépasser rapidement l'entropie actuelle    Le bilan de l'agression sur Tripoli s'élève à 254 morts    Treize médailles dont cinq en or pour l'Algérie    Saisie de près de 11 kg de kif traité à khemis Miliana    Le retour au système «HLM » redevient inévitable !    L'Algérie domine l'Islande et décroche la 7e place    «Irfane» ou l'histoire d'une reconnaissance    Célébration du Mois du patrimoine à Médéa    JSE Skikda-GS Pétroliers en finale    FABB-présidents des clubs    Vive indignation et condamnations unanimes    Le Soudan vire en tête    Un comédien favori face à l'impopulaire Porochenko    Belahcel convoque une session extraordinaire du conseil national    Des citoyens ont fait le guet devant le tribunal de Sidi-M'hamed    Le congrès aura lieu les 21 et 22 juin    La Confédération des syndicats autonomes prévoit une marche à Alger    Une policière tuée par son ex-époux    Les robes noires boycottent les audiences    Saïd Barkat : «Il faut que justice se fasse»    Changement à la tête de la Direction de la sécurité intérieure    Evocation du séjour à Oran de Cervantès    La meurtre d'une journaliste enflamme l'Irlande du Nord    Daesh revendique l'attaque meurtrière contre un ministère    Les bus de l'Etub ne circulent plus    "Attention aux règlements de comptes!"    Spécialiste de l'Algérie : L'historienne Annie-Rey Goldzeiguer, tire sa révérence    13 réalisatrices au festival de Cannes 2019    Tamazight prochainement disponible sur Google traduction    Deux livres pour revisiter le printemps berbère    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





APC ou carnaval fi dachra
Publié dans La Nouvelle République le 23 - 01 - 2019

Décidément, rien ne va au sein de la commune de Tlemcen ou règne un désordre total (fawda). Un constat amer qui risque de connaître de graves conséquences le nouveau locataire de cette collectivité locale ne maîtrise aucunement la situation dramatique qui prévaut au sein de la mairie laissant la responsabilité à son ami, élu un véritable dictateur qui a semé la panique hoggra et psychose ou la majorité des employés n'arrivent plus à supporter cette pression et préfèrent abandonner leurs postes les cadres sont complètement marginalisés et écartés laissant la place à la médiocrité à outrance, ce qui a créé un climat de vengeance entre le personnel et les élus.
Devant cet état inquiétant, c'est la ville qui paye les conséquences, dégradation du cadre de vie des habitants le nettoyage de la cité des Zianides est manifestement dépassé non pas pour manque de moyens mais surtout par manque d'organisation, le service de nettoiement montre beaucoup d'insuffisance en matière de gestion plusieurs quartiers de la ville, ruelles, rues, artères et escaliers ont perdu de leur esthétique en raison des amas de déchets et d'ordures qui jonchent les trottoirs, ce qui entraine de facto la prolifération d'insectes rats chiens errants en quête de nourriture, cette saleté qui ne cesse de s'élargir à travers les quartiers populeux le non-respect de la réglementation et des lois en vigueur sont tous des facteurs qui prédisent et précipitent le naufrage de la ville d'art et d'histoire dans un sous-développement endémiques, souligne-t-on.
Qualifié d'incapable, le président de cette commune qui est accusé d'être à l'origine de ce fiasco d'ailleurs ce qui c'est passé dernièrement n'honore pas cette administration qui était jadis un exemple et une fierté de la perle du Maghreb, transformée en un pugilat dont l'acteur est un élu que nous avons cité auparavant ce dernier est arrivé devant l'assistance à se déplacer de sa place pour récidiver et donner un coup-de-poing et un coup de pied à un élu de succroît, avocat de profession son tort d'avoir dénoncer le comportement douteux et irresponsable de ce super élu sans parler des propos grossiers, gestes obscènes insultes et injures prononcés à l'encontre de cet élu qui n'a réagi nous venons d'apprendre aussi qu'un bureau parallèle au niveau du secrétariat du maire a été créé uniquement pour les cahiers des charges, ce qui est strictement interdit par la loi.
D'ailleurs, les petites entreprises ne savent plus à quel saint se vouer, ce qui a poussé les entreprises à transmettre un rapport aux autorités locales, dans lequel ils dénoncent les dépassements du P/APC et l'anarchie qu'il a instauré dans cette commune en les menaçant de ne plus soumissionner en transgressant la loi du code des marchés en exigeant la catégorie 3 pour de simple projet qui ne dépasse pas un milliard de centimes pour éliminer ces jeunes en favorisant d'autres. Ces entreprises exhortent le premier responsable à intervenir le plus tôt possible pour mettre fin à ce véritable scandale.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.