La réunion de concertation s'est tenue dans une salle quasi vide au Palais des nations.. Un fiasco qui signe la fin de Bensalah ?    Kouninef, Rebrab, Ouyahia et Loukal ont été entendus.. La justice accélère la cadence    Grâce à l'augmentation de la valeur des importations.. Les recettes douanières en hausse de 2%    Barça : Arthur et Lenglet encensent Messi    Course au titre.. L'USMA toujours maitre de son destin mais…    Championnat d'Allemagne.. Belfodil 6e meilleur buteur    Effondrement d'un immeuble à la Casbah.. Quatre morts et des blessés    La Ligue arabe soutient la Palestine    Juventus - Tardelli : "Certains joueurs souffrent avec Cristiano Ronaldo"    Attaque lancée par Haftar.. Le chef du gouvernement déçu par Paris    Affaire de faux billets à Oran.. Deux étrangers arrêtés    Cinéma à Alger.. L'Onci récupère trois salles    LE MINISTRE DES TRAVAUX PUBLICS ET DES TRANSPORTS A MOSTAGANEM : Inauguration de la trémie et du 1er tronçon de l'autoroute Est-Ouest    TROIS CHEFS D'ACCUSATION PESENT CONTRE LUI : Rebrab embarqué par la gendarmerie    Plusieurs hauts responsables à la barre des accusés    PROTECTION CIVILE A MOSTAGANEM : 196 interventions en 72 heures !    SIDI BEL ABBES : La Sonelgaz organise une campagne de collecte de sang    ANSEJ ET CNAC : Haddam décide de lever le gel sur certains projets    Pour garantir la sécurité nationale, dépasser rapidement l'entropie actuelle    Le bilan de l'agression sur Tripoli s'élève à 254 morts    6e édition de la Fête du fromage traditionnel de Bouhezza    Treize médailles dont cinq en or pour l'Algérie    Saisie de près de 11 kg de kif traité à khemis Miliana    Le retour au système «HLM » redevient inévitable !    L'Algérie domine l'Islande et décroche la 7e place    «Irfane» ou l'histoire d'une reconnaissance    Sri Lanka: explosion durant une opération de déminage d'une bombe    Célébration du Mois du patrimoine à Médéa    FABB-présidents des clubs    Le Soudan vire en tête    Un comédien favori face à l'impopulaire Porochenko    Les robes noires boycottent les audiences    Le congrès aura lieu les 21 et 22 juin    Saïd Barkat : «Il faut que justice se fasse»    Changement à la tête de la Direction de la sécurité intérieure    La Confédération des syndicats autonomes prévoit une marche à Alger    Une policière tuée par son ex-époux    Belahcel convoque une session extraordinaire du conseil national    Des citoyens ont fait le guet devant le tribunal de Sidi-M'hamed    JSE Skikda-GS Pétroliers en finale    Evocation du séjour à Oran de Cervantès    La meurtre d'une journaliste enflamme l'Irlande du Nord    "Attention aux règlements de comptes!"    Daesh revendique l'attaque meurtrière contre un ministère    Spécialiste de l'Algérie : L'historienne Annie-Rey Goldzeiguer, tire sa révérence    13 réalisatrices au festival de Cannes 2019    Tamazight prochainement disponible sur Google traduction    Deux livres pour revisiter le printemps berbère    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Pour une redynamisation de la coopération algéro-russe
Publié dans La Nouvelle République le 23 - 01 - 2019

A l'invitation du ministre des Affaires étrangères Abdelkader Messahel, le ministre russe des Affaires étrangères, Serguei Lavrov, est attendu mercredi à Alger pour une visite de deux jours, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères (MAE).
Se situant «dans un contexte de développement continu du dialogue politique et de la coopération entre les deux pays», cette visite s'inscrit, selon la même source, dans «le cadre du dialogue politique régulier et de la concertation permanente entre les deux pays instaurés depuis la signature de la Déclaration commune sur le Partenariat stratégique entre l'Algérie et la Fédération de Russie, le 2 avril 2001, à l'issue de la visite d'Etat du Président Abdelaziz Bouteflika, en Russie. Soulignant que le séjour du Chef de la diplomatie russe intervient également à la veille de la tenue de la 9ème session de la Commission mixte économique algéro-russe, prévue à Moscou du 28 au 30 janvier 2019, le communiqué ajoute qu'il portera sur «un examen d'ensemble de l'état et des perspectives des relations bilatérales et permettra un large échange de vues sur les grandes questions régionales et internationales.
A ce sujet, les deux parties examineront les récents développements en Libye au même titre que l'évolution de la situation au Sahel, et des dossiers malien, syrien et celui du Sahara Occidental. Dans ce contexte, rappelons la position de la diplomatie algérienne qui à travers son ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, a déjà fait part dans un entretien accordé à la chaîne télévision russe "Russia Today" (RT) en décembre dernier lors de sa visite en Russie, de l'attachement de l'Algérie au soutien des efforts et des voies de règlement politique des crises et au droit des peuples à l'autodétermination.
Concernant la situation en Libye, Messahel a réitéré l'attachement de l'Algérie à une solution pacifique (libo-libyenne) de la crise en Libye de manière à préserver l'unité la souveraineté du pays, mettant en garde contre les conséquences de l'ingérence étrangère, qui sert certaines agendas, dans les affaires internes de la Libye. «Nous soutenons et encourageons la solution-politique»avait dès lors, soutenu Messahel, précisant que l'ingérence dans les affaires internes de la Libye ne sert ni sa stabilité ni celle des pays voisins. Evoquant les répercussions de la crise libyenne sur les pays de la région, le ministre avait notamment souligné «l'importance de la stabilité de ce pays avec lequel nous partageons quelque 1000 km de frontières», ajoutant que «notre sécurité et stabilité sont indissociables de la sécurité et de la stabilité de la Libye».
Abordant l'essence de la crise, Messahel avait également précisé que «la Libye a des potentialités énormes lui permettant de venir à bout de sa crise» et que «l'anarchie a induit l'instabilité et l'affaiblissement des institutions de l'Etat qui conjugués à l'absence de l'armée et des moyens de sécurité, a ouvert le champ à la prolifération du terrorisme, en Libye et dans la région du Sahel. Cela dit, la visite du chef de la diplomatie Russe, vient conforter également la qualité des relations entre les deux pays dans la mesure où elle exprime une volonté commune de redynamiser les relations entre les deux pays à travers l'institution d'une commission mixte de coopération et avec d'autres Etats de l'ex-URSS.
En matière de coopération, on peut notamment rappeler la déclaration du ministre de la Défense russe, Sergueï Choïgou, qui a souligné que «l'Algérie figure parmi les pays prioritaires de Moscou pour sa coopération technico-militaire». Outre ce registre, rappelons également celui relatif à la lutte contre le terrorisme qui a été mis en exergue lors de la visite du président du Comité de défense et de sécurité du Conseil fédéral de Russie, Viktor Bondarev,en novembre dernier à Alger.
A cette occasion, le diplomate russe avait déclaré que son pays et l'Algérie avaient des «approches similaires» en matière de lutte contre le fléau du terrorisme, d'où la nécessité de conjuguer les efforts «pour que cette lutte soit plus efficace». Outre la coopération en matière de lutte antiterroriste, Bondarev, a fait part de la volonté russe de développer la coopération avec l'Algérie dans d'autres domaines industriels et économiques. Enfin, rappelons que dans le cadre du partenariat stratégique algéro-russe, deux contrats ont été signés le 12 décembre à Alger dans le domaine des hydrocarbures entre les entreprises algérienne, Sonatrach et russe, Transneft. Les deux accords portaient sur un partenariat dans le domaine de l'inspection des oléoducs ainsi que dans la recherche et développement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.