Université Blida 1 : Séjour d'études en Allemagne des étudiants en gestion des déchets    Baccalauréat 2019 à Médéa : L'heure de vérité pour les 12 566 candidats    Médéa : La place du 1er Novembre fait pitié    Des astuces pour améliorer naturellement sa vue    Un scandale du foncier industriel à Skikda : Un investisseur «curieusement» écarté et remplacé !    Situation du logement public locatif à Sétif : 10 613 appartements non distribués    Revêtement de la route principale de la commune de Berrahal : Désagréments et soupçon de dilapidation    16e édition du rallye féminin    Parution : Amour sublime, un roman de Abdelkader Gouchène    RC Relizane: Le président Hamri jette l'éponge    Sa gestion sera confiée à une EPIC de wilaya: La plage artificielle des Genêts officiellement ouverte l'été prochain    Une attitude pour le moins équivoque    Justice: L'ex-wali d'Alger et le wali d'El Bayadh sous contrôle judiciaire    DES DIPLOMES COMME ORNEMENT    Bordj Badji-Mokhtar: Deux enfants meurent piqués par des scorpions    Bac 2019: Les maths «abordables» pour certains, «compliquées» pour d'autres    Equipe nationale: Une notable progression est à relever    MC Oran: L'éclaircie n'est pas pour demain    Requête pour un réarmement moral de l'Algérie    Tlemcen: Disparition de la tente géante : Khalida Toumi et Abdelouahab Nourri devant la Justice    CAT: L'Algérien Mohamed Bessaâd élu vice-président    Equipe Nationale : Delort signe son baptême du feu et offre la victoire aux Verts    Sucre: Salariés et betteraviers font pression sur l'Allemagne    Libye : Poursuite des bombardements sur Tripoli malgré les appels au cessez-le-feu    Sénégal : Le "dialogue national" engagé, "nécessaire" ou "jeu de dupes"?    Après une pique à l'Iran : La Royal Navy a-t-elle déployé des troupes en mer d'Oman ?    Dans le respect des dispositions de la constitution : Urgence d'accélerer l'élection présidentielle affirme Gaïd Salah    Ecole supérieure d'infanterie de Cherchell : Sortie de neuf (9) nouvelles promotions d'officiers et de sous-officiers    Prévarication, concussion, corruption, dilapidation    Foire internationale d'Alger : Ouverture de la 52e édition ce mardi avec la participation de 15 pays    Avionneur : Boeing veut réduire la portée et la durée de certains essais    Préparation de la CAN-2019 : L'Algérie bat le Mali (3-2)    Rajoelina obtient la majorité absoluedes députés    Ali Haddad écope de 6 mois de prison ferme    Les personnes sinistrées seront indemnisées    Mohamed Morsi meurt pendant son procès    L'ex-P.-dg du CPA placé sous mandat de dépôt    300 milliards de dollars détournés en 20 ans !    Seat algérie : main-d'oeuvre gratuite pour la première vidange    Le sujet qui fâche    130 millions DA pour l'aménagement de lazaouia de Sidi Cheikh    Des troupes de la Royal Navy déployées dans le golfe d'Oman    L'armée veut imposer sa feuille de route    La procédure de levée de l'immunité parlementaire de Talaï enclenchée    Remise des prix de la meilleure photo    ACTUCULT    L'ex-wali d'Alger Abdelkader Zoukh mis sous contrôle judiciaire    La présidentielle et la lutte contre la corruption, deux priorités pour l'ANP    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le réseau internet exposé aux attaques de l'exterieur du pays
Publié dans La Nouvelle République le 16 - 02 - 2019

Le premier réseau social au monde Facebook fort par ses 2,13 milliards d'utilisateurs actifs disposant de 10 000 personnes travaillant à la sécurité compte doubler son effectif dans les mois suivants. En France seulement Facebook avait réalisé en 2016 un chiffre d'affaires estimé à 540 millions d'Euros.
Le monde de l'Internet qui de nos jours a révolutionné notre planète terre où des millions d'internautes possèdent des sites et postes de travail important alors que beaucoup d'autres restent méfiants de ce vaste globe virtuel permettant l'anonymat. Beaucoup de zappeurs qui entrent dans cette espace où il est plus facile de communiquer sous couvert de l'anonymat en chattant sur des sites avec une caméra pour s'amuser avec des personnes du monde entier, ceux là trouvent avec le tchat une nouvelle forme d'interaction qui leur permet de se cacher ou de mentir sur eux-mêmes en ayant recours au changement rapide d'identité.
Or, les internautes entrent en contact avec d'autres internautes à l'intérieur de leur pays comme à l'extérieur ayant aisément une certaine intimité virtuelle dans lequel le net offre l'invisibilité de ne pas distinguer entre les genres et les âges des personnes dans cet immense espace. les Algériens sont de gros consommateurs de l'internet à la recherche beaucoup plus de l'amitié, l'amour, les échanges et surtout l'amusement sans autre objectif.
Devant cet état de fait et face à cette modernité du net, un taux de criminalité élevé a été constaté par des experts de la cyber-criminalité dans le monde et en Algérie, la police judiciaire et la Gendarmerie nationale possèdent déjà des équipes de cyber enquêteurs ayant bénéficié de formation à l'étranger de haute qualité afin de lutter avec performance contre cette nouvelle forme de criminalité.
Les écoles peuvent jouer un important rôle dans la prévention contre les menaces provenant de l'internet en mettant en garde les utilisateurs sur les risques de la cybercriminalité à tous les niveaux . selon des experts en la matière chaque jour , c'est près de deux millions d'utilisateurs qui sont victimes de piratage sinon des hackers d'informatique qui essayent d'obtenir des informations personnelles ou nuire à des sociétés, banques et institutions officielles.
CYBERSECURITE ET CYBERCRIMINALITE
Soit informe-t-on trois catégories de délits liées à la cybercriminalité en premier lieu lié à l'atteinte au système informatique , la seconde en utilisant les TIC en tant que moyen de commettre des actes criminels en particulier des escroqueries , des usurpations d'identités, des menaces et blanchiment d'argent et la dernière consiste à utiliser ces technologies comme vecteur de contenus informationnels illicites tels que la pornographie, l'apologie du terrorisme, le racisme, le trafic de drogue et les vols. D'après le responsable de la sécurité informatique américaine Kaufman Rossin et Co étant une entreprise à Miami qui avait révélé que les chiffres de l'industrie informatique font état de 556 millions d'attaques enregistrées pendant une année contre les réseaux sociaux, les courriers électroniques, les comptes bancaires et certaines entreprises, précise-t-on.
Les réseaux sociaux comme Facebook, twitter et autres restent toujours propices pour le rassemblement d'informations personnelles pour notamment des usurpations d'identités dans le but d'effectuer des activités criminelles ou alors identifier des victimes faciles pour les voler ou les extorquer. En Algérie c'est deux millions d'utilisateurs possédant un compte Facebook et environ 20 millions d'utilisateurs du réseau seraient des mineurs dont le tiers soit huit millions de personnes n'auraient pas l'âge nécessaire pour pouvoir s'inscrire dans ce site très prisé par tout le monde alors que le site est interdit d'accès pour les moins de 13 ans. Sur les huit millions des membres âgés de moins de 13 ans, cinq millions d'entre- eux sont des enfants de dix ans. Sur le plan des affaires délictueuses liées au Net , il a été comptabilisé un nombre de 88 individus qui ont été poursuivis pour des délits liés à la cybercriminalité recensés de 2005 à 2010 soit souligne-t-on 13 cas de ce genre d'affaires ont été traitées par les instances judiciaires algériennes.
Ce nouveau phénomène du nouveau genre de crime demeure en phase de développement embryonnaire puisque en Algérie il n'y a pas beaucoup d'utilisation des cartes d'accès bancaires et les délits les plus répandus sont 21% d' introductions frauduleuses de données dans les systèmes informatiques et la détention de renseignements obtenus suite à des accès illicites aux données et aux publications de photos pédophiles avec un taux de 3 % . L'Algérie souhaite sécuriser son réseau internet qui est faiblement sécurisé et menacé par des attaques de l'extérieur et le nouveau système appelé global internet Exchange GIX est un dispositif permettant une sécurisation optimale grâce à une interconnexion directe Des réseaux intégrant les points d'échange et l'interconnexion directe qui évite la fuite des données. L'utilisation des courriels non sollicités, les messages spam qui incite l'internaute à télécharger ou à cliquer sur un lien conduisant vers un site malveillant permettant ainsi l'espionnage de l'outil informatique.
En 2009 c'était près de 138 compagnies américaines qui avaient perdu 54 milliards de dollars à cause de nombreuses attaques du Net face au commerce électronique qui fait gagner plus de 150 milliards de dollars par an aux USA et une seule coupure d'un jour peut faire perdre 425 millions de dollars, indique-t-on. En grande Bretagne de nombreuses entreprises britanniques avaient été aussi prises comme cible par des actes de piratage électroniques à partir de l'étranger avait indiqué le responsable de la police des renseignements M15, Jonathan Evans. C'était une grosse compagnie cotée en Bourse ayant perdu 800 millions de livres Sterling en une année à cause de ces attaques, informe-t-on.
L'INTERNET COMPTE UN MILLIARD DE SITES DANS LE MONDE
Le site spécialisé internetlivestats.com a évalué à plus de 1,06 milliard le nombre de sites que compte actuellement Internet qui a vu le jour il y a 25 ans. Soit plus d'un milliard de sites qui ne cessent d'accroître aux files des ans. Son ancêtre, l'Arpanet, a été mis en place en 1969 par l'armée américaine avec l'objectif de relier plusieurs ordinateurs en réseau afin de faciliter la communication et les échanges de données. Mais il a fallu attendre l'année 1980 pour que l'idée d'un réseau mondial connecté devienne possible grâce au Britannique Tim Berners-Lee, qui a établi les bases du World Wide Web. Plus de deux décennies après sa création, l'usage d'internet s'est démocratisé, devenant même incontournable et selon le compteur d'internetlivestats. com, la barre des 3 milliards d'internautes devrait aussi être franchie prochainement. Tim Berners-Lee, informaticien britannique est l'inventeur du world wide web et celui qui a développé l'idée d'Internet pendant son temps libre alors qu'il travaillait en Suisse dans un laboratoire du CERN, l'organisation européenne pour la recherche nucléaire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.