Dynamiques de la Société civile: La rencontre du 24 août vise l'élaboration d'une feuille de route "consensuelle" affirme Lyes Merabet    Farida Benyahia à Bouira : La lutte contre la corruption et la récupération de l'argent pillé, "une des priorités persistante pour la justice"    Reconnaissance faciale, conduite autonome… La Russie présente à l'Unesco ses "technologies d'aujourd'hui"    Solde commercial : Une dégradation prévisible, liée à la structure de l'économie nationale    Parc automobile : Légère hausse des immatriculations et ré-immatriculations    Une campagne vouée a l'échec    2e journée de l'Afrique à New York: L'ONU salue la "contribution active" de l'Algérie    Or noir : Les USA renforcent leur présence sur les sites pétroliers en Syrie    Brésil: Première titularisation pour Dani Alves avec Sao Paulo    Transferts: L'Algérien Guedioura rejoint Al-Gharafa pour deux saisons    Cause palestinienne : Eddalia réitère le soutien indéfectible de l'Algérie    "C'est en bonne voie"    17.200 Seat vendues en 7 mois    La Volkswagen Golf Joint n'est plus disponible    "On veut nos salaires !"    "L'indépendance du juge n'est pas un privilège mais une responsabilité"    Transfert de contrôle à l'Agence nationale    Décès de 20 hadjis algériens    Sidi Mezghich (Skikda) : Les habitants de Boutamina bloquent la RN 85    Le chanteur andalou Brahim Hadj Kacemanime un concert    Ooredoo annonce le rétablissement de son réseau de couverture    Judo : deux nouvelles médailles pour l'Algérie    Delort buteur, Abeid signe ses débuts avec Nantes    Le match contre ses détracteurs    Réception fin 2019 des projets annexes du barrage Ouarkis    Lutte contre la corruption et la récupération de l'argent pillé    Près de 2 millions de déplacés rentrent chez eux depuis 2015    Un lourd fardeau pour les nouveaux magistrats    20 AOUT 1956, LE CONGRES DE LA SOUMMAM : Le tournant décisif    Le documentaire Tideles projeté en avant-première    Anime un concert à Alger    VISA POUR LA FRANCE : Changement des délais de traitement des demandes    Le corps d'un baigneur retrouvé sur une plage près de Ouréah    Le ministère de l'Intérieur suspend ses activités à Aden    Moscou accuse Washington d'y avoir alloué des fonds    De plus en plus d'étudiants algériens dans les universités allemandes    Gratuité de transport pour 720 handicapés    La mer artistique de Mohammed Bakli    Cheba Farida priée de quitter la scène illico presto    Hassen Ferhani doublement primé au Festival de Locarno    Une marche pour réclamer le retour aux principes de la Soummam    CRB - NCM, aujourd'hui à 21h00: Tout pour une 1re victoire    En amical: NAHD-WAB, aujourd'hui à 17h: Boufarik pour préparer l'ASO    Tlemcen : 400 hectares de forêt ravagés par le feu    Jeux Africains : La sauteuse Arar accréditée à Rabat    Tébessa: L'OPGI, les loyers impayés et le reste    Embouteillages monstres aux accès de la capitale Les retraités de l'ANP empêchés d'atteindre Alger    Karim Younes: Le Panel «ne parle pas au nom peuple, du hirak ou du pouvoir»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Message du président de la République à l'occasion de la Journée nationale du Chahid
Publié dans La Nouvelle République le 19 - 02 - 2019

La commémoration de la Journée nationale du Chahid a été une nouvelle occasion pour le président de la République, Abdelaziz Bouteflika de rappeler les sacrifices consentis par les moudjahidine et chouhada pour le recouvrement de l'indépendance.
Dans ce contexte, dans un message lu en son nom à cette occasion par le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, le président de la République a adressé hier, à Tiaret, un message multidimensionnel à la nation. Ainsi, et après avoir adressé ses salutations et exprimer sa considération aux moudjahidine et moudjahidate encore en vie, le président de la République s'est «incliné avec ferveur à la mémoire de ceux qui nous ont devancés pour la dernière demeure, dont ici à Tiaret, mon frère et compagnon, le Commandant Ahmed Kaïd, dit Si Slimane, un symbole de l'ALN et l'un des artisans de la grande bataille, celle de l'édification de l'Algérie indépendante.» «En parlant de la grande bataille qui avait pour objectif, aux termes de la Proclamation du 1er Novembre, l'édification d'une Algérie indépendante démocratique et sociale dans le cadre des principes de l'Islam, notre sainte religion, nous pouvons affirmer, fièrement et solennellement, que le sang de nos glorieux Chouhada n'a pas été versé en vain», avait ajouté le président de la République.
Dans le sens, de cette résistance au colonisateur, le président de la République a évoqué celle «déclenchée, les derniers mois de notre Glorieuse révolution dans le Sahara algérien, a été une autre preuve de cette détermination à obtenir l'indépendance de l'Algérie dans son intégralité et à mettre en échec les manœuvres de la dernière heure de l'implacable colonisateur.» Abordant les réalisations de l'Algérie indépendante, le président de la République dira : «Au vu des réalisations de l'Algérie indépendante en matière de progrès économique et de promotion sociale et au regard de sa voix retentissante dans le concert des Nations au service des causes justes et pour la défense d'un monde de paix et de sécurité, nous pouvons réaffirmer que le sang pur de nos martyrs n'aura pas été vainement versé.»
Dans le registre des sacrifices, le chef de l'Etat citera en exemple celui de la tragédie nationale qui a touché l'Algérie, sans toutefois, ébranler la volonté du peuple algérien dont il citera la bravoure et la résistance. Un «peuple, qui a donné à travers les générations successives, naissance à tant de vaillants patriotes, l'Algérie a su dépasser sa tragédie nationale, d'abord par la Concorde civile, puis par la Réconciliation nationale, deux bénédictions dont Allah nous a gratifié», précisera le Chef de l'Etat. Revenant à la commémoration de cette journée historique, le Chef de l'Etat soulignera : «Cette cérémonie de commémoration et de recueillement, même si elle ne se veut pas, fondamentalement, une halte pour l'évaluation des réalisations de l'Algérie indépendante, il n'en demeure pas moins que le rappel de certaines réalités est un devoir en reconnaissance aux artisans de notre liberté, dont l'édification de l'Algérie était le rêve et l'objectif suprême de leur sacrifice.
Aujourd'hui, nous pouvons assurer à nos glorieux chouhada que l'Algérie a consacré à leurs petits-enfants la scolarisation totale, partout où qu'ils se trouvent, et que l'analphabétisme et la privation du savoir contre lesquels ils se sont levés n'ont plus d'existence en terre algérienne, qui compte à présent près de dix millions d'élèves et d'étudiants, dont presque la moitié sont des filles.» A propos de liberté et de droits de l'Homme, le président de la République ajoutera que «toutes les libertés dont jouissent les peuples développés sont, désormais, une réalité tangible en Algérie, aussi bien en termes de pluralisme politique, de liberté d'expression, de droits de l'Homme que d'égalité homme-femme ainsi que de tout ce dont rêvait notre brave peuple à l'époque de l'obscurantisme et de l'iniquité coloniale.»
Enfin, en matière d'acquis et de leurs préservations face aux nouvelles menaces, «nous connaissons d'importants progrès dans tous les domaines, fruits de tant d'efforts et de persévérance dans la grande bataille, celle de la construction et de l'édification depuis l'indépendance, mais nous nous devons, aujourd'hui que nous vivons dans un environnement jalonné de menaces et de bouleversements, de veiller à la préservation de ces acquis et de rester mobilisés pour davantage de progrès», ajoutera le Chef de l'Etat, et ce, avant d'exhorter «l'ensemble des enfants de notre grand peuple à unir leurs forces pour la préservation du serment fait aux chouhada de continuer le combat sur la voie de la construction et l'édification, et de faire prévaloir l'intérêt suprême du pays sur la diversité des idées chaque fois qu'il est question de la sauvegarde de notre indépendance politique, économique et sécuritaire».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.